Un 22 mars à Bruxelles

attentats bruxelles
 
Semaine sainte
Vendredi saint anticipé
 
L’ombre mouvante
s’enlise dans ma tête
profonde entaille
où se greffe
un Christ d’épines
qui me prend sur sa poitrine
 
Une lame s’enfonce
à la jointure des os
trempée dans la parole
flamme vivace qui consume
le bois sec de mon oraison
offerte aux victimes 
 
Les bougies se consument 
du côté du souffle
j’aligne les litanies du silence 
au pas-à-pas du cœur
dans l’axe de l’heure
où le chemin tourne
vers le jour à venir
 
Je consens au vœu d'espérance
à mon poste de veilleur
pour hâter la paix
et lever le monde
 
Je n’ai de testament
que le côté ouvert
à coups de lance
caché dans chaque page
du grand corps vivant
qu'il nous reste à bâtir
 
Au vendredi de nos croix
Cinéma: Le jeune Messie

Sur le même sujet:

 

Me suivre sur Twitter…

Sélection au hasard

Jacques Gauthier
5 juin 2015
Le blogue de Jacques Gauthier
L’adoration et la procession eucharistiques, surto...
2393 lectures
Jacques Gauthier
12 juillet 2017
Le blogue de Jacques Gauthier
Louis Martin, horloger-bijoutier, et son épouse Zé...
1188 lectures
Jacques Gauthier
10 janvier 2014
Le blogue de Jacques Gauthier
Tous les alibis sont bons pour ne pas persévérer d...
2818 lectures
Jacques Gauthier
23 octobre 2017
Le blogue de Jacques Gauthier
« Gardez-vous bien de toute avidité, car la v...
1479 lectures
Jacques Gauthier
16 juin 2017
Le blogue de Jacques Gauthier
 « Il est grand le mystère de la foi », procl...
1098 lectures