Le blogue de Jacques Gauthier

Cliquez sur les onglets de la barre pour voir les mots-clés et le calendrier des articles

Lys des Agniers, Kateri Tekakwitha

Kateri Tekakwitha
Sainte Kateri Tekakwitha est fêtée dans l'Église le 17 avril. Jeune femme de paix dans un monde d’hommes guerriers, elle a suivi le chemin de son cœur, balisant des sentiers d’intériorité hors de sa tribu. La spiritualité chrétienne de cette humble orpheline sonne juste parce qu’elle est allée au bout de son désir : ne vivre que pour Dieu, que sa tradition appelle le Grand Esprit, et ne suivre que Jésus. L'attrait pour la solitude Kateri est née en 1656 dans le village mohawk de Ossernenon, aujourd’hui Auriesville, dans l’état de New York. Sa mère Kahenta, une algonquine chrétienne, aimerait bien la faire baptiser par les missionnaires, mais son mari, le jeune chef Kenhonwonkha du clan des Tortues de la tribu des Agniers, reste hostile à cette nouvelle religion. On peut penser que la spiritualité de Kateri fut inspirée par la foi catholique de sa mère. Elle la voyait souvent...
Lire la suite
  659 lectures
  0 commentaires

L'appel à la sainteté du pape François

Sainteté Pape
Je me réjouis de la troisième exhortation apostolique du pape François sur l’appel à la sainteté dans le monde actuel. Le titre nous y invite,  Gaudate et Exsultate  ; il est tiré de la première phrase du texte : « Soyez dans la joie et l’allégresse » ( Mt  5, 12). Rédigé à la première personne dans un style vif, ce texte est peut-être le plus fort et le plus personnel de François, où il intègre deux de ses thèmes fondamentaux : la joie de l’Évangile et la réforme de l’Église. C’est une remarquable synthèse de ses convictions qu’il a mûrie au fil du temps.  L’exhortation, divisée en cinq chapitres et 177 paragraphes, est écrite sur le ton de la conversation. Le pape présente la sainteté comme une réalité toute proche, possible, celle de la « porte d’à côté », destinée non à une élite, mais à la « classe moyenne », «ceux qui vivent proches de nous...
Lire la suite
  1290 lectures
  0 commentaires

Recension: Les saints, ces fous admirables

Livre Les saints
Je vous partage la recension de Bernard Plessy au sujet de la nouvelle édition revue et augmentée de mon livre  Les saints, ces fous admirables , (Novalis, 2018, 344 pages). Elle est parue sur le site Aleteia le 7 avril 2018, sous le titre: Les autels se peuplent de nouveaux saints . À noter que le livre, publié au Canada en février 2018, paraîtra en juin en France aux éditions des Béatitudes.   Recension de Bernard Plessy Paru en 2005, ce "sanctoral" était épuisé. Bon signe ! Et belle occasion de le rendre au public en actualisant le texte (en 13 ans les autels se sont peuplés de nouveaux saints) et en ajoutant 18 nouvelles "figures" aux 45 premières.  Ce livre est double et profondément un. Les 40 premières pages sont un "petit traité sur la sainteté" (Marc Cardinal Ouellet, dans sa Préface). On y trouve les aspects "techniques" : qu’est-ce qu’un...
Lire la suite
  498 lectures
  0 commentaires

8 mars: Jean de Dieu, l'ami des malades

Jean de Dieu
Lorsque j’étais enfant, le nom de Jean de Dieu évoquait pour moi l’asile de Montréal. Dire que quelqu’un était enfermé à Saint-Jean-de-Dieu signifiait quasiment qu’il était enterré vivant. Je ne savais pas que l’hôpital psychiatrique empruntait son nom à un homme qui fut bouleversé par la souffrance humaine et par l’amour de Dieu. Une vie orageuse Joao Ciudad naît au Portugal en 1495 de parents pauvres, mais chrétiens. Vers l’âge de huit ans, il quitte sa famille et est enlevé par un inconnu qui l’emmène en Espagne. Commence alors une vie errante où il sera tour à tour berger, paysan, soldat de Charles Quint — il est blessé en 1523 —, ouvrier agricole en Afrique, marchand ambulant de livres de piété à Gibraltar et libraire à Grenade en 1538. C’est dans la quarantaine que le Christ l’attend. Jean est bouleversé par le sermon de celui qui deviendra saint Jean d’Avila,...
Lire la suite
  1238 lectures
  0 commentaires

Les saints, ces fous admirables: nouvelle édition

Livre Les saints
Dans la Lettre apostolique publiée avant sa mort, Reste avec nous Seigneur , Jean-Paul II faisait cette affirmation : «Les exemples des saints sont devant nos yeux». J’ai déjà présenté 45 «exemples» de bienheureux et bienheureuses, saints et saintes, dans mon «sanctoral» Les Saints, ces fous admirables , paru en 2005 (Novalis – Béatitudes). Ce livre, étant épuisé depuis plusieurs années, je le reprends en ajoutant dix-huit nouvelles figures, surtout les apôtres du Christ que j’ai développés dans Jésus raconté par ses proches (Parole et Silence – Novalis, 2015). J’ai profité de cette nouvelle édition pour réviser en profondeur le texte qui passe de 274 à 344 pages. Il y a eu plusieurs changements depuis le premier tirage. Les bienheureux frère André, Marie de l’Incarnation, Jean-Paul II, Mère Teresa et Élisabeth de la Trinité ont été canonisés. De plus, Benoît XVI a reconnu officiellement la sainteté de la visonnaire allemande Hildegarde...
Lire la suite
  931 lectures
  0 commentaires

18 février: Fra Angelico, patron des artistes

Fra Angelico
Le 3 octobre 1982, Jean-Paul II avait proclamé bienheureux le peintre dominicain Giovanni de Fiesole, mieux connu sous le nom de « Fra Angelico », le frère angélique. Il l’avait fait motu proprio , c’est-à-dire de son propre mouvement, de sa pleine autorité, sans attendre qu’un miracle soit officiellement reconnu. Ce pape ami des artistes, lui-même poète, comédien dans sa jeunesse, avait ainsi donné aux artistes un patron et un modèle. Cette parole du Christ prend ici toute sa couleur : « Tout arbre bon donne de beaux fruits » (Mt 7, 17). Le peintre angélique Fra Angelico naît à Vecchio, près de Florence, vers 1400. Il reçoit au baptême le prénom de Guido. Après avoir appris le métier de peintre et de miniaturiste à Florence, il fait partie des « Compagnons de Saint Nicolas » dans l’Église du Carmel. Attiré par la vie religieuse, il entre chez les Frères Prêcheurs qui vivent à Fiesole dans le...
Lire la suite
  1505 lectures
  0 commentaires

Retour sur le film Des hommes et des dieux

Moines Tibhirine
Le 26 janvier 2018, le pape François autorisait la Congrégation pour les Causes des Saints à promulguer les décrets de béatification des 19 martyrs d’Algérie . Ce sont Mgr Pierre Claverie, les sept moines cisterciens de Tibhirine et onze autres religieux et religieuses. Ils ont été les témoins privilégiés du Christ en donnant leur vie par amour pour leurs frères et soeurs algériens. Les moines de Tibhirine sont surtout connus du grand public par le beau film de Xavier Beauvois  Des hommes et des dieux , que l'on peut voir sur Internet, DVD, et parfois à la télévison.   Je vous partage un texte que j'avais écrit sur ce film pour l'ancienne émission C'est ça la vie du 24 février 2011 de Radio Canada.  Un souvenir personnel Le 21 mai 1996, j’étais à l’abbaye cistercienne de Tamié, en Haute-Savoie, lorsque la nouvelle est tombée comme un coup de tonnerre. Les sept moines...
Lire la suite
  1267 lectures
  0 commentaires

École de prière (64) La vénération des reliques

reliquaire enfant jpg
Reliques, du latin  relictum, signifie les restes, ossements ou cendres de personnes saintes, ainsi que des objets qui leur ont appartenu. Que ce soit les reliques de François Xavier, Thérèse de Lisieux, soeur Faustine, frère André, Jean-Paul II, les fidèles se déplacent en nombre dans les églises pour les vénérer. Comment se fait-il que les reliques de ces personnages du passé attirent encore des foules aujourd’hui? On aurait pu penser que dans notre milieu « postmoderne » et fortement sécularisé, ce culte des reliques était dépassé.  Cette forme de piété populaire n'est-elle pas proche de la superstition, du fétichisme? Pour y voir plus clair, voici quelques éléments qui relèvent de l'anthropologie, de l'histoire, de la théologie et de la spiritualité. Des modèles près de nous Tout commence avec le culte des morts qui est une caractéristique décisive de notre humanité. Du plus loin que l’on remonte dans l'histoire, les hommes préhistoriques ont enterré leurs...
Lire la suite
  2145 lectures
  0 commentaires

12 juillet: Saints Louis et Zélie Martin

louisezellie 660x350
Louis Martin, horloger-bijoutier, et son épouse Zélie Martin, dentellière, se sont mariés à Alençon le 12 juillet 1858. Ils auront neuf enfants, dont quatre mourront en bas âge. Leurs cinq filles, Pauline, Marie, Léonie, Céline, Thérèse, seront toutes religieuses, quatre vivront au carmel de Lisieux. Léonie suivra le Christ au monastère de la Visitation de Caen sous le nom de sœur Françoise-Thérèse. Son procès de béatification a été ouvert officiellement à Caen le 2 juillet 2015. On connaît bien la benjamine, sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus (1873-1897), docteur de l’Église. Elle avait déjà reconnu la sainteté de ses parents en écrivant à l’abbé Bellière : « Le bon Dieu m'a donné un père et une mère plus dignes du Ciel que de la terre » (Lettre 261). Elle remerciera souvent le Seigneur de lui avoir donné une famille où Dieu était le premier servi. La vocation de mariage Louis et Zélie...
Lire la suite
  1188 lectures
  0 commentaires

3 mai: Philippe et Jacques, apôtres

St Philippe et Jacques
En Occident, l’Église célèbre ensemble ces deux apôtres, car, selon la tradition, on a déposé sous l’autel de la basilique romaine des Douze-Apôtres les reliques de saints Philippe et Jacques. Philippe de Bethsaïde Comme Pierre et André, Philippe est né à Bethsaïde, sur les bords du lac de Tibériade. Il fut disciple de Jean Baptiste avant de rencontrer Jésus et de le suivre. « Jésus décida de partir pour la Galilée. Il trouve Philippe, et lui dit : « Suis-moi. » (Jn 1, 43). C’est lui qui présente son ami Nathanël à Jésus.  Durant les trois années à suivre Jésus à travers la Palestine, Philippe écouta sa parole comme un trésor à découvrir, une joie à accueillir. Jésus enseignait à partir d’histoires imagées, de paraboles qui donnaient à penser : la parabole du semeur, du bon grain et de l’ivraie, du fils prodigue, de la brebis perdue, du festin nuptial, des talents...
Lire la suite
  1115 lectures
  0 commentaires

25 avril: Saint Marc, évangéliste

marc
L'évangile selon saint Marc ne dit rien rien de son auteur. Nous le connaissons par les Actes des Apôtres, les épîtres de Paul et de Pierre. On parle d’un certain « Jean », surnommé « Marc », en grec Markos , qui est en relation avec Pierre à Jérusalem. Pierre mentionne son nom quand il s’évade de la prison d’Hérode Agrippa 1 er  : « Il se rendit à la maison de Marie, la mère de Jean surnommé Marc, où se trouvaient rassemblées un certain nombre de personnes qui priaient » (Ac 12, 12). Collaborateur de Paul et Pierre Marc accompagne Paul et Barnabé dans une première mission d’évangélisation en Asie Mineure. « Ils avaient Jean-Marc comme auxiliaire » (Ac 13, 5). Âgé autour de la vingtaine, il leur sert d’adjoint dans plusieurs voyages. Paul décide  de quitter Chypre pour la ville de Pergé. Sur la route, Marc s’oppose à Paul et repart pour Jérusalem, le laissant avec...
Lire la suite
  1691 lectures
  0 commentaires

Saint Jean-Paul II, pape de la prière

Jean Paul II Voyage Jerusalem 2000
Jean-Paul II est « entré dans la vie » le samedi 2 avril 2005, veille du 2 e dimanche de Pâques, qu’il avait institué dimanche de la Miséricorde divine. Il est mort comme il a vécu, en priant. Sa vie prend tout son sens à la lumière de la prière et de la miséricorde. Canonisé le 27 avril 2014 par le pape François, l’Église a fixé la date de sa mémoire liturgique le 22 octobre, jour de son intronisation à Rome comme pape le dimanche 22 octobre 1978. Un grand priant La méditation de la Bible et la contemplation du mystère de Dieu auront inspiré les vingt-six années de pontificat de Jean-Paul II. Sa capacité de recueillement étonnait et sa grande intériorité pacifiait. J’en fus témoin lors d’une audience avec lui, quelques jours après la béatification de son amie mère Teresa en octobre 2003. D’autres l’ont dit avant moi, ce Polonais était...
Lire la suite
  2339 lectures
  0 commentaires

18 octobre: Luc l'évangéliste, compagnon de Paul

Saint Luc
Nous connaissons peu de choses de Luc. Paul l’appelle « le médecin bien-aimé » (Col 4, 14). Irénée de Lyon écrit dans son livre Contre les hérésies que « Luc, le compagnon de Paul, consigna en un livre l'Évangile que prêchait celui-ci ». La tradition chrétienne le considère comme l’auteur des Actes des Apôtres qui constitue en quelque sorte la seconde partie d’un même ouvrage commencé avec l’Évangile. Les deux écrits sont adressés à un certain Théophile, nom qui signifie en grec, « aimé de Dieu ». Cet homme, peut-être un converti comme Luc, nous reste inconnu, mais il peut désigner tout lecteur chrétien : « Cher Théophile, dans mon premier livre, j’ai parlé de tout ce que Jésus a fait et enseigné, depuis le moment où il commença, jusqu’au jour où il fut enlevé au ciel, après avoir, par l’Esprit Saint, donné ses instructions aux Apôtres qu’il avait choisis » (Ac 1, 1) Le compagnon de Paul...
Lire la suite
  3298 lectures
  0 commentaires

Les grandes figures de la spiritualité chrétienne

Grandes figures Figaro
Le journal Le Figaro et l es Presses de la Renaissance viennent de lancer une collection de quarante livres sur les grandes figures de la spiritualité chrétienne qui font partie de notre paysage culturel et spirituel. Chaque livre cartonné de 140 pages, orné d'une dizaine d'illustrations, est écrit par un auteur différent. Il est divisé en trois parties: la vie, le message, l'héritage. On retrouve également en annexes: une anthologie des textes du témoin, la vie en quelques dates, un abécédaire et une bibliographie. La collection est dirigée par le comédien Michael Lonsdale. Chaque livre contient un CD d'une vingtaine de minutes où Lonsdale lit de sa voix chaude et profonde les écrits emblématiques de la personnalité présentée. On m'a demandé de faire ces deux docteurs mystiques de l'union à Dieu: le carme saint Jean de la Croix (1542-1591, à paraître le 16 février 2017) et le cistercien Bernard de Clairvaux...
Lire la suite
  4040 lectures
  0 commentaires

Mère Teresa: une sainte des ténèbres

Mère Teresa
Mère Teresa de Calcutta sera canonisée à Rome le 4 septembre durant l’Année sainte de la miséricorde. À la suite de Jésus, elle aura été un visage crédible de la miséricorde du Père pour notre temps. Elle se présentait ainsi, non sans humour : «De sang, je suis albanaise, de citoyenneté, indienne ; de religion, catholique ; par ma mission, j’appartiens à tout le monde ; mais mon cœur n’appartient qu’à Jésus». Voici un résumé de sa vie et de son message à partir de mon livre J’ai soif. De la petite Thérèse à Mère Teresa (Parole et Silence), réédité en poche à l’occasion de sa canonisation. N’être qu’à Jésus La spiritualité de la sainte de Calcutta pourrait se résumer en trois mots : Tout pour Jésus. «Only for all Jesus», répétait-elle souvent, comme une devise inscrite en son cœur. En avril 1942, elle avait prononcé un vœu privé : donner à Jésus tout ce qu’il...
Lire la suite
  5133 lectures
  0 commentaires

Redécouvrir saint Bernard de Clairvaux (1090-1153)

bernard chapitre
Dans sa Divine comédie, chef-d’œuvre de la littérature mondiale, Dante Alighieri (1265-1321) fait du cistercien  Bernard de Clairvaux le guide vers la vision suprême de Dieu au Paradis. C’est dire qu’il le considérait comme le mystique accompli des rapports de l’âme avec Dieu. Cette reconnaissance du poète italien exprime l’influence posthume de saint Bernard. Les prédicateurs ont abondamment utilisé ses écrits, il en est resté quelque chose dans la littérature et les arts.   Interlocuteur des rois et des papes, saint Bernard, docteur de l’Église fêté le 20 août, reste un moine authentique et un écrivain spirituel hors pair dont la foi ardente au Christ n’est pas cérébrale. Contemplatif dans l’action, sa prédication jaillit de son oraison intérieure. Elle attise dans l’âme le feu de l’amour divin pour que cette flamme entraîne d’autres chercheurs à sa suite. Ses œuvres mystiques révèlent une vie spirituelle intense, une science théologique sûre et...
Lire la suite
  1888 lectures
  0 commentaires

L'autobiographie de Marie de l'Incarnation

Marie de Incarnation 1654
La lecture d’œuvres mystiques est palpitante à plus d’un titre. Elle nous en apprend beaucoup sur les rapports entre le désir et le don, le corps et l’âme, la parole et le silence, l’humain et le divin. Lire ces témoignages de feu, c’est toucher à ce qu’il y a de plus essentiel et profond en nous : l’absolu de l’amour. Notre monde sécularisé aurait tort de se priver de ces auteurs uniquement parce qu’ils parlent de foi, de religion, de Dieu. Qu’ils débordent des cercles des croyants et des études théologiques, c’est une bonne chose, car leurs textes ont une valeur en soi et font partie de l’histoire littéraire. Ainsi en est-il de l’autobiographie spirituelle de Marie de l’Incarnation, appelée Relation de 1654 , rééditée en « Boréal Compact » à un prix accessible. Il s’agit du manuscrit non autographe conservé au monastère des Ursulines de Trois-Rivières, paru en 1930, d’après l’édition de Dom...
Lire la suite
  1876 lectures
  0 commentaires

28 janvier: saint Thomas d'Aquin (1225-1274)

thomas aquin1
Père des lumières, il est grand ton nom par tout l’univers. Ton dessein éternel est insondable, par ta Parole tu te révèles à l’être humain et ton règne s’étend jusqu’à son cœur.   Beauté attirante, clarté qui ne connaît pas de déclin, tu as illuminé Thomas d’Aquin, lui apportant les biens les plus précieux, l’intelligence et la contemplation.   Sagesse d’amour, tu l’amènes au seuil de la vérité, lui confiant les secrets de ton mystère, inspire-nous comme lui à partager avec ferveur tout ce que tu prépares à ceux qui t’aiment.   Extrait de Prières de toutes les saisons  (Bellarmin / Parole et Silence), p. 74.
  1200 lectures
  0 commentaires

Saint Paul par lui-même

Conversion Paul
Et si Paul de Tarse se présentait lui-même en ce 25 janvier où l'Église catholique célèbre sa conversion. C'est facile à imaginer puisqu'il s'exprime souvent au "je" dans ses épîtres. Je n'ai qu'à cueillir ces perles biographiques. En voici des extraits tirés du dernier chapitre de mon livre Jésus raconté par ses proches. Je suis Juif, né à Tarse en Cilicie, mais j’ai grandi à Jérusalem. Circoncis dès le huitième jour, j’appartiens à la race d'Israël, de la tribu de Benjamin. Hébreu fils d'Hébreux, c'est aux pieds de l’illustre rabbi Gamaliel que j'ai été formé à l'exacte observance de la Loi de nos pères. Quant à la Loi, j’étais un pharisien ; quant au zèle, un persécuteur de l'Église ; quant à la justice que pouvait donner la Loi, un homme irréprochable. Mais tous ces avantages dont j'étais pourvu, je les ai considérés comme un désavantage à cause du Christ....
Lire la suite
  2713 lectures
  0 commentaires

12 janvier: sainte Marguerite Bourgeoys (1620-1700)

marguerite bourgeoys
Marguerite Bourgeoys naît à Troyes le 17 avril 1620 et est baptisée le jour même en l’église Saint-Jean. Elle est la sixième d’une famille de douze enfants. Elle perd sa mère à l’âge de 19 ans. Le 7 octobre 1640, sa vie, jusque là paisible, est transformée par une grâce particulière durant une procession en l'honneur de Notre-Dame du Rosaire. Elle regarde une sculpture de la Sainte Vierge située au-dessus du portail d’une abbaye et elle se sent légère, joyeuse. Elle vit ce qu’elle appelle une « conversion ». Elle désire se consacrer à Dieu dans une communauté religieuse, mais sans succès. Ce qui ne l’empêche pas de faire des vœux privés de chasteté et de pauvreté. En route vers la Nouvelle-France La jeune femme devient membre externe des Chanoinesses de Saint-Augustin de la Congrégation Notre-Dame. Mère Louise de Chomedey de Sainte-Marie dirige cette association. Elle est la sœur de Paul de Chomedey...
Lire la suite
  2561 lectures
  0 commentaires

Me suivre sur Twitter…

Sélection au hasard

Jacques Gauthier
10 janvier 2016
Le blogue de Jacques Gauthier
La fête du Baptême du Seigneur marque la fin du cy...
1967 lectures
Jacques Gauthier
18 juillet 2017
Le blogue de Jacques Gauthier
Nous parlons de Dieu entre nous depuis des milléna...
1399 lectures
Jacques Gauthier
26 février 2018
Le blogue de Jacques Gauthier
Dumoulin, Pierre, Lire l’évangile de Jean. Avec Th...
895 lectures
Jacques Gauthier
16 octobre 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
L’auteure dramatique Janette Bertrand s’invite au ...
3115 lectures
Jacques Gauthier
25 octobre 2014
Le blogue de Jacques Gauthier
Jésus est souvent en situation d'affrontements et ...
4074 lectures