Le blogue de Jacques Gauthier

Cliquez sur les onglets de la barre pour voir les mots-clés et le calendrier des articles

Baptême de Jésus, peuple de baptisés

Baptême
  Depuis ton baptême, Seigneur Jésus, tu nous invites à former une communauté. Rassemble-nous par ton Esprit pour que nous annoncions dans la joie ta Bonne Nouvelle de libération, car nous sommes ton peuple.   Tu nous appelles, Seigneur Jésus, à te reconnaître dans les plus petits. Transforme-nous par ton Esprit pour que nous t’aidions à naître en ceux et celles qui souffrent, car nous sommes ton peuple.   Depuis notre baptême, Seigneur Jésus, tu nous partages ton rêve de justice et de paix. Renouvelle-nous par ton Esprit pour que nous entrions dans la danse de ton alliance éternelle, car nous sommes ton peuple.   Prières de toutes les saisons , Bellarmin/Parole et Silence, p. 38.
Notez cet article:
1799 lectures
0 commentaires

L'unité de la Trinité

trinite roublev
Elisabeth de la Trinité
Chaque dimanche après la Pentecôte les catholiques célèbrent la Sainte Trinité. Ce mot "Trinité" n'est pas employé dans la Bible, bien qu'on parle du Père, du Fils et de l'Esprit. Le théologien Tertullien crée ce mot à la fin du 2 e  siècle, qui suggère le pluriel ( tri ) et l'unité ( unitas ). Il est le fruit de la réflexion ecclésiale de presque deux siècles sur les activités différentes des trois personnes divines qu'elles exercent dans l'unité et la communion.  Dieu est unique mais il n'est pas seul. Jésus le révèle comme un Père plein de tendresse et de miséricorde qui prend plaisir à pardonner. Il envoie son Fils qui nous communique l'Esprit. La Trinité n’existe qu’en se donnant, en se recevant, en se partageant. Autrement dit, Dieu n’est qu’amour. Il est l’anti-pouvoir, l’anti-Narcisse, l’anti-indifférent. La Trinité est toujours en état de don et de rayonnement, d’où sa joie. "Dieu a tant...
Lire la suite
Notez cet article:
2885 lectures
0 commentaires

Un lendemain de Pentecôte avec saint Séraphim de Sarov

Seraphim of Sarov
Voilà! En ce lendemain de veille à l'Esprit Saint, j'aurais bien aimé qu'on prolonge d'une semaine la Pentecôte, comme on le fait pour Pâques avec l'octave pascale. Mais n'est-ce pas tous les jours le temps de l'Esprit? Je me suis rappelé l'entretien que saint Séraphim de Sarov avait eu avec le laïc Motovilov à la fin novembre 1831. Cet entretien témoigne de la transfiguration qu’opère l’Esprit Saint dans la totalité d’une personne devenue lumière, chaleur, douceur, paix et silence. Mais avant de lire des extraits de l'entretien, voici un bref rappel de la vie de Séraphim de Sarov pour qui le but de la vie chrétienne consistait à acquérir le Saint-Esprit. L'ermite de Jésus Prokhor Mochnine est né à Koursk, au sud de Moscou, en 1759. Son père meurt alors qu’il n’a que trois ans. Dans la vingtaine, il entre au monastère de Sarov. Novice pendant huit ans, il reçoit l’habit...
Lire la suite
Notez cet article:
3178 lectures
0 commentaires

2 juin: ma rencontre du Christ

jacques 20 ans
Il ne m'est pas difficile de bien tenir la route lorsque j'ai comme carte routière l’année liturgique qui rythme mes jours et mes nuits. Par exemple, chaque matin je prends l’antienne d’ouverture de la messe pour commencer mon temps d’oraison matinale, et ça tombe toujours pile. Ainsi en est-il de l’antienne de ce 2 juin 2014, où la force de l’Esprit est promise aux témoins: "Vous allez recevoir une force, celle du Saint-Esprit qui viendra sur vous. Alors vous serez mes témoins jusqu’aux extrémités de la terre, Alléluia" (Ac 1, 8). Et pour être certain que cette force sera donnée, nous demandons au Seigneur dans l’oraison de la messe : "Que descende sur nous la force de l’Esprit Saint, pour que nous puissions discerner ta volonté et l’accomplir tout au long de notre vie". Ce 2 juin marque le 42 e anniversaire de ma rencontre avec le Christ à Drummondville en 1972....
Lire la suite
Notez cet article:
2313 lectures
0 commentaires

Jean-Paul II: un bloc de prière

Pape 2 livre
Chapelet
Jean-Paul-II--Voyage-Jerusalem-2000
"Les exemples des saints sont devant nos yeux". Jean-Paul II a fait cette confidence à la fin de sa Lettre apostolique pour l’année de l’Eucharistie 2005, Reste avec nous Seigneur . Il a été lui-même canonisé avec Jean XXIII le 27 avril 2014, 2e dimanche de Pâques, qu’il avait institué dimanche de la Miséricorde divine. La date de sa fête liturgique a été fixée le 22 octobre, jour anniversaire de l'inauguration de son pontificat. Un grand priant Jean-Paul II est mort comme il a vécu, en priant. C’est ce trait que je garde surtout de ce grand pasteur. Sa capacité de prière étonnait et sa grande intériorité pacifiait. Mon épouse et moi l’avons constaté lors d’une audience avec lui, quelques jours après la béatification de son amie mère Teresa en octobre 2003. C’était dans le cadre de notre 25 e anniversaire de mariage et lui le 25 e de son pontificat. Je...
Lire la suite
Notez cet article:
3245 lectures
0 commentaires

L'Annonciation: Réjouis-toi

annonciation
Marie
Réjouis-toi   Fille de la terre à l’aurore de l’Esprit, l’éclair de l’ange qui te traverse, miroir parfait de l’amour dès le premier jour, pour devenir de l’Éternel un jour la Mère, réjouis-toi.   Nouvelle Eve comblée du sang de l’Aimé, ton oui change l’histoire, passage enfin ouvert où le Verbe se fait chair, réjouis-toi.   Femme traversée par la Présence, ton magnificat invite à la danse, vie qui nous console, Dieu en toi, début du poème, réjouis-toi.   Marie des univers nouveaux au sommet des noces, carrefour de nos croix, si près de nous en plein silence de notre quête de joie, résurrection à venir, réjouissons-nous.   Tiré de Jacques Gauthier,   Prières de toutes les saisons , p. 42-43.  
Notez cet article:
2098 lectures
0 commentaires

(École de prière 17) Prier avec les distractions



« Dès que je me mets en présence de Dieu au début de l’oraison, les distractions arrivent tout de suite. Est-ce normal » ? Oui, c’est un signe que tu es vivant et que ton imagination fonctionne. Tous les priants connaissent les distractions, que ce soit durant la prière vocale, liturgique, ou durant la méditation, l’oraison. Thérèse d’Avila a montré qu’en entrant dans le silence de Dieu, on renonce délibérément à l’activité de nos sens. « L’âme recueille toutes ses puissances et rentre en elle-même avec son Dieu » ( Chemin de la perfection , 28). On se met volontairement dans la nuit, nous dit de son côté Jean de la Croix : nuit des sens, nuit de la raison, nuit de la foi, nuit de Dieu. Cet état est déroutant pour nous qui cherchons à tout contrôler, à tout comprendre, alors qu’il s’agit de s’abandonner, de se laisser prendre par l’amour de Dieu. Pour Thérèse...
Lire la suite
Notez cet article:
2715 lectures
0 commentaires

Je crois




L'Année de la foi, ouverte par Benoît XVI le 11 octobre 2012, et qui sera clôturée par le pape François le 24 novembre prochain, aura permis de raviver la foi des catholiques, d'approfondir la rencontre du Christ et de son Église. Personnellement, elle aura été l'occasion d'approfondir l'acte de croire que j'ai décliné en quinze variations dans mon livre L'aventure de la foi . Dans sa lettre encyclique Lumen Fidei , écrite avec Benoît XVI, François a montré qu'on ne peut pas croire tout seul. Bien qu'on dise "je" crois, la foi s'ouvre au "nous" de l'Église. "L'acte de croire s'exprime comme une réponse à une invitation à une parole qui doit être écoutée [.] Il est possible de répondre à la première personne, "je crois", seulement dans la mesure où l'on appartient à une large communion, seulement parce que l'on dit aussi "nous croyons" (no 39). Ainsi, celui qui...
Lire la suite
Notez cet article:
2263 lectures
0 commentaires

Descends, Esprit Saint

Est-ce la brise de ton vent qui emporte nos corps en louange pour en faire le ciel de ta joie? Descends, Esprit Saint, dans nos assemblées.   Est-ce la douceur de ton feu qui baigne nos yeux de larmes pour les ouvrir aux merveilles de ton amour? Descends, Esprit Saint, dans nos chambres hautes.   Est-ce la légèreté de ton souffle qui féconde notre prière de pauvre pour l’offrir comme un amour? Descends, Esprit Saint, dans nos cœurs.   Est-ce la nouveauté de ta parole qui creuse notre âme assoiffée pour l’habiter de ton silence? Descends, Esprit Saint, dans nos déserts.   Est-ce l’attente de ta présence qui baptise notre désir profond pour l’inonder de ton eau vive? Descends, Esprit Saint, dans notre monde.   Jacques Gauthier, Prières de toutes les saisons , Montréal et Paris, Bellarmin / Parole et Silence, 2007, p. 54.
Notez cet article:
2280 lectures
0 commentaires

Pentecôte: le souffle d'une présence


Un jour, j'assistais avec mon épouse à un récital d’un chanteur chrétien. J’étais assis de telle façon dans l’église qu’en regardant vers le chanteur je voyais ma compagne de profil. Un souffle ténu soulevait sa poitrine, battait comme une onde sur ses tempes. J’étais ému par cette expérience de présence. Mon regard en était un d’amour devant la vie qui passait par ce souffle fragile. Je respirais au même rythme qu’elle, respectant le secret de sa vie, la distance d’un soupir. Les personnes qui m’entouraient ne se doutaient de rien, pourtant je vivais une petite Pentecôte intérieure, comme il y en a tant dans nos vies, depuis le jour du «violent coup de vent» (Actes des apôtres 2, 2). J’avais l’impression de m’approcher du mystère de mon épouse, comme si ce souffle était un canal qui laissait couler son âme, une fuite par où s’échappait le souffle de Dieu qui...
Lire la suite
Notez cet article:
2559 lectures
0 commentaires

17 avril: Sainte Kateri Tekakwitha


17 avril 2013. Première célébration liturgique officielle de Kateri Tekakwitha en tant que sainte. L'antienne d'ouverture de sa messe se lit ainsi: "Célébrons dans la joie la fête de sainte Kateri Tekakwitha, car le Seigneur de l'univers l'a aimée, et il a fait d'elle une vierge sainte et glorieuse, alléluia". Je me souviens de sa canonisation par Benoît XVI le 21 octobre 2012, des conférences sur sa spiritualité, des rencontres avec les médias. Ce fut un moment intense, dont une conférence au village huron de Wendake. Vous pouvez revoir ces activités à ce l ien de mon site . En partage pour sa fête liturgique, voici la conclusion de mon livre Sainte Kateri Tekakwitha. Première sainte indienne d'Amérique du Nord Kateri Tekakwitha, qu’on a déjà qualifiée de « mystique du monde sauvage », a une parole à nous délivrer aujourd’hui. Cette jeune femme autochtone, qui a grandi dans les bois et qui...
Lire la suite
Notez cet article:
2966 lectures
0 commentaires

Je crois en l'Esprit Saint


Je crois en l'Esprit Saint, vent de fraîcheur et âme de l’Église, l’hôte intérieur des baptisés qui agit en secret dans nos vies.   Je crois au Souffle de Dieu qui est Seigneur et qui donne la vie, baiser du Père et du Fils, tout l’amour partagé entre eux, répandu en abondance dans nos cœurs. Il a parlé par les prophètes, il nous rappelle les paroles de Jésus.   Je crois à la liberté de l’Esprit, vol de colombe sur nos prières, brise intime qui fait tressaillir le silence, mouvement incessant de création et de relation, présence bienveillante dans l’humanité.   Je crois en la nouveauté de l’Esprit,   qui nous invite à renaître et à faire communauté, à rayonner l’Évangile au cœur des idéologies. Il répand son feu de Pentecôte sur l’humanité, inspire les cardinaux réunis en conclave, comme au Cénacle de la nouvelle alliance, où tout s’est enflammé. ...
Lire la suite
Mots-clés :
Notez cet article:
2346 lectures
0 commentaires

École de prière (2): Pourquoi prier?



Pourquoi prier? Y a-t-il une réponse définitive à cette question? Comme la source coule gratuitement sans se demander pourquoi, la prière va son chemin en nous à travers les siècles. Nous n’avons qu’à nous ouvrir à son débit généreux qui veut tout envahir. Mais à quoi bon prier ? Si vous jugez la prière selon des critères de rentabilité, elle peut sembler inutile. Ses effets ne se mesurent pas à l’aune de critères humains. Ce qui ne veut pas dire qu’elle n’est pas efficace. Elle est de l’ordre de la relation et de l’amitié, de la foi et de l’espérance. Dieu, l’amour, la poésie, la beauté sont également inutiles, mais si nécessaires pour vivre. La question « pourquoi prier » renvoie ainsi à cette autre question : « pourquoi vivre » ? Voici dix raisons de prier. Comme ce sont les miennes, j’aurais pu intituler ce deuxième carnet de l’École de prière : « Pourquoi je prie » ? Les cinq...
Lire la suite
Notez cet article:
3388 lectures
0 commentaires

Je n'ai pas appris à prier

Le soir du 25 décembre, je reçois un courriel d'un homme âgé qui me demande ce que Jésus pouvait dire à son Père lorsqu'il se retirait à la montagne pour prier. Il termine en m'avouant qu'il n'a pas appris à prier. En ce lendemain de Noël, je vous partage spontanément ce courriel et ma réponse. Cher M. Gauthier, Vous avez présenté beaucoup de conférences sur la prière et écrit plusieurs volumes sur ce sujet. Nous pouvons donc vous considérer comme un spécialiste de la prière. Les évangélistes ont écrit à plusieurs reprises que Jésus se retirait souvent à la montagne pour prier à son Père. Auriez-vous l’obligeance de donner un aperçu de ce que Jésus pouvait, pendant sept ou huit heures, dire à son Père et peut-être, son Père lui répondre ? J’aimerais savoir.  En 91 ans, je n’ai pas encore appris à prier… Salutations. Cher Monsieur Votre courriel me...
Lire la suite
Notez cet article:
6227 lectures
0 commentaires

Me suivre sur Twitter…

Sélection au hasard

Jacques Gauthier
8 janvier 2017
Le blogue de Jacques Gauthier
 À ce point du jourl’aube glaciales’avance av...
1226 lectures
Jacques Gauthier
2 mai 2016
Le blogue de Jacques Gauthier
La prière est un entretien commencé par Dieu lui-m...
2449 lectures
Jacques Gauthier
19 décembre 2017
Le blogue de Jacques Gauthier
Depuis que Dieu s’est fait visage en l’être humain...
612 lectures
Jacques Gauthier
9 novembre 2015
Le blogue de Jacques Gauthier
Cela n'arrive pas souvent, mais j'ai tellement aim...
1569 lectures
Jacques Gauthier
7 novembre 2014
Le blogue de Jacques Gauthier
Tant de gens aujourd'hui cherchent Dieu au-dehors ...
2680 lectures