Le blogue de Jacques Gauthier

Cliquez sur les onglets de la barre pour voir les mots-clés et le calendrier des articles

Dieu, la science et la prière

Automne 1
Pour certaines personnes, Dieu n'existe pas; pour d'autres, il est plus vivant que jamais. Il surgit au détout du chemin, là où on ne l’attendait pas, comme dans les sciences de la vie et de la conscience (physique, astrophysique, biologie, neurologie). Alors qu’on pensait que la science et la religion étaient inconciliables, l’une reculant à mesure que l’autre avance, voici qu’il y a aujourd’hui la possibilité d’un rapprochement. L’hypothèse d’un principe créateur devient plus pertinente devant les découvertes scientifiques sur l’origine de l’Univers et l’évolution du monde. Un principe créateur Nous nous émerveillons devant la vie, dont plusieurs chapitres seraient inscrits dans les lois de l’Univers. Plusieurs questions restent à résoudre qui ont d’importantes implications pour le sens de la vie et l’ouverture à d’autres niveaux de réalité. Ce Dieu caché, qu’on ne peut enfermer dans aucune science, traverse notre conscience, qui ne se résume pas seulement à l’activité de nos...
Lire la suite
  2420 lectures
  0 commentaires

23 août: Sainte Rose de Lima

Rose de Lima
Née à Lima le 20 avril 1586 de Gaspar del Flores et de María del Oliva, Isabelle reçut très tôt le surnom de Rose. Était-ce à cause de son beau teint, sans pareil? Sa mère affirma que, penchée sur son berceau, elle aperçut une rose épanouie sur le visage de sa petite fille. Désormais, elle l’appellera « ma Rose ». Ce changement de nom sera confirmé par la Sainte Vierge dans une vision que Rose aura plus tard. Un amour passionné pour le Christ Dixième enfant d’une pauvre famille espagnole, elle demanda dans la prière la grâce de savoir lire, ce qui lui sera donné à 4 ans et demi. Elle en profitera alors pour se nourrir de la vie de sainte Catherine de Sienne qui deviendra son modèle, son amie dans la communion des saints. C’est à son exemple qu’elle mènera une vie de pénitence, s’exerçant au jeûne dès l’âge de...
Lire la suite
  4320 lectures
  0 commentaires

19 août: Saint Jean Eudes

jean eudes
  On a dit de saint Jean Eudes qu’il avait été le saint Vincent de Paul de la Normandie. Prédicateur fervent, son attachement aux cœurs de Jésus et de Marie le rend solidaire des exclus à une époque caractérisée par le jansénisme. Il a rendu compte de son espérance chrétienne au milieu des joies et des épreuves. La liturgie du jour de sa fête, le 19 août, le présente comme celui qui « annonce l’incomparable richesse du Christ ». Un enfant de Marie Jean est né en 1601 dans le petit village de Ri en Normandie. Ses parents, Isaac Eudes et Marthe Corbin, de condition modeste, n’ont pas encore d’enfants après trois ans de mariage. Ils font le vœu d’aller en pèlerinage à Notre-Dame-de-la-Recouvrance s’ils ont un enfant. C’est ainsi que Marthe devient enceinte et que le futur enfant est offert à Jésus et à Marie. Cela leur réussira, car Jean sera...
Lire la suite
  2688 lectures
  0 commentaires

La foi et le doute

Clairvaux
Il nous arrive d'osciller entre la foi et le doute, l’adhésion et la remise en question, un peu comme les premiers disciples de Jésus. Le romancier Georges Bernanos le rappelle avec cette phrase lapidaire : « La foi, c'est 24 heures de doute moins une minute d'espérance ». Le doute est un compagnon qui s’arrête parfois sur le bord du chemin et ne veut plus avancer. La foi lui vient alors en aide, nous dit Benoît XVI : « Elle est une compagne de vie qui permet de percevoir avec un regard toujours nouveau les merveilles que Dieu réalise pour nous » ( La porte de la foi , no 15). Mais le doute peut aussi aider la foi en la protégeant de l’orgueil, du fanatisme, de l’arrogance, de la dureté. Il n’y a pas d’évidence acquise à tout jamais dans la foi ; on ne peut pas prétendre que Dieu nous appartient....
Lire la suite
  4698 lectures
  0 commentaires

L'épreuve et la foi

260px-Bonnat02
Vous arrive-t-il de ne rien ressentir dans la foi, d’avoir l’impression qu’il ne se passe pas grand-chose avec Dieu, qu’il n’entend pas les prières, qu’il semble loin et indifférent, bref, qu’avoir la foi ne donne rien ? Êtes-vous assaillis par l’ennui, le doute, la fatigue, la routine, le désespoir ? C’est alors que commence la vraie foi, celle que l’on ne se donne pas, celle sur laquelle on bute quand arrivent toutes sortes d’épreuves, « car l’épreuve, qui vérifie la qualité de votre foi, produit en vous la persévérance » (Jacques 1, 3). À l'exemple du juste Job, qui n’a pas déjà dit devant la maladie, le deuil, l'injustice, l'incompréhension, l'épreuve : « Pourquoi Dieu n’intervient-il pas ? » Certes, il peut tout, sauf enlever notre liberté, puisque la personne est libre par essence. Le « Je Suis » nous a créés à son image, libres. C’est peut-être là le drame,...
Lire la suite
  2731 lectures
  0 commentaires

8 août: Saint Dominique

Saint Dominique
L'Église célèbre Dominique le 8 août, soit deux jours après sa mort à Bologne, en 1221. L’oraison de sa messe qualifie le saint de « prédicateur éminent de la vérité ». Il alla à pied comme les apôtres, sans argent, se consacrant à la prédication de l’Évangile. Il a fondé l’ordre des Frères prêcheurs, les Dominicains, pour que l’annonce de la Bonne Nouvelle soit faite dans les villes, par la prédication, et dans les universités, par l’enseignement. L'Ordre a donné de grands saints, tels des docteurs de l'Église comme Albert le Grand et Thomas d'Aquin.   La lutte aux hérésies Dominique de Guzman naquit près de Burgos, en Espagne, vers 1170. Sa mère était la bienheureuse Jeanne d’Aza. La Vieille-Castille bouillonnait de ferveur suite aux victoires sur l’Islam. Le jeune Dominique profitera de ce climat d’enthousiasme et d’ouverture. Il s’initie aux arts libéraux dans les écoles de Palencia. Il devient membre du Chapitre...
Lire la suite
  2154 lectures
  0 commentaires

Ordonné prêtre à 63 ans

Marie-Dominic prêtre
Euclide et son fils
Frère Marie-Dominic
J'ai donné en octobre 2013 une retraite sur la spiritualité de Thérèse de Lisieux au Monastère des Petits frères de la Croix dans Charlevoix au Québec. Je vous propose l'étonnant parcours d'Euclide Tremblay, devenu frère Marie-Dominic, prieur de cette communauté, ordonné prêtre à 63 ans. Je le remercie de m'autoriser à vous partager des extraits de ce portrait écrit par Sarah-Christine Bourihane et que l'on retrouve intégralement sur le site de la communauté: "Les méandres d'une vocation: Marie-Dominic, prêtre à l'heure de Dieu" . Les voies de Dieu ne sont pas les nôtres, mais "tout est grâce" quand on s'abandonne à sa miséricorde. Marie-Dominic (né Euclide Tremblay) est l’exemple parfait qu’il n’y a pas d’âge pour devenir prêtre. «Mes plus beaux souvenirs sont l’enfance : tout jeune je rêvais de devenir prêtre et quand j’allais jouer chez mon cousin, on jouait toujours à la messe » se rappelle-t-il en évoquant ses huit...
Lire la suite
  2914 lectures
  0 commentaires

Anne et Joachim, parents de la Vierge Marie

Ann-Joachim-Mary-233x300
Le 26 juillet, l'Église célèbre sainte Anne et saint Joachim, les parents de la Vierge Marie et les grands-parents de Jésus. Les Évangiles ne disent rien sur eux. Leurs noms sont mentionnés pour la première fois dans un écrit du 2e siècle, le  Protévangile de Jacques , attribué à saint Jacques le Mineur. C'est par ce couple béni que va naître Marie qui mettra au monde Jésus le Christ. Selon la tradition, ce couple est stérile. Anne promet de consacrer au Seigneur l'enfant qui naîtrait d'elle. Conformément au voeu, Anne et Joachim amènent Marie au Temple. Elle est âgée de trois ans; c'est là qu'elle recevra son éducation. Le culte de sainte Anne est plus ancien que celui de son époux. Ce culte a grandi dans le rayonnement de celui de la Vierge Marie.  Anne est honorée très tôt à Jérusalem. Le 26 juillet marque probablement l'anniversaire de la dédicace d'une...
Lire la suite
  3374 lectures
  0 commentaires

Pèlerinage: ce chemin qui nous fait

COMPOSTELLE PELERINAGE SAINT JACQUES COMPOSTELLE
Compostelle
25 juillet: Jacques le Majeur, apôtre de Jésus le Christ. Je profite de la fête de mon saint patron pour vous partager une brève réflexion sur le pèlerinage à pied, auquel Compostelle reste la figure emblématique. Le champ des étoiles Au début, c’est un désir, un élan, un appel mystérieux à « faire » Compostelle, qui signifie « champ des étoiles ». Puis, ça devient un rêve assez puissant qui met tout l’être en route. Enfin, le rêve est vraiment en marche quand arrive le fameux premier pas sur l’un des chemins français, - Tours, Vézelay, Puy-en-Velay, Arles – ou sur le chemin espagnol, ces chemins menant tous à  Santiago de Compostela . Des dizaines de milliers de pèlerins empruntent chaque année le mythique  Camino , ce chemin millénaire où le corps est un allié précieux, surtout les pieds. L’aspect physique côtoie le spirituel. C’est devenu très « tendance » de marcher sur ce chemin...
Lire la suite
  2461 lectures
  0 commentaires

La joie de notre coeur

Fleur
Le philosophe Sören Kierkegaard avait écrit : « Dieu n’a qu’une seule joie : communiquer… Il n’a qu’une passion : aimer et vouloir être aimé ». Est-ce aussi notre joie, notre passion ? Dieu n’est que joie et amour, et nous sommes créés à son image et à sa ressemblance, c’est pourquoi « la joie de notre cœur vient de lui » (Ps 33, 21).   Dans mon Petit dictionnaire de Dieu (Novalis), j’ai écrit ceci au mot « joie » : « La joie est assise au secret de mon silence. Elle s’installe et je me laisse envahir, impuissant à compter mes mérites. Vouloir la posséder, c’est la laisser faire. Plus elle se cache, plus elle m’appartient. Plus elle disparaît, plus je la connais. Cette joie est fragile comme tout ce qui commence ; une joie d’aube qui ne fait pas de bruit, une joie intérieure pleine de promesses, une joie mystique plus forte que la mort. «...
Lire la suite
  2614 lectures
  0 commentaires

L'engagement chrétien

05-1
Tout ce qui est humain m'intéresse et nourrit ma foi. La foi chrétienne n’est pas une possession tranquille, mais une lutte pour que la vie soit plus humaine, un engagement de tout l’être. Une foi qui aime est une foi qui nous fait sortir de nos sécurités pour aller vers l’autre. La foi des pharisiens peut devenir un piège si elle ne débouche pas sur une foi incarnée dans l’amour, la compassion, la justice, la miséricorde, comme nous le montre si bien le pape François. L’amour du prochain Le chemin le plus sûr pour aller vers Dieu passe par l’amour du prochain. Cet amour devient le baromètre de notre amour de Dieu : « Si quelqu’un dit : « J’aime Dieu », alors qu’il a de la haine contre son frère, c’est un menteur. » (1 Jean 4, 20) « Le Verbe s’est fait frère », disait Christian de Chergé, prieur du monastère trappiste de Tibhirine, assassiné avec six...
Lire la suite
  3015 lectures
  0 commentaires

École de prière (24) Du jogging spirituel

jacques au marrthon 83
J'ai couru mon premier marathon à Montréal en 1983. Depuis, le jogging fait partie de ma vie. Je cours le matin pour le plaisir, la forme, la méditation, la prière. Il y a une joie à sortir de soi, à se fondre dans le paysage, à s’envoler avec la route. La louange en espadrilles J’espère continuer mes escapades en espadrilles tant que mes genoux tiendront le coup, car mon âme ne porte pas à terre, elle a besoin du corps pour célébrer la vie. Les vingt premières minutes sont pour mon corps, le reste, pour mon âme. Je loue le Seigneur en courant. C’est une façon de prier, d’unir mon corps et mon esprit en une tendre complicité. Je cours à l’odeur « des parfums du Bien-Aimé », comme la fiancée du Cantique des cantiques. Je le loue pour tout ce que je vis au moment présent. Je remercie le Seigneur pour mes...
Lire la suite
  2506 lectures
  0 commentaires

Retour à Dieu de Mgr Guy Gaucher

Livre de Mgr Gaucher
"Je ne meurs pas j'entre dans la vie", avait écrit Thérèse de Lisieux quelques semaines avant sa mort au carmel le 30 septembre 1897 à l'âge de 24 ans. Son ami, Mgr Guy Gaucher, est allé la rejoindre le 3 juillet 2014 à l'âge de 84 ans. "Tout est grâce", se sont peut-être dit ces deux êtres de désir en se saluant dans l'amour du Christ. "Tout est grâce", c'est en lisant ces mots à la fin du Journal d'un curé de campagne du romancier Georges Bernanos, que le jeune Guy Gaucher, âgé de 18 ans, va être guidé vers Thérèse. Il sera un spécialiste de l'un et de l'autre, prêchant même une retraite en 2004 dans un carmel sur les affinités entre le grand Georges et la petite Thérèse ( "Tout est grâce" , Cerf, 2009). Bernanos avait repris ces mots de Thérèse, son maître spirituel, mais que Guy Gaucher...
Lire la suite
  4178 lectures
  0 commentaires

Prier pour la paix

Paix
Mandela
Premier juillet, fête du Canada. Dans les diocèses canadiens, c’est aussi la « journée spéciale de prière pour le pays, les gouvernants et la paix dans le monde ». Même si cette journée se vit au Canada seulement, elle a une portée à l’extérieur des frontières, telle que l'indique la prière d'ouverture de la messe pour le pays: "Dieu qui veilles sur notre monde, regarde le pays où tu nous as donné de vivre; accorde à tous ses habitants de rechercher le bien commun, à ceux qui nous gouvernent de le faire avec sagesse, afin qu'il y ait parmi nous plus de justice et dans le monde entier plus de bonheur et de paix. Par Jésus Christ notre Seigneur. Amen".   Désirer la paix Qui ne désire pas la paix ? L’époque de mon adolescence, fin des années 60, était celle du peace and love . Les chansons parlaient de paix, c’était l’Expo 67 à...
Lire la suite
  2395 lectures
  0 commentaires

Pierre et Paul: des passionnés du Christ

StPierre-StPaul
Simon, originaire de Bethsaïde, est un solide pêcheur au coeur tendre. Une question de Jésus l'interpelle: «Pour vous, qui suis-je?» (Matthieu 16, 15). Il répond avec enthousiasme : «Tu es le Messie, le Fils du Dieu vivant». Jésus touché par la confiance de Simon change son nom et fonde l’Église sur son acte de foi : «Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église; et la puissance de la Mort ne l’emportera pas sur elle» (Matthieu 16, 18).   La primauté du Christ Saul, originaire de Tarse, est un pharisien attaché aux traditions du judaïsme. Théologien ardent et persécuteur de chrétiens, tout commence pour lui par une lumière et une voix sur la route de Damas : «Saoul, Saoul, pourquoi me persécutes-tu ?» (Actes 9, 4). Aveuglé, il répond par une question : «Qui es-tu, Seigneur?». Et la Parole fait son chemin en lui : «Je suis Jésus que tu persécutes» (Actes 9, 5)....
Lire la suite
  2218 lectures
  0 commentaires

L'expérience ecclésiale de l'adoration eucharistique

P1010014
Avec la solennité du Corps et du Sang du Christ, appelée aussi la Fête-Dieu, nous célébrons notre fête, puisque l’Eucharistie nous introduit dans la vie même de Dieu : « Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle; et moi, je le ressusciterai au dernier jour. » (Jean 6, 54) C’est l’occasion de rendre un culte au Christ présent dans le pain et le vin consacrés en se donnant des temps d’adoration devant le Saint Sacrement, ce « pain vivant » descendu du ciel. Je ne m’en cache pas, je suis un fan de l’adoration eucharistique, et je ne suis pas le seul. J’en témoigne dans mon Guide pratique de la prière chrétienne . Je me sens chez moi près du tabernacle, parce que l’Eucharistie est le trésor de l’Église, donc le mien aussi. Je vis cette présence du Christ eucharistique comme une absence ardente, puisque je...
Lire la suite
  2193 lectures
  0 commentaires

École de prière (23) S'exercer à la présence de Dieu

Frère Laurent de la R
L’exercice de la présence de Dieu est un moyen simple qui unit prière et vie. Cette pratique fut popularisée par un carme cuisinier, le frère Laurent de la Résurrection (1614-1691). Elle consiste à s’entretenir familièrement avec le Père, Jésus ou l’Esprit Saint, à tout moment de la journée, comme on le fait avec un ami. Pour frère Laurent, l’exercice de la présence de Dieu est le chemin le plus direct pour arriver à la sainteté. Il en témoigne dans une lettre : « J’ai quitté toutes mes dévotions et prières qui ne sont pas d’obligation et je m’occupe qu’à me tenir en sa sainte présence, en laquelle je me tiens par une simple attention et un regard général et amoureux en Dieu, que je pourrais nommer présence de Dieu actuelle ou, pour mieux dire, un entretien muet et secret de Dieu avec l’âme ». ( Écrits et entretiens sur la pratique de la...
Lire la suite
  6121 lectures
  0 commentaires

L'unité de la Trinité

trinite roublev
Elisabeth de la Trinité
Chaque dimanche après la Pentecôte les catholiques célèbrent la Sainte Trinité. Ce mot "Trinité" n'est pas employé dans la Bible, bien qu'on parle du Père, du Fils et de l'Esprit. Le théologien Tertullien crée ce mot à la fin du 2 e  siècle, qui suggère le pluriel ( tri ) et l'unité ( unitas ). Il est le fruit de la réflexion ecclésiale de presque deux siècles sur les activités différentes des trois personnes divines qu'elles exercent dans l'unité et la communion.  Dieu est unique mais il n'est pas seul. Jésus le révèle comme un Père plein de tendresse et de miséricorde qui prend plaisir à pardonner. Il envoie son Fils qui nous communique l'Esprit. La Trinité n’existe qu’en se donnant, en se recevant, en se partageant. Autrement dit, Dieu n’est qu’amour. Il est l’anti-pouvoir, l’anti-Narcisse, l’anti-indifférent. La Trinité est toujours en état de don et de rayonnement, d’où sa joie. "Dieu a tant...
Lire la suite
  3135 lectures
  0 commentaires

13 juin: saint Antoine de Padoue

Saint Antoine
Saint Antoine 2
Qui ne connaît pas saint Antoine de Padoue? Sa statue se niche dans bien des églises. Le saint franciscain est souvent représenté avec l’Enfant Jésus dans les bras; parfois il tient un lys ou un livre, symbole de sa connaissance de la Bible. La tradition populaire en a fait le "spécialiste" pour retrouver les objets perdus. On a même retrouvé son visage. Le 10 juin 2014, des scientifiques ont reconstitué en 3D  le visage du saint  au Musée d’anthropologie de l’Université de Padoue. Lors d’un voyage en Italie, j’étais à Padoue avec un groupe. Eh bien! je me suis perdu. Le bon saint Antoine me semblait bien occupé puisque le groupe m’a attendu trois heures à la piazza del Santo, devant la grandiose basilique. Il faut vous dire qu'Antoine n'est pas mon préféré parmi les amis les saints. Pourtant, j'ai un exemple de taille dans ma vie. C’est en priant...
Lire la suite
  5177 lectures
  0 commentaires

Un lendemain de Pentecôte avec saint Séraphim de Sarov

Seraphim of Sarov
Voilà! En ce lendemain de veille à l'Esprit Saint, j'aurais bien aimé qu'on prolonge d'une semaine la Pentecôte, comme on le fait pour Pâques avec l'octave pascale. Mais n'est-ce pas tous les jours le temps de l'Esprit? Je me suis rappelé l'entretien que saint Séraphim de Sarov avait eu avec le laïc Motovilov à la fin novembre 1831. Cet entretien témoigne de la transfiguration qu’opère l’Esprit Saint dans la totalité d’une personne devenue lumière, chaleur, douceur, paix et silence. Mais avant de lire des extraits de l'entretien, voici un bref rappel de la vie de Séraphim de Sarov pour qui le but de la vie chrétienne consistait à acquérir le Saint-Esprit. L'ermite de Jésus Prokhor Mochnine est né à Koursk, au sud de Moscou, en 1759. Son père meurt alors qu’il n’a que trois ans. Dans la vingtaine, il entre au monastère de Sarov. Novice pendant huit ans, il reçoit l’habit...
Lire la suite
  3436 lectures
  0 commentaires

Me suivre sur Twitter…

Sélection au hasard

Jacques Gauthier
1 septembre 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
L’Année de la foi nous aide à réfléchir sur cette ...
2571 lectures
Jacques Gauthier
1 septembre 2015
Le blogue de Jacques Gauthier
Dieu, créateur de l’univers visible et invisible,n...
2258 lectures
Jacques Gauthier
20 octobre 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
L'Année de la foi, annoncée par Benoît XVI le 11 o...
2293 lectures
Jacques Gauthier
23 juillet 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
J’apprends sur Twitter qu’on organise le 21 juille...
2395 lectures
Jacques Gauthier
10 avril 2014
Le blogue de Jacques Gauthier
Je vous partage l'introduction de mon nouveau livr...
3567 lectures