Le blogue de Jacques Gauthier

Cliquez sur les onglets de la barre pour voir les mots-clés et le calendrier des articles

Charles de Foucauld, frère universel (2/2)

Charles de Foucauld 2
Charles de Foucauld 1
Deuxième partie de mon article consacré au bienheureux Charles de Foucauld, assassiné le 1er décembre 1916 devant son ermitage, béatifié à Rome le 13 novembre 2005. Nous sommes dans l'année du  centenaire de sa mort . Pour lire la première partie sur le blogue,  cliquez ici . Le dominicain Yves Congar a écrit qu’au début de l’ère atomique, Dieu a allumé deux phares : Thérèse de Lisieux et Charles de Foucauld. Ces témoins du Christ sont très actuels, surtout en cette Année sainte de la miséricorde qui commence le 8 décembre 2015. Ils se rejoignent par une identification humble à Jésus, un retour à l’Évangile dans les petites choses du quotidien, un souci des non-croyants et une vocation à l’amour universel. Si le grain de blé ne meurt De son vivant, Charles de Foucauld désirait s’entourer de compagnons partageant son idéal de vie chrétienne, d’autant plus que recevoir le prochain signifiait, pour lui,...
Lire la suite
  7607 lectures
  0 commentaires

Charles de Foucauld, frère universel (1/2)

Centenaire Charles de Foucauld
Charles de Foucauld 1
Assassiné le 1 er décembre 1916 devant son ermitage du Sahara en Algérie, Charles de Foucauld a été béatifié à Rome le 13 novembre 2005 par Benoît XVI. L'Église célébre sa mémoire le 1er décembre. Différentes fraternités, associations et amis du bienheureux Charles de Foucauld prévoient plusieurs activités à l'occasion du  centenaire de sa mort  qui se déroule de novembre 2015 à décembre 2016. Première partie de l'article.   Cet homme en quête d’absolu a été soldat, géographe, moine trappiste, linguiste, prêtre ermite, homme de prière. Il aura tenté la grande aventure de la sainteté et de la prière. Son père spirituel, l’abbé Huvelin, disait de lui : « Il fait de la religion un amour. » L’appel du désert sera toujours très fort en lui. Il deviendra le frère universel, établissant des ponts avec les musulmans, qu’il considérait comme ses amis. Chercher Dieu Né à Strasbourg le 15 septembre 1858, Charles de...
Lire la suite
  3369 lectures
  0 commentaires

22 octobre: saint Jean-Paul II (1920-2005)

Pape 2 livre
Le 22 octobre 1978, Karol Wojtyla était solennellement intronisé sous le nom de Jean-Paul II. L'Église a choisi ce jour pour célébrer la mémoire liturgique de ce grand pape missionnaire, décédé le 2 avril 2005. Il s'est opposé à toutes les formes d'idéologie qui aliènent la personne, mettant la miséricorde au coeur de son pontificat. Canonisé le 27 avril 2014, il demeure l'un des plus grands témoins d'espérance du XXe siècle. Je lui ai écrit ce poème-prière au moment de son entrée dans la vie éternelle. Mon épouse et moi l'avons choisi comme le patron de notre couple. La photo représente notre rencontre avec lui à Rome le 23 octobre 2003, où je lui ai présenté mon livre J'ai soif , quelques jours après la béatification de Mère Teresa.  Le voyageur en blanc Il portait le monde, l’évêque en blanc, chapelet à la main, miséricorde au coeur,  dos courbé sous...
Lire la suite
  1743 lectures
  0 commentaires

1er septembre: Prière pour la sauvegarde de la Création

pollution 347818 640
Dieu, créateur de l’univers visible et invisible, notre soeur la terre magnifie ton nom, mais elle est meurtrie par la pollution, l'exploitation. Guéris-nous par la puissance de ta miséricorde.   Nous te rendons grâce de nous avoir créés à ton image, même si notre liberté est blessée par l'orgueil. Donne-nous un cœur humble, un esprit nouveau, pour que nous respections cette planète que tu aimes et que nous protégions la vie que tu veux faire grandir.   Vois! Notre maison commune est dévastée. Le climat se réchauffe, la couche d’ozone s’amincit, l’air se corrompt, la forêt se dénude,   l’eau se vend, la mer se vide. Où est la mesure, Seigneur?     Le cri des victimes innocentes déchire l’espace. Nous abandonnons les réfugiés et les migrants. On viole, pille, enrôle des enfants pour la guerre. L’amour de l’argent prend toute la place. La corruption semble se répandre partout. Soutiens-nous...
Lire la suite
  2262 lectures
  0 commentaires

24 août: l'apôtre Nathanaël, dit Barthélemy

barthelemy de JUSEPE DE RIb
Extraits du chapitre de mon livre Jésus raconté par ses proches , dans lequel Nathanaël, dit Barthélemy, témoigne de sa relation avec Jésus. Je suis un Galiléen de Cana. On me surnomme Barthélemy, le fils de Tolmaï. J’ai rencontré Jésus à Bethsaïda dans la maison de Pierre, au nord du lac, non loin de Capharnaüm. C’est Philippe qui m’a parlé de lui : « Nous avons trouvé Jésus de Nazareth, fils de Joseph, de la race de David. Celui dont ont parlé Moïse et les prophètes ! » Connaissant bien les Écritures, je lui répondis :« De Nazareth peut-il sortir quelque chose de bon ? » Comme réponse, il m’a simplement dit de venir et de voir. Quand je suis arrivé avec Philippe, Jésus était seul. En me voyant arriver, il me dit: « Voici vraiment un Israélite : il n’y a pas de ruse en lui. La paix à toi, Nathanaël » « Comment me...
Lire la suite
  2753 lectures
  0 commentaires

Taizé: 75 ans de réconciliation

taize logo HR
En ce mois d’août 2015, la communauté œcuménique de Taizé célèbre le 75 e anniversaire de leur fondation et le 10 e anniversaire de la mort de leur fondateur, frère Roger, né en Suisse il y a cent ans, le 12 mai 1915. Victime d’une agression au couteau le 16 août 2005, le prieur de la communauté entrait dans la vie à 90 ans pendant la prière du soir, dans l’église de la Réconciliation, au milieu de quelque 2 500 jeunes de différentes nationalités. Il est mort comme il a vécu, en priant. Dans un livre écrit en collaboration avec Mère Teresa, il témoignait de la beauté de la prière : « Dans la beauté d’une prière commune, un voile se lève sur l’inexprimable de la foi, et l’indicible porte à l’adoration. Le regard mystique y voit des reflets du ciel sur la terre. » ( La prière, fraîcheur d’une source ,...
Lire la suite
  2563 lectures
  0 commentaires

4 août: saint curé d'Ars (1786-1859)

z1150
Au calendrier liturgique, il est saint Jean-Marie Vianney. Pour les foules, il est d’abord le saint curé d’Ars. Cet homme de prière a su vaincre les obstacles qui se dressaient devant lui. Qu’il soit en chaire ou au confessionnal, sa connaissance progressive de la miséricorde infinie de Dieu le brûlera d’amour. Sa bonté joyeuse, sa foi agissante, son accueil inconditionnel de l’autre transformeront la petite paroisse d’Ars en un important centre de pèlerinage pour tous et en un foyer spirituel pour les prêtres.   (Merci au frère Dominique Savio Marie de l'abbaye bénédictine Saint-Joseph de Clairval  (France) pour l'autorisation de reproduire ce tryptique du curé d'Ars)  Un amour qui persévère Jean-Marie Vianney est né le 8 mai 1786 à Dardilly, près de Lyon. Quatrième d’une famille de six enfants, ses parents sont de modestes paysans qui ont à cœur la prière en famille et l’accueil des plus pauvres. L’enfant a trois...
Lire la suite
  3364 lectures
  0 commentaires

École de prière (33): Prier durant l'été

Chmpb maison retraitante
La période estivale peut être un temps privilégié pour approfondir notre vie de prière, notre relation avec le Seigneur. Que nous soyons en vacances ou non, il faut souvent nous adapter à une spiritualité du grand air où règnent l’inconnu et l’imprévu. Mais la vie de foi et de prière n’est-elle pas cela aussi : ouverture à l’inconnu, rupture avec le train-train quotidien, attente de ce qui n’est pas encore, disponibilité à ce qui advient, abandon à l’inattendu de l’Esprit qui souffle où il veut dans l’instant présent. Désirer prier « Dieu donne la prière à celui qui prie », écrivait saint Jean Climaque. La question à se poser est celle-ci : la prière est-elle importante dans ma vie? Sinon, comment voulez-vous qu’elle le soit durant les vacances? Si vous ne priez pas durant l’année, il est fort probable qu’il en sera ainsi durant l’été. Et si vous ne donnez pas à la prière personnelle un...
Lire la suite
  2461 lectures
  0 commentaires

La Fête-Dieu: l'amour de l'Eucharistie

Corpus Chrisit 2014
pierre julien eymard pk2
L’adoration et la procession eucharistiques, surtout à l’occasion de la solennité du Corps et du Sang du Christ, appelée aussi Fête-Dieu, manifestent la présence du Christ au milieu de son peuple et expriment notre merci du don de sa vie. (Voir la vidéo de 2 minutes sur le sens de la Fête-Dieu ). En Église Il y a plusieurs manières de se mettre en présence du Seigneur et de l’adorer : la simple visite au Saint Sacrement présent dans le tabernacle, l’adoration du Saint Sacrement exposé dans l’ostensoir pour une durée brève ou prolongée, l’adoration perpétuelle qui mobilise toute la communauté, la procession du Très Saint Sacrement dans certaines paroisses le jour de la Fête-Dieu ou lors d'un pèlerinage. Ces formes de dévotion eucharistique nous préparent à la célébration du mystère pascal, qu’est l’Eucharistie, et la prolonge. Elles renvoient à l’ensemble de la communion ecclésiale, puisque nous sommes les membres...
Lire la suite
  2229 lectures
  0 commentaires

École de prière (30) Accueillir l'Esprit Saint

pentecote Isaac Fanous 0
Après que Jésus fut enlevé au ciel, les Apôtres demeurèrent neuf jours en prière avec Marie dans l’attente de la venue de l’Esprit Saint : « Tous, d’un même cœur, étaient assidus à la prière, avec des femmes, avec Marie la mère de Jésus, et avec ses frères. ( Actes  1, 14). Il y a en nous cette ouverture au salut de Dieu révélé en Jésus Christ par l’Esprit Saint qui a été répandu en abondance à la Pentecôte. L’Esprit nous rend capables de l’accueillir. Nous l’attendons, nous l’espérons : « Et l’espérance ne trompe pas, puisque l’amour de Dieu a été répandu dans nos cœurs par l’Esprit Saint qui nous a été donné » ( Romains  5, 5). Pourquoi tous ne reçoivent-ils pas ce don de l’Esprit Saint qui fait de nous des disciples de Jésus? Quoi répondre à cette question que croyants et incroyants se posent ? C’est le mystère insondable de la grâce divine et de...
Lire la suite
  2927 lectures
  0 commentaires

Abandon et confiance

Confiance 3
"L'abandon, ce fruit délicieux de l'amour", disait Thérèse de Lisieux . L’abandon est beaucoup plus qu’un simple lâcher-prise. Le croyant se remet entre les mains de Quelqu’un qui le connaît, qui l’aime, et cet abandon est cause d’une grande joie. S’il aime Dieu pour combler un vide intérieur, Dieu l’aime toujours pour lui partager sa plénitude. Il n’est qu’amour, et cet océan de beauté, sans fond et sans âge, n’a pas de limites. En se fiant à lui, nous nous abandonnons librement à son amour créateur. Dieu ne peut donner que son amour.  Fragilité de l'amour Le fidèle s’abandonne dans le silence d’une prière de pauvre pour y rencontrer la solitude de son être. Dieu l’attend dans cet abandon confiant, ressenti parfois comme un manque, comme une blessure. La fragilité n’est pas un obstacle à cet appel de l’infini d’un amour. « Lorsque je suis faible, c’est alors que je suis fort »...
Lire la suite
  2759 lectures
  0 commentaires

29 avril: Sainte Catherine de Sienne (1347-1380)

CatherineSienne.95
Au temps de Catherine, des fléaux s’abattent sur l’Europe : peste, famines, guerres. L’Église elle-même traverse une crise majeure de son histoire. Un pape est à Rome, l’autre à Avignon. La chrétienté se divise en deux. Le clergé délaisse de plus en plus le soin des âmes pour le luxe et la décadence. C’est dans ce contexte que Catherine travaillera à réformer l’Église et la société par la prière, le dialogue et l’espérance invincible en l’amour du Christ. La liberté que lui donna l’Esprit nous inspire encore aujourd’hui. La cellule intérieure Caterina naît à Sienne, le 25 mars 1347, jour de l’Annonciation. Elle est le vingt-troisième enfant de Lapa dei Nuccio et du teinturier Giacomo Benincasa. À l’âge de six ans, elle reçoit une apparition du Seigneur sur le chevet de l’église des Dominicains. Il lui sourit et la bénit. Émerveillée par la beauté du Christ, l’enfant n’aura plus d’autre espoir...
Lire la suite
  3043 lectures
  0 commentaires

28 avril: Saint Louis-Marie Grignion de Montfort

Saint Louis de Montfort
Ce saint français, contemporain de Louis XIV, a eu une grande influence sur bien des gens. Peu d’hommes ont travaillé autant que lui à répandre la dévotion mariale. Il a ouvert le chemin d’un authentique culte marial. Le 13 octobre 2000, Jean-Paul II avait confié aux membres du 8 e Colloque international de Mariologie, réunis à Rome pour réfléchir sur la possibilité que Grignion de Montfort soit proclamé docteur de l’Église : « Pour moi, saint Louis-Marie Grignion de Montfort constitue une figure de référence significative, qui m’a éclairé dans des moments importants de ma vie » (zenit.org). Sa devise Totus tuus s’inspirait de la célèbre formule du grand apôtre de Marie : « Tout à Jésus par Marie. » Un désir brûlant pour Jésus et Marie Louis-Marie Grignion est né à Montfort-sur-Meu, près de Rennes, en 1673, dans une famille très chrétienne et pauvre. Élève des jésuites de Rennes, il entre au séminaire de Saint-Sulpice, près de Paris....
Lire la suite
  2487 lectures
  0 commentaires

Dimanche des Rameaux: Hosanna!

dimanche des rameaux
Au milieu du feu, tu apparaîtras comme flamme unique. Nous crions vers toi, attendant l’heure connue du Père. Hosanna au plus haut des cieux! Mais quand tu viendras, ô Fils de David, trouveras-tu la foi sur la terre?   Dans les nuées, tu apparaîtras comme soleil de justice. Nous attendons ta venue, t’accueillant avec nos rameaux. Hosanna au plus haut des cieux! Mais quand tu viendras, ô Fils de David, trouveras-tu la foi sur la terre?   Au son de la trompette, tu apparaîtras comme voleur dans la nuit. Nous implorons ta miséricorde, demandant grâce pour tous. Hosanna au plus haut des cieux! Mais quand tu viendras, ô Fils de David, trouveras-tu la foi sur la terre?   À la voix de l’ange, tu apparaîtras comme époux des noces. Nous revêtons la robe blanche, espérant une terre nouvelle. Hosanna au plus haut des cieux! Mais quand tu viendras, ô Fils...
Lire la suite
  2079 lectures
  0 commentaires

Mon carême avec Thérèse de Lisieux

Mon careme avec la petite Therese
Les carêmes se suivent et ne se ressemblent pas. 18 février, mercredi des Cendres. C’est tôt cette année, avec ce froid polaire qui persiste depuis plusieurs semaines, du moins au Québec. Le monde aussi a froid; je pense à cette vague d’attentats terroristes qui déferle sur plusieurs pays. Une image parmi tant d’autres : l’assassinat en Libye de 21 coptes égyptiens, décapités parce que chrétiens, par des djihadistes de l’autoproclamé État islamique. Ce sang est un témoignage qui hurle, disait le pape François le 16 février, il renvoie au Christ. Le mercredi des Cendres marque l’entrée en carême par la prière, le jeûne et le partage. Ce rite tout simple exprime la finitude humaine et l’appel à la conversion au Christ. Cette ancienne pratique pénitentielle décrite dans l’Ancien Testament parle de cœur contrit, de nouveau départ sur la route. Dans l’Évangile, Jésus insiste pour que ces pratiques soient faites dans le...
Lire la suite
  4588 lectures
  0 commentaires

11 février: Journée mondiale des malades

Mains malade
Jean-Paul II a institué le 11 février Journée mondiale des malades. C'est également la fête de Notre Dame de Lourdes. Cette Journée des malades me rappelle Blandine Leduc, décédée un matin d'avril à l'âge de 93 ans. Blandine vivait dans un centre pour personnes âgées de Gatineau et n’avait pas d’enfant. Mon épouse et moi lui rendions visite régulièrement et lui apportions des friandises. « Je suis vieille, mais j’ai tout mon génie », aimait-elle répéter. À ses funérailles, dans l’église de Thurso, c’est elle qui nous visitait par ce beau mystère de la communion des saints. Nous avions si souvent prié avec elle. Que de fois n’a-t-elle pas récité son chapelet aux intentions des souffrants de la terre! À sa façon, elle portait le monde. Visiter un malade, rencontrer Jésus Dans ce monde trop souvent individualiste, il y a ici et là des équipes de bénévoles qui visitent les malades et les...
Lire la suite
  3255 lectures
  0 commentaires

Prière pour l'unité

Unité-Chrétiens-PGruson
À l'occasion de la Semaine de prière pour l'unité des chrétiens, je vous suggère cette prière qui s'étend à tous les humains. Cette mission de paix et d'unité commence là où nous sommes, dans le respect des diversités et des différences. Comme le bon grain et l’ivraie poussent ensemble, des hommes et des femmes cherchent leur place au soleil. Souvent, ils se battent en ton nom pour un bout de terre, ils ne savent pas ce qu’ils font et qui tu es vraiment, Dieu, ami des humains de toute langue, race et religion.   Est-il vrai qu’il y a un temps pour bâtir et un temps pour détruire, un temps pour aimer et prier, un temps pour haïr et maudire? Aujourd’hui, nous voulons choisir la vie et la paix, nous élevons vers toi la grande prière de ce temps, comme un arc-en-ciel d’espoir autour de la terre, non comme une...
Lire la suite
Mots-clés :
  2361 lectures
  0 commentaires

Baptême de Jésus, peuple de baptisés

Baptême
  Depuis ton baptême, Seigneur Jésus, tu nous invites à former une communauté. Rassemble-nous par ton Esprit pour que nous annoncions dans la joie ta Bonne Nouvelle de libération, car nous sommes ton peuple.   Tu nous appelles, Seigneur Jésus, à te reconnaître dans les plus petits. Transforme-nous par ton Esprit pour que nous t’aidions à naître en ceux et celles qui souffrent, car nous sommes ton peuple.   Depuis notre baptême, Seigneur Jésus, tu nous partages ton rêve de justice et de paix. Renouvelle-nous par ton Esprit pour que nous entrions dans la danse de ton alliance éternelle, car nous sommes ton peuple.   Prières de toutes les saisons , Bellarmin/Parole et Silence, p. 38.
  1929 lectures
  0 commentaires

École de prière (27) L'indémodable prière

prier
Dans une entrée de mon Petit dictionnaire de Dieu , j'affirme que Dieu ne se démode pas, car il n'est pas une idole que l'on fabrique au gré des campagnes de publicité et dont l'apparition suscite la frénésie. Il faut sans cesse dépasser la conception que l’on se fait de Dieu. On dirait aujourd’hui que c’est là le plan de marketing de l’enseignement biblique. Le culte est dû à Dieu seul et non à une idole qui tente de le remplacer : l’argent, le pouvoir, le sexe, le jeu, l’ambition, le succès… En d’autres mots : où va mon amour ? Désirer vouloir prier Si Dieu est mon amour, je prendrai du temps dans la prière pour lui parler, l’écouter, le rencontrer, demeurer en sa présence. Le dialogue fait partie de l’amour, c’est ainsi que dans la prière nous parlons à Dieu de nos besoins et nous nous ouvrons à son action en...
Lire la suite
  2660 lectures
  0 commentaires

Suggestions pour vivre l'Avent 2014

Avent
Le mot Avent vient du latin  Adventus qui désigne l'acte d'arriver. C'est le commencement d'un nouveau cycle liturgique. Ce temps d’attente et de conversion nous prépare à accueillir Celui qui est, qui était et qui vient. Nous célébrons l’arrivée de la lumière à Noël qu'est l’avènement de Notre Seigneur Jésus Christ. Nous célébrons également à l’avance sa venue prochaine dans la gloire, que ce soit à la fin de notre vie ou à la fin des temps. Pour mieux prier en Église ce temps de l’Avent, soyons des êtres de désir et d’espérance, de joie et d’éveil, avec Isaïe, Jean le Baptiste, Marie et Joseph. Aménagement d’un coin de prière Dans mon coin de prière ou dans un endroit visible de la maison, je place un calendrier de l’Avent, une couronne de quatre chandelles que je vais allumer chaque dimanche en chantant Venez divin Messie ou un autre cantique. Cette petite...
Lire la suite
  3453 lectures
  0 commentaires

Me suivre sur Twitter…

Sélection au hasard

Jacques Gauthier
10 février 2017
Le blogue de Jacques Gauthier
Le mois dernier, nous avons vu dans un article de ...
2400 lectures
Jacques Gauthier
20 mars 2015
Le blogue de Jacques Gauthier
Dans l'Évangile de ce 5e dimanche de Carême, ...
3120 lectures
Jacques Gauthier
21 février 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
Voici les résumés des livres que j'ai présentés à ...
2391 lectures
Jacques Gauthier
26 septembre 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
Thérèse de Lisieux est convaincue que le Seigneur ...
5481 lectures
Jacques Gauthier
5 juin 2014
Le blogue de Jacques Gauthier
J'écris ce billet le 5 juin, fête du moine bénédic...
2655 lectures