Le blogue de Jacques Gauthier

Cliquez sur les onglets de la barre pour voir les mots-clés et le calendrier des articles

Attentat dans une mosquée de Québec

Chandelle Québec
L’odieuse attaque à la mosquée de Sainte-Foy nous montre une fois de plus que la vie est fragile et que la paix n’est jamais acquise. Elle s’ajoute à d’autres tueries qui m’ont malheureusement inspiré plusieurs billets de ce blogue depuis six ans. Ma prière va aux victimes et aux familles endeuillées, surtout aux enfants orphelins de leurs pères. Je me sens solidaire de la communauté musulmane, spécialement celle de la paisible ville de Québec. La haine n’a pas de religion. C’est toujours bouleversant de voir des vies innocentes fauchées par de tels actes absurdes. Que l’attaque arrive dans des lieux hautement symboliques, comme les églises, les mosquées et les synagogues, dépasse l’entendement. Répondons avec plus d’amour et de respect, en dénonçant les discours racistes, en s’élevant contre toute forme de violence. Nous ne connaissons pas encore les raisons qui ont poussé Alexandre Bissonnette, étudiant en sciences politiques à l’Université Laval,...
Lire la suite
Notez cet article:
1321 lectures
0 commentaires

Jacques Grand'Maison (1931-2016): une conscience du Québec

Jacques GrandMaison
Jacques Grand’Maison, illustre théologien et sociologue du Québec, est décédé le 6 novembre à Saint-Jérôme d’un cancer des os. Il avait bien préparé son départ en nous laissant dans un dernier livre son diagnostic sur l’état des mœurs au Québec : Ces valeurs dont on parle si peu . Il signait ainsi son testament spirituel, dénonçant la superficialité et le manque de repères de la société québécoise. Ce constat sévère à la fin de sa vie peut sembler pessimiste, mais l’amoureux du pays s’inquiétait du vide spirituel de ses contemporains et de l’héritage à offrir aux nouvelles générations. Tel un prophète du désert, un veilleur d’aurore, il observait la vie à l’ombre des Laurentides, son puits artésien, pour en chercher le sens et discerner les signes des temps. Lui, le sociologue du quotidien, le théologien du peuple, tenait de ses parents une « espérance têtue », selon l’expression de Gaston Miron. Il partageait...
Lire la suite
Notez cet article:
2078 lectures
0 commentaires

À Dieu, Benoît Lacroix (1915-2016)

Benoît Lacroix
Le bon père Benoît Lacroix est entré dans la vie le 2 mars et les témoignages d’affection continuent d’affluer dans les journaux, réseaux sociaux, blogues… Il a beaucoup aimé le peuple du Québec, l’accompagnant dans ses passages, l’invitant à ne pas oublier ses racines, sa devise : « Je me souviens ». On se rappelle donc de lui avec tendresse ces jours-ci. Hier, des centaines de personnes ont défilé devant sa dépouille exposée en chapelle ardente dans l’église du couvent Saint-Albert-le-Grand à Montréal. François Gloutnay en donne un bon compte-rendu dans le média Présence . En ce 10 mars, jour de ses funérailles, la communauté se rassemble autour de Benoît pour entendre la Parole de Dieu, prier en silence, célébrer l’Eucharistie, remercier le Seigneur pour tout ce qu’il a fait de merveilleux dans sa vie. Ce sera plus une action de grâce qu’un hommage. Ma foi me dit que l'enfant de Bellechasse, le...
Lire la suite
Notez cet article:
1988 lectures
0 commentaires

De Saint-Denys Garneau: la quête de l'absolu (2/2)

Saint Denys Garneau
Voici la deuxième partie de mon article sur le poète de Saint-Denys Garneau , en écho à la biographie de Michel Biron:  De Saint-Denys Garneau . Montréal, Éditions du Boréal, 2015, 450 pages. Pour relire la première partie, cliquez ici . Garneau et La Tour du Pin En terminant la lecture de la fascinante biographie de Biron, je suis frappé par la parenté d’âme qui existe entre Garneau et un autre poète de son âge, Patrice de La Tour du Pin . Loin des milieux littéraires lui aussi, il a mené sa quête de beauté dans le Loiret en France, créant des jeux qui puisaient aux sources de l’enfance. Est-ce que Garneau a lu La Quête de joie (1933) de La Tour du Pin qui a tant marqué les poètes ? Gaston Miron avait ouvert ce recueil par hasard dans une librairie de Montréal, en 1948, et avait lu ces deux vers...
Lire la suite
Notez cet article:
1269 lectures
0 commentaires

De Saint-Denys Garneau: la quête de l'absolu (1/2)

Saint Denys Garneau
En 2011, Pierre Nepveu a publié une biographie exhaustive du poète Gaston Miron (Boréal, 900 pages) qui m’a beaucoup plu. J’ai retrouvé le même plaisir de lecture dans « la » biographie que Michel Biron vient de consacrer à de Saint-Denys Garneau . Les deux professeurs de littérature ont effectué des recherches exemplaires sur ces poètes majeurs du Québec. Ils ont dépouillé des fonds d’archives, rencontré les proches, retrouvé des textes inédits et des photos, nous brossant ainsi des portraits inoubliables de ces hommes et du Québec d’alors. Il est tout de même étonnant qu’il n’y ait pas eu avant aujourd’hui une véritable biographie de Garneau qui, après avoir publié en 1937 son unique recueil, Regards et jeux dans l’espace , à l’âge de vingt-cinq ans, cessa d’écrire, quitta ses amis et mourra d’une syncope cardiaque six ans plus tard. Michel Biron le reconnaît dans l’avant-propos : « comme si on préférait entretenir le...
Lire la suite
Notez cet article:
1409 lectures
0 commentaires

12 janvier: sainte Marguerite Bourgeoys (1620-1700)

marguerite bourgeoys
Marguerite Bourgeoys naît à Troyes le 17 avril 1620 et est baptisée le jour même en l’église Saint-Jean. Elle est la sixième d’une famille de douze enfants. Elle perd sa mère à l’âge de 19 ans. Le 7 octobre 1640, sa vie, jusque là paisible, est transformée par une grâce particulière durant une procession en l'honneur de Notre-Dame du Rosaire. Elle regarde une sculpture de la Sainte Vierge située au-dessus du portail d’une abbaye et elle se sent légère, joyeuse. Elle vit ce qu’elle appelle une « conversion ». Elle désire se consacrer à Dieu dans une communauté religieuse, mais sans succès. Ce qui ne l’empêche pas de faire des vœux privés de chasteté et de pauvreté. En route vers la Nouvelle-France La jeune femme devient membre externe des Chanoinesses de Saint-Augustin de la Congrégation Notre-Dame. Mère Louise de Chomedey de Sainte-Marie dirige cette association. Elle est la sœur de Paul de Chomedey...
Lire la suite
Notez cet article:
2154 lectures
0 commentaires

La tempête apaisée

jesus calms tempest
Il y a toute sorte de tempêtes dans nos vies personnelles, conjugales, familiales, ainsi que dans nos sociétés et nos églises. Par exemple, si on jette un regard extérieur sur le catholicisme québécois, en se fiant seulement aux sondages et aux statistiques, on peut dire que la barque Église prend l’eau. Nous sommes tentés de dire avec les disciples : « Maître, nous sommes perdus ; cela ne te fait rien ? » (Mc 4, 38)  Un regard de foi voit plus loin ; il part de l’Évangile pour confronter l’Église aux paroles et aux gestes libérateurs de Jésus. Il est vrai que la tempête fait rage, mais Jésus est dedans la barque, et même s’il dort, il est là. N’est-ce pas l’essentiel, être avec Jésus ? C’est une question de foi et de confiance. L’Église catholique québécoise, comme une grande partie de l’Église dans les pays développés, est affectée par la défection des fidèles et des...
Lire la suite
Notez cet article:
1943 lectures
0 commentaires

Attentats au Canada et radicalisme religieux

Attentat Ottawa
Surprise totale! À deux jours d'intervalle et dans des villes différentes, deux militaires en uniforme sont assassinés lâchement par deux résidents canadiens convertis à l'Islam radical. L'un, renversé par une voiture à Saint-Jean-sur-Richelieu, l'autre, tué devant le Monument commémoratif de guerre du Canada. Avec eux, ce sont des symboles qui sont ébranlés, d'autant plus que l'auteur du deuxième attentat est mort dans l'enceinte même du parlement d'Ottawa, à quelques mètres des députés et ministres. Nous ne connaissons pas ses motivations profondes pour le moment. Il semble que Martin Ahmad Rouleau et Michael Zehaf-Bibeau ne se connaissent pas et qu'ils aient agi seuls, sans lien avec les djihadistes de l'EI du Proche-Orient. Mais jusqu'où le discours de ce groupe armé, bien financé et très présent sur les réseaux sociaux, a-t-il influencé ces "loups solitaires" qui avaient des problèmes personnels? Comment la radicalisation d'une religion peut-elle donner des munitions à des êtres qui...
Lire la suite
Notez cet article:
2828 lectures
0 commentaires

Un regard de foi (2) Le catholicisme québécois

280px-Fete nationale du Quebec
Nouvelle France
Dans la première partie de ce blogue, je vous ai partagé  mon témoignage ecclésial . Ce regard de foi, sous forme de témoignage, a préparé cette réflexion du catholicisme québécois que je vous livre en toute simplicité. Si on jette un regard extérieur sur le catholicisme québécois, en se fiant seulement aux sondages et aux statistiques, on peut dire que la barque Église prend l’eau. Un regard de foi voit plus loin ; il part de l’Évangile pour confronter l’Église aux paroles et aux gestes libérateurs de Jésus. Il est vrai que la tempête fait rage, mais Jésus est dedans la barque, et même s’il dort, il est là. N’est-ce pas l’essentiel, être avec Jésus ? C’est une question de foi et de confiance Un manque de foi L’Église catholique québécoise, comme une grande partie de l’Église dans les pays développés, est affectée par la défection des fidèles et des jeunes qui...
Lire la suite
Notez cet article:
2088 lectures
0 commentaires

Anne et Joachim, parents de la Vierge Marie

Ann-Joachim-Mary-233x300
Le 26 juillet, l'Église célèbre sainte Anne et saint Joachim, les parents de la Vierge Marie et les grands-parents de Jésus. Les Évangiles ne disent rien sur eux. Leurs noms sont mentionnés pour la première fois dans un écrit du 2e siècle, le  Protévangile de Jacques , attribué à saint Jacques le Mineur. C'est par ce couple béni que va naître Marie qui mettra au monde Jésus le Christ. Selon la tradition, ce couple est stérile. Anne promet de consacrer au Seigneur l'enfant qui naîtrait d'elle. Conformément au voeu, Anne et Joachim amènent Marie au Temple. Elle est âgée de trois ans; c'est là qu'elle recevra son éducation. Le culte de sainte Anne est plus ancien que celui de son époux. Ce culte a grandi dans le rayonnement de celui de la Vierge Marie.  Anne est honorée très tôt à Jérusalem. Le 26 juillet marque probablement l'anniversaire de la dédicace d'une...
Lire la suite
Notez cet article:
2833 lectures
0 commentaires

6 mai: saint François de Laval

Bannière-SaintFrançoisdeLaval
Mgr François de Laval
Le 6 mai, l'Église universelle fête saint François de Laval, grâce au pape François qui l'a déclaré saint le 3 avril 2014 avec la religieuse ursuline Marie de l'Incarnation . Cette annonce a été faite durant le 350 e anniversaire de la fondation de Notre-Dame de Québec, première paroisse en Amérique au nord du Mexique et des colonies espagnoles. À cette époque, le diocèse de François de Laval s’étendait de Québec à l’Acadie, jusqu’à la Louisiane. L’évêque bâtisseur, considéré comme le père de l’Église du Canada, a tout donné pour que son diocèse se développe. Aujourd’hui, 200 évêques se partagent cet immense territoire. L’homme de la grande affaire François de Laval compte parmi les personnages illustres qui ont marqué l’histoire du Québec. Les Hurons le surnommaient : « L’homme de la grande affaire ». Né le 30 avril 1623 à Montigny-sur-Avre dans le diocèse de Chartres, il fait partie d’une grande famille de la...
Lire la suite
Notez cet article:
2918 lectures
0 commentaires

30 avril: sainte Marie de l'Incarnation

Nouvelle France
marie incarnation tours 37
Le 3 avril 2014, le pape François a fait tout un cadeau à l’Église canadienne et à sa population. Il a inscrit au catalogue des saints sœur Marie de l’Incarnation (1599-1672), fondatrice du couvent des Ursulines à Québec, et François de Laval (1623-1708), premier évêque canadien et fondateur du Séminaire de Québec. Ces canonisations dites «équipollentes», c’est-à-dire sans miracle et sans qu’une célébration formelle n’ait lieu, nous montrent que la vie de ces deux modèles d’évangélisateurs est en quelque sorte un miracle. Si François de Laval est considéré comme le père de l’Église canadienne, Marie de l’Incarnation en est la mère. La vie et les écrits de cette grande mystique continuent toujours d’attirer des gens. Certains se réunissent ici et là pour approfondir son message. Née Marie Guyart, elle est devenue madame Martin, puis sœur Marie de l’Incarnation. Femme d’action et de contemplation, elle a planté son expérience spirituelle et missionnaire dans...
Lire la suite
Notez cet article:
3326 lectures
0 commentaires

Charte de la laïcité ou de l'humiliation

signes religieux
Nous ne sommes pas seuls à habiter la terre. Depuis longtemps, des gens venus d’ailleurs arrivent au Québec avec leurs coutumes et leurs croyances. Ils découvrent un territoire aux saisons bien marquées, s’adaptent en douceur, s’intègrent plus ou moins, deviennent nos voisins. On s’apprivoise mutuellement, nous créons des liens, comme dirait Saint-Exupéry . Tranquillement, la méfiance se transforme en confiance, l’ignorance en connaissance et la tolérance en respect. S’il y a parfois des mésententes, des incompréhensions, si le bon sens ne se fraye pas toujours un chemin d’eux à nous et de nous à eux, on essaie de trouver des accommodements raisonnables. Et on finit la plupart du temps par s’entendre, hors des tribunaux, car ils font partie un peu de la famille, « et les humains sont de ma race » (Gilles Vigneault). Y avait-il péril en la demeure pour qu’un gouvernement minoritaire propose une charte de la laïcité qui divise...
Lire la suite
Notez cet article:
2198 lectures
0 commentaires

7 janvier: Saint frère André

Frere-Andre
Frere-andre-une-pensee-par-jour
Oratoire
À la fin du 19 e  siècle, un frêle religieux de la Congrégation de Sainte-Croix, portier au collège Notre-Dame à Montréal, contemplait souvent la montagne qui se dressait devant sa fenêtre. Il y voyait un oratoire dédié à la gloire de saint Joseph. Cette vision était portée par une foi à transformer les montagnes. Le rêve deviendra réalité. À sa mort, le 6 janvier 1937, un million de personnes convergeront vers la dépouille de l’humble frère, au pied de l’Oratoire du Mont-Royal, le plus grand lieu de pèlerinage au monde consacré à saint Joseph. Frère André a été canonisé à Rome par Benoît XVI le 17 octobre 2010, devenant ainsi le premier homme né au Canada à recevoir une telle grâce. Normalement, la fête liturgique d'un saint est associée à celle de sa mort, considérée comme le jour de sa naissance au Ciel. Mais comme la solennité de l'Épiphanie est...
Lire la suite
Notez cet article:
3961 lectures
0 commentaires

La bénédiction du Jour de l'an

Mon pre
La liturgie nous présente toujours ce texte au début d'une nouvelle année: « Que le Seigneur te bénisse et te garde ! Que le Seigneur fasse briller sur toi son visage, qu’il se penche vers toi » (Nombres 6, 24-25). Bénir signifie vouloir du bien, souhaiter ce qu’il y a de meilleur, transmettre la lumière, faire grandir. La prière de bénédiction est au cœur de la tradition juive. Rien de magique là-dedans. La bénédiction est une parole qui a du poids, parce qu’elle rend léger ; parole qui engage et qui nous rapproche des autres. Prenons l’exemple de la bénédiction du Jour de l’an qui était très populaire au Québec. Cette tradition se perd de plus en plus dans nos sociétés sécularisées. Dommage, car nous avons besoin de rites qui expriment le sacré. La bénédiction du Premier de l’an est une liturgie familiale célébrée dans cette petite église domestique qu’est...
Lire la suite
Notez cet article:
11142 lectures
0 commentaires

La Charte de l'exclusion


Le gouvernement Marois joue le tout pour le tout en durcissant sa position sur le projet de loi 60 au titre officiel : « Charte affirmant les valeurs de laïcité et de neutralité religieuse de l’État ainsi que l’égalité entre les femmes et les hommes et encadrant les demandes d’accommodements ». Alors qu’on s’attendait à des adoucissements, le ministre Drainville a plutôt serré la vis. Le port des signes religieux ostentatoires est interdit aux employés de l’État dans les garderies, les écoles, les universités, les hôpitaux, les municipalités. Le gouvernement peut aussi étendre les obligations de la loi à des personnes et sociétés avec qui il est en lien par contrat.  Le droit de retrait est limité dans le temps et pas accordé à tous. Il y aura une commission parlementaire sur ce projet de loi, mais le gouvernement ne semble pas prêt à des concessions. Il n’a pas consulté les partis de...
Lire la suite
Notez cet article:
2100 lectures
0 commentaires

Charte des valeurs ou procès des religions

Ce qui devait être un débat sur la laïcité au Québec prend de plus en plus les allures d’un règlement de compte contre la religion. Des articles de femmes influentes, comme Janette Bertrand et Lise Payette , voient en celle-ci l’arme par laquelle les hommes dominent les femmes. Il faut donc s’en libérer, sinon c’est l’aliénation. Ce fut leur expérience des années 50 et 60, mais ce n’est pas nécessairement celles de toutes les femmes. Certaines se sont réapproprié leur religion, vivent avec joie leur engagement de foi. Si la société a changé, l’Église aussi, mais pouvons-nous le reconnaître, tant le malaise religieux est grand au Québec et les blessures profondes? Le problème, ce n’est pas la religion, c’est ce qu’on en fait. Elle peut être source de domination ou de libération. On confond trop aisément intégrisme et religion. Bien sûr, on trouve de l’intégrisme dans toutes les religions, mais...
Lire la suite
Notez cet article:
2350 lectures
0 commentaires

Ma réaction au manifeste des Janette


L’auteure dramatique Janette Bertrand s’invite au débat sur la Charte des valeurs et passe à la table avec son menu cosigné par une vingtaine de Québécoises, les « Janette » : Le manifeste des « Janette » - Aux femmes du Québec .  Comme apéro, le principe de l’égalité entre les hommes et les femmes. Pour elle, ce droit semble compromis au nom de la liberté de religion. Je ne pense pas, tant l’égalité entre les sexes fait l’unanimité au Québec. La question est plutôt celle-ci : Est-ce que ces deux droits fondamentaux, bien protégés par les chartes des droits et libertés du Canada et du Québec, ont valeur égale ? Y a-t-il une hiérarchie des droits ? De là découle tout le reste. Mme Bertrand sort le plat principal en affirmant que « les hommes ont de tout temps et encore de nos jours utilisé la religion dans le but de dominer les femmes ». Notez bien, « les » hommes...
Lire la suite
Notez cet article:
2810 lectures
0 commentaires

Laïcité, vivre ensemble avec nos différences

Il y a dix jours, le ministre Bernard Drainville présentait son projet de Charte des valeurs québécoises. C’était mal parti dès le début avec ce nom fourre-tout. Depuis, on est resté dans le flou. Des sondages le montrent, les Québécois sont divisés plus que jamais. Pourquoi ne pas avoir appelé tout simplement ce projet de loi : Charte de la laïcité ? J’en parlais dans mon blogue Charte de laïcité ou de valeurs : valeurs des uns, droits des autres . Nous sommes tous d’accord pour l’égalité entre les hommes et les femmes, pour la défense de la langue française, pour un État laïque et neutre, pour des accommodements raisonnables. Jusqu’ici, ça va. Mais quand la neutralité de l’État va jusqu'à interdire à ses employés le port de signes religieux visibles, là, ça se divise. Cela heurte de front les droits inaliénables de la liberté de conscience et de religion, de l’autonomie morale...
Lire la suite
Notez cet article:
2155 lectures
0 commentaires

4 septembre: Bienheureuse Dina Bélanger



Fin décembre 1923, Dina Bélanger écrit dans son Autobiographie : « Je trouvai la devise que je cherchais depuis si longtemps, celle qui répondait à mes aspirations et qui résumait mes sentiments : Aimer et laisser faire Jésus et Marie! Voilà l’expression qui me satisfait. Aimer, cela veut dire l’amour jusqu’à la folie, jusqu’au martyre… Laisser faire Jésus, c’est-à-dire laisser agir librement le Dieu d’amour; laisser faire Marie : lui confier aveuglément le soin de réaliser son Jésus enveloppé dans le manteau de mon être extérieur. » Celle qui écrit ces lignes a vingt-six ans. Elle est complètement éprise de Jésus; il est la joie de son cœur, la vie de sa vie. Elle s’expose à sa lumière dès le début de son existence : « Jésus m’a mise sur la terre pour ne m’occuper que de lui. » Incandescente Dina, sa vie ne sera qu’ouverture absolue à Dieu dans l’abandon confiant de tout ce qu’elle est. En...
Lire la suite
Notez cet article:
2774 lectures
0 commentaires

Me suivre sur Twitter…

Sélection au hasard

Jacques Gauthier
9 mai 2016
Le blogue de Jacques Gauthier
La foi, en général, est bienfaisante pour tous. No...
2411 lectures
Jacques Gauthier
7 novembre 2014
Le blogue de Jacques Gauthier
Tant de gens aujourd'hui cherchent Dieu au-dehors ...
2679 lectures
Jacques Gauthier
5 février 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
Pourquoi prier? Y a-t-il une réponse définitive à ...
3388 lectures
Jacques Gauthier
29 mars 2015
Le blogue de Jacques Gauthier
Au milieu du feu, tu apparaîtrascomme flamme uniqu...
1778 lectures
Jacques Gauthier
6 septembre 2015
Le blogue de Jacques Gauthier
 Petit garçon couché sur le ventre,si semblab...
1906 lectures