Le blogue de Jacques Gauthier

Cliquez sur les onglets de la barre pour voir les mots-clés et le calendrier des articles

Hommage à mon oncle franciscain (1917-2016)

Moi et Père Claude
Il était une fois un petit garçon de 4 ans hospitalisé pour une jaunisse. Sa mère ne pouvait pas lui rendre visite. Son frère, un franciscain qui l’avait baptisé jadis, prenait le relais. Né à Montréal le 11 avril 1917, il avait vécu à Grand-Mère et avait été ordonné prêtre trente ans plus tard. Il le visitait et lui apportait des bonbons. Cet homme joyeux représentait pour lui une image bienveillante de Dieu. Il l’appelait mon oncle René, mais en religion c’était le père Claude Héroux. Il se souvient de ces Noëls où il partait avec son père pour ramener l’oncle à la maison, le temps d’un repas. Quand il le visitait à Trois-Rivières, il lui demandait d’explorer le musée du bon père Frédéric , situé à la crypte, sous la chapelle Saint-Antoine. Avec le temps, l’enfant connaissait plusieurs franciscains qui venaient à la maison : les pères Paul, Florian,...
Lire la suite
  1539 lectures
  0 commentaires

École de prière (44) Reprendre l'oraison

Jacques vacances
J’arrive de vacances aux Îles de la Madeleine, situées dans le golfe du Saint-Laurent. Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais c’est souvent difficile de "faire oraison" lorsqu’on est ailleurs. C’est déjà un défi et un combat d’être fidèle au temps d’oraison durant l’année, alors quand l’horaire est chamboulé durant l’été, le cœur à cœur silencieux avec le Seigneur en prend souvent un coup. Eh bien, à la rentrée, il n’est jamais trop tard pour reprendre. Ce qui est cool avec la prière, c’est que nous pouvons toujours recommencer. Elle est sans cesse un départ, non une arrivée. Comme l'écrivait Madeleine Delbrêl dans Alcide : "Si tu crois que le Seigneur vit avec toi, partout où tu as la place de vivre, tu as la place de prier. Si tu vas au bout du monde, tu trouves la trace de Dieu; si tu vas au fond de...
Lire la suite
  2955 lectures
  0 commentaires

Mère Teresa: une sainte des ténèbres

Mère Teresa
Mère Teresa de Calcutta sera canonisée à Rome le 4 septembre durant l’Année sainte de la miséricorde. À la suite de Jésus, elle aura été un visage crédible de la miséricorde du Père pour notre temps. Elle se présentait ainsi, non sans humour : «De sang, je suis albanaise, de citoyenneté, indienne ; de religion, catholique ; par ma mission, j’appartiens à tout le monde ; mais mon cœur n’appartient qu’à Jésus». Voici un résumé de sa vie et de son message à partir de mon livre J’ai soif. De la petite Thérèse à Mère Teresa (Parole et Silence), réédité en poche à l’occasion de sa canonisation. N’être qu’à Jésus La spiritualité de la sainte de Calcutta pourrait se résumer en trois mots : Tout pour Jésus. «Only for all Jesus», répétait-elle souvent, comme une devise inscrite en son cœur. En avril 1942, elle avait prononcé un vœu privé : donner à Jésus tout ce qu’il...
Lire la suite
  4973 lectures
  0 commentaires

Redécouvrir saint Bernard de Clairvaux (1090-1153)

bernard chapitre
Dans sa Divine comédie, chef-d’œuvre de la littérature mondiale, Dante Alighieri (1265-1321) fait du cistercien  Bernard de Clairvaux le guide vers la vision suprême de Dieu au Paradis. C’est dire qu’il le considérait comme le mystique accompli des rapports de l’âme avec Dieu. Cette reconnaissance du poète italien exprime l’influence posthume de saint Bernard. Les prédicateurs ont abondamment utilisé ses écrits, il en est resté quelque chose dans la littérature et les arts.   Interlocuteur des rois et des papes, saint Bernard, docteur de l’Église fêté le 20 août, reste un moine authentique et un écrivain spirituel hors pair dont la foi ardente au Christ n’est pas cérébrale. Contemplatif dans l’action, sa prédication jaillit de son oraison intérieure. Elle attise dans l’âme le feu de l’amour divin pour que cette flamme entraîne d’autres chercheurs à sa suite. Ses œuvres mystiques révèlent une vie spirituelle intense, une science théologique sûre et...
Lire la suite
  1787 lectures
  0 commentaires

École de prière (43) Prier Marie avec le rosaire

Chapelet 2
Chapelet
Nous avons besoin d’objets et de signes qui soutiennent notre prière : un texte, un chant, une image, une icône, une croix, un cierge, un chapelet. En ce mois d’août, où nous célébrons l’Assomption de Marie, jetons un regard sur la prière du rosaire qui conduit à la contemplation du Dieu fait homme. Prière millénaire et universelle On retrouve le chapelet dans plusieurs religions. Les hindous ont le leur, les musulmans également, qui égrènent les 99 noms de Dieu. Il y a aussi le chapelet en laine de cent grains, appelé chotky , que les orthodoxes utilisent pour la répétition du nom de Jésus ou de cette invocation : « Seigneur Jésus, fils du Dieu vivant, aie pitié de moi, pécheur ». La pratique du rosaire remonte au XIe siècle, à l’époque où les religieux illettrés récitaient Pater et Ave à la place de l’office au chœur. Ces moines qui ne pouvaient pas...
Lire la suite
  3671 lectures
  0 commentaires

Terre nourricière

Cour arrière 2016
  Les arbres dans ma cour remontent l’horloge observent les astres   J’entends le poème dans leurs feuilles faire son nid   J’en saisis le mouvement de la sève aux merles tout au long du jour   Je déchiffre les mots d’amour gravés sur l’écorce que perce une flèche   Je me figure la source abreuver les racines du sang même des amants   Le tronc est leur rempart les jours de grand épuisement quand les bras ne suffisent plus   Alors une présence prend forme pose les fondations de la forêt destinée à de hautes frondaisons   Elle me prend dans son terreau avec la plus petite plante promesse d’avenir   Je retourne à la terre mon corps nourrit l’arbre qui pousse   Extrait d'un recueil à paraître en 2017 aux éditions du Noroît .
  1258 lectures
  0 commentaires

Deux enfants, l'été

Enfants
Le saut de l’enfant Une botte de foin, deux enfants, un chat, et le champ comme terrain de jeu. La fillette saute de joie, en équilibre, comme si elle voulait toucher le ciel menaçant. L’autre, plus terre à terre, lui dit : «Regarde». Elle n’entend pas, elle chante. Le chat hésite, le vent se lève : rester ou descendre. L’horizon n’est pas le même pour tous, mais un même rythme les unit : l’insouciance de l’enfance. La gratuité du jeu L’enfant trouve en lui le jeu, simplement. Il s’abandonne, fait confiance, s’émerveille, attend tout de la vie. Il communie à l’éternelle enfance de Dieu, dirait Claudel. Dans les Proverbes, la Sagesse joue devant Dieu à tout moment, «trouvant ses délices avec les fils des hommes» (Pr 8, 31). Un enfant n’en finit plus de naître en nous, donnons-lui sa part de fête, de poésie, de prière, de silence. L’enfance spirituelle Dans...
Lire la suite
  1299 lectures
  0 commentaires

La messe du P. Jacques Hamel (1930-2016)

L’attentat à Nice , un 14 juillet, m’avait laissé sans voix. En priant pour les victimes, un seul mot revenait, le même que Jésus sur la croix : Pourquoi ? Avec l’exécution du P. Jacques Hamel, pendant qu’il célébrait l’Eucharistie, qui, faut-il le rappeler, est l’actualisation de la mort et de la résurrection du Christ, une autre parole de Jésus en croix est montée au cœur : « Père, pardonne-leur : ils ne savent pas ce qu’ils font » (Lc 23, 34). À la mort du père Jacques, le 26 juillet, j’ai écrit sur ma page Facebook que je priais également pour les deux terroristes tués et leurs familles. Certains, se disant catholiques pratiquants, ne pouvaient pas aller jusque là : « Prier pour ses barbares, jamais, encore moins pardonner ». Je comprends très bien cette réaction humaine. Chacun son cheminement et sa grâce. Mais l’appel de Jésus est clair : « Vous avez appris qu’il a été dit...
Lire la suite
  2134 lectures
  0 commentaires

Les visites du Verbe avec saint Bernard

Saint Bernard Jésus
Saint Bernard de Clairvaux (1090-1153) revient toujours à l’amour du Verbe dans ses traités, lettres et sermons. Il médite sans cesse sur ce privilège qu'a l’être humain de porter en lui la ressemblance divine. L'expérience du Verbe Dans ses sermons sur l’Avent, l’abbé de Clairvaux parle de trois avènements du Verbe : à Bethléem, en l’âme, et à son retour glorieux. Il s’émerveille de ce mystère du Verbe venu dans notre chair par pure miséricorde, qui se fait enfant dans les bras de Marie, de la crèche à la croix. Cet abaissement façonne l’amour et enracine la foi au delà de ce que l’on peut ressentir. Le saint nous invite à nous laisser visiter par le Verbe, à accéder à notre vérité intérieure en imitant son humilité et en vivant son Évangile. Ces visites du Verbe se trouvent au cœur de la spiritualité bernardine. En prenant exemple sur saint Augustin dans...
Lire la suite
  1844 lectures
  0 commentaires

Nice, un 14 juillet

Nice
Triste et démuni, comme chaque attentat à travers le monde. Un mot, un seul, le même que Jésus en croix: Pourquoi? Que dire de plus? Mes mots sont en deuil ce matin. Ma prière aux victimes, à leurs familles et amis. Et je pleure avec eux. En silence.
  2116 lectures
  0 commentaires

La route de la miséricorde

Bon Samaritain
Dans la bulle d’indiction de l’Année sainte, Misericordiae Vultus  ( Le visage de la miséricorde ) , le pape François exprime ce vœu : « Combien je désire que les années à venir soient comme imprégnées de miséricorde pour aller à la rencontre de chacun en lui offrant la bonté et la tendresse de Dieu! Qu’à tous, croyants ou loin de la foi, puisse parvenir le baume de la miséricorde comme signe du Règne de Dieu déjà présent au milieu de nous. » (n. 5) Ce que désire le Pape, c’est que nous soyons des témoins de la miséricorde, à l’exemple du bon samaritain. Cette histoire montre un homme de cœur qui va vers l’autre pour lui offrir la bonté et la tendresse de Dieu. C’est ce que Jésus a toujours fait. Amour de Dieu et du prochain Pour nous, chrétiens et chrétiennes, qui vivons après la résurrection de Jésus, nous lisons la...
Lire la suite
  1686 lectures
  0 commentaires

L'amour de Dieu avec saint Bernard

Saint Bernard 2
L’ordre de Citeaux voit le jour en réaction au faste de l’abbaye de Cluny, dans le désir de revenir à la pureté de la Règle de saint Benoît . Bernard de Clairvaux (1090–1153) en est l’illustre figure. Sa doctrine, comme ses actes, reflète les inspirations d'une nature mystique et contemplative, prompte à s'irriter contre tout ce qui peut éloigner de Dieu. Celui qui a donné le véritable envol à l’ordre cistercien ne dissocie jamais le discours de l’expérience, la théologie de la spiritualité. L’Europe sera tapissée de monastères cisterciens. Ce fin lettré a une plume alerte qui suit le mouvement de son cœur aimanté au Christ et à Marie, sa Dame. Il se livre à une connaissance amoureuse de Dieu, qu’il traduit dans une prose superbe. Le traité de l’amour de Dieu et ses Sermons sur le Cantique des Cantiques demeurent des œuvres d’une grande beauté littéraire et d’une profondeur...
Lire la suite
  2619 lectures
  0 commentaires

École de prière (42) La marche méditative

Marche Pèleri
Marcher dans la rue ou dans un parc, en ville ou à la compagne, peut être une belle occasion de méditer, de prier, de s’intérioriser en présence du Christ. Le corps s’assouplit au rythme des pas et se détend. Nous descendons dans notre cœur tout en laissant errer notre esprit. Soudain, la prière arrive au détour d’une maison, d’un buisson, d’un paysage : une louange, une demande… À la suite du Christ Jésus a beaucoup marché sur les routes empoussiérées de la Palestine. Les évangélistes évoquent sa vie publique comme une montée vers Jérusalem. Il enseigne et prie en marchant, absorbé dans sa relation au Père. On le voit marcher sur les eaux, traverser les champs de blé, exhorter ses disciples à le suivre : « Si quelqu’un veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive » (Matthieu 16, 24). Ressuscité,...
Lire la suite
  2110 lectures
  0 commentaires

L'identité de Jésus et la nôtre

Jésus Qui sui je
« Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je? » (Lc 9, 20). Cette question essentielle de Jésus se retrouve dans les trois évangiles synoptiques, mais Luc est le seul qui précise que Jésus priait. « Un jour, Jésus priait à l’écart. Comme ses disciples étaient là, il les interrogea : « Pour la foule, qui suis-je ? » (Lc 9, 18). (Voir Évangile du 12e dimanche du temps ordinaire C). Luc montre souvent Jésus qui prie à l’écart. Il en a besoin pour vivre, pour continuer sa mission jusqu’au bout. Ce cœur à cœur avec Dieu, qu’il nomme Abba, l’immerge dans son identité profonde de Fils où il est un avec le Père. Ce dialogue d’amour le confirme dans son être de Verbe fait chair, reçu du Père : « Tu es mon Fils bien-aimé en qui je mets tout mon amour ». À la fin de son oraison, Jésus fait un sondage d’opinion auprès des siens....
Lire la suite
  1926 lectures
  0 commentaires

L'accompagnement des mourants: récit d'un passage

Mon livre  Récit d'un passage  apporte une pierre de plus à l'importance de l’accompagnement des mourants. J'en témoigne avec émotion les 15 premières minutes à l'émission "Église en sortie" de Sel et Lumière du 10 juin 2016 . J’ai montré dans ce récit de la mort de mon beau-père comment la famille peut accompagner un homme en fin de vie et comment celui-ci soutient ses proches à sa manière. La beauté de ce don mutuel révèle la profondeur de la relation humaine lorsqu’elle est assumée jusqu'à la fin, à la suite du Christ.  En ces temps où l'on parle beaucoup de mourir dans la dignité, de soins palliatifs, de compassion, d’euthanasie, de suicide assisté, prenons-nous vraiment le temps de vivre ce passage essentiel de la vie jusqu’au bout ? (Relire ma réflexion sur ce sujet si délicat dans ce billet du blogue: L'euthanasie et le dur labeur de vivre ). Le temps...
Lire la suite
  2391 lectures
  0 commentaires

Un 2 juin, j'ai basculé dans la joie

jacques 20 ans
Un jour de mes vingt ans, j'avais décidé d'aller en Californie sur le pouce avec un ami pour mieux connaître des Jesus peoples vus à la télévision. La police américaine nous ramena au Québec. J’avais demandé à Dieu : « Si tu existes, révèle-toi à moi. » Le 2 juin 1972 , il me répondit par Marie et une communauté de jeunes à Drummondville. À la prière du soir, j’ai récité trois Je vous salue Marie avec d’autres jeunes ; j’ai basculé dans la joie et retrouvé le Dieu de mon enfance. J’ai été touché par le Christ, blessé par sa miséricorde; mon cœur ne s’est pas refermé. Depuis ce jour, la joie est pour moi la couleur de Dieu, l’essence même du christianisme, avec l’amour. Raconter mon aventure de conversion, c’est l’inscrire dans une histoire biblique qui crée du sens et dévoile ce qui est caché à l’interprétation. L’Esprit Saint m’a insufflé un...
Lire la suite
  2739 lectures
  0 commentaires

Qu'est-ce que la transsubstantiation?

Eucharistie
L’Église a toujours eu la conviction que par la consécration du pain et du vin à la messe s’opère le changement de toute la substance du pain en celle du corps du Christ et de toute la substance du vin en celle de son sang. C’est un dogme de la foi catholique. Ce changement s’appelle la « transsubstantiation », un mot un peu mystérieux. On passe donc d’une substance à une autre. Ce n’est pas seulement un changement d’apparence, comme lorsque l’on change de vêtement, mais un changement de substance, de réalité profonde, souligne Benoît XVI dans Le sacrement de l’amour : « La conversion substantielle du pain et du vin en son corps et son sang met dans la création le principe d’un changement radical, comme une sorte de « fission nucléaire », pour utiliser une image qui nous est bien connue, portée au plus intime de l’être, un changement...
Lire la suite
  3688 lectures
  0 commentaires

Sylvie Paquette chante Anne Hébert

Sylvie Paquette
Je me souviens de Sylvie Paquette , elle devait avoir 18 ans. C’était au début des années 80. J’étais animateur au Café Chrétien à Sainte-Thérèse-de-Blainville. Un soir, Sylvie était venue avec sa guitare, et sa mère, je crois, pour nous partager sa quête de joie. La passion était au rendez-vous, la voix aussi. Que de chemin parcouru depuis ! De Jésus à Anne Hébert , pourquoi pas ? Avec son album Terre originelle , c’est le retour aux grands courants bibliques qui ont nourri la culture et l'imaginaire de l’auteure des Songes en équilibre . Le poème Amour , qui n’est pas sans rappeler le souffle mystique du Cantique des Cantiques, ouvre magnifiquement l’album. La chanteuse, avec juste ce qu’il faut de fragilité et de maturité dans la voix, s’approprie les mots d’Anne Hébert pour en faire sa substance, comme s’ils coulaient dans ses veines. « Toi, la vigne et le fruit; toi,...
Lire la suite
Mots-clés :
  1887 lectures
  0 commentaires

Mon entrevue sur Jésus à Sel et Lumière tv

Je vous partage l'émission du 13 mai 2016 d'"Église en sortie" diffusée à la télévision Sel et Lumière à Montréal et reprise sur Youtube. La première partie de 15 minutes est une entrevue que j'ai donnée à Francis Denis au sujet de mon livre Jésus raconté par ses proches . Dans la deuxième partie d’émission l’abbé Claude Paradis présente sa chronique des « actualités de la rue » et dans laquelle il parle de Mgr Camara au Brésil et de l’histoire de son dévouement auprès des plus pauvres. Enfin, la chorale « Sous les étoiles » composée de sans abris de Montréal interprète la chanson « quand les hommes vivront d’amour ». Voir la vidéo ci-bas ou cliquez sur  https://youtu.be/HFbfxwDfYas?t=13s    
Mots-clés :
  1998 lectures
  0 commentaires

Reviendras-tu, Esprit Saint

pentecote112004
Reviendras-tu, Esprit Saint, illuminer mes coins sombres quand la Parole me travaille, dilater ce pays intérieur quand le Verbe me visite depuis le jour de mon baptême?     Reviendras-tu, Esprit Saint, souffler sur ma braise quand je veille dans la prière, allumer ma lampe qui vacille quand retentit le cri de l’Époux depuis l’onction de la confirmation?   Reviendras-tu, Esprit Saint, embraser mon attente d’eucharistie quand l’astre tarde à paraître, enflammer mon désir de pardon quand l’aube se fige depuis la nuit de la foi?   Reviendras-tu, Esprit Saint, me donner un cœur nouveau quand je chancelle sur la route, éclairer mes pas de ta lumière quand je lutte pour la justice depuis le feu de la Pentecôte?    Première version dans  Prières de toutes les saisons  (Bellarmin / Parole et Silence), p. 125.
  1824 lectures
  0 commentaires

Me suivre sur Twitter…

Sélection au hasard

Jacques Gauthier
1 novembre 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
Il y a les saints inconnusqui ne sont connus que d...
3264 lectures
Jacques Gauthier
21 janvier 2014
Le blogue de Jacques Gauthier
La foi est une expérience qui indique une directio...
2952 lectures
Jacques Gauthier
27 novembre 2015
Le blogue de Jacques Gauthier
Ce texte est tiré en partie du chapitre « And...
2539 lectures
Jacques Gauthier
18 décembre 2015
Le blogue de Jacques Gauthier
La fête de Noël arrive à grands pas. Comment la vi...
1989 lectures
Jacques Gauthier
23 mai 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
Georges Moustaki, chanteur français d’origine grec...
2584 lectures