Le blogue de Jacques Gauthier

Cliquez sur les onglets de la barre pour voir les mots-clés et le calendrier des articles

Jacques Grand'Maison (1931-2016): une conscience du Québec

Jacques GrandMaison
Jacques Grand’Maison, illustre théologien et sociologue du Québec, est décédé le 6 novembre à Saint-Jérôme d’un cancer des os. Il avait bien préparé son départ en nous laissant dans un dernier livre son diagnostic sur l’état des mœurs au Québec : Ces valeurs dont on parle si peu . Il signait ainsi son testament spirituel, dénonçant la superficialité et le manque de repères de la société québécoise. Ce constat sévère à la fin de sa vie peut sembler pessimiste, mais l’amoureux du pays s’inquiétait du vide spirituel de ses contemporains et de l’héritage à offrir aux nouvelles générations. Tel un prophète du désert, un veilleur d’aurore, il observait la vie à l’ombre des Laurentides, son puits artésien, pour en chercher le sens et discerner les signes des temps. Lui, le sociologue du quotidien, le théologien du peuple, tenait de ses parents une « espérance têtue », selon l’expression de Gaston Miron. Il partageait...
Lire la suite
Notez cet article:
2068 lectures
0 commentaires

Charte de la laïcité ou de l'humiliation

signes religieux
Nous ne sommes pas seuls à habiter la terre. Depuis longtemps, des gens venus d’ailleurs arrivent au Québec avec leurs coutumes et leurs croyances. Ils découvrent un territoire aux saisons bien marquées, s’adaptent en douceur, s’intègrent plus ou moins, deviennent nos voisins. On s’apprivoise mutuellement, nous créons des liens, comme dirait Saint-Exupéry . Tranquillement, la méfiance se transforme en confiance, l’ignorance en connaissance et la tolérance en respect. S’il y a parfois des mésententes, des incompréhensions, si le bon sens ne se fraye pas toujours un chemin d’eux à nous et de nous à eux, on essaie de trouver des accommodements raisonnables. Et on finit la plupart du temps par s’entendre, hors des tribunaux, car ils font partie un peu de la famille, « et les humains sont de ma race » (Gilles Vigneault). Y avait-il péril en la demeure pour qu’un gouvernement minoritaire propose une charte de la laïcité qui divise...
Lire la suite
Notez cet article:
2192 lectures
0 commentaires

La Charte de l'exclusion


Le gouvernement Marois joue le tout pour le tout en durcissant sa position sur le projet de loi 60 au titre officiel : « Charte affirmant les valeurs de laïcité et de neutralité religieuse de l’État ainsi que l’égalité entre les femmes et les hommes et encadrant les demandes d’accommodements ». Alors qu’on s’attendait à des adoucissements, le ministre Drainville a plutôt serré la vis. Le port des signes religieux ostentatoires est interdit aux employés de l’État dans les garderies, les écoles, les universités, les hôpitaux, les municipalités. Le gouvernement peut aussi étendre les obligations de la loi à des personnes et sociétés avec qui il est en lien par contrat.  Le droit de retrait est limité dans le temps et pas accordé à tous. Il y aura une commission parlementaire sur ce projet de loi, mais le gouvernement ne semble pas prêt à des concessions. Il n’a pas consulté les partis de...
Lire la suite
Notez cet article:
2084 lectures
0 commentaires

Charte des valeurs ou procès des religions

Ce qui devait être un débat sur la laïcité au Québec prend de plus en plus les allures d’un règlement de compte contre la religion. Des articles de femmes influentes, comme Janette Bertrand et Lise Payette , voient en celle-ci l’arme par laquelle les hommes dominent les femmes. Il faut donc s’en libérer, sinon c’est l’aliénation. Ce fut leur expérience des années 50 et 60, mais ce n’est pas nécessairement celles de toutes les femmes. Certaines se sont réapproprié leur religion, vivent avec joie leur engagement de foi. Si la société a changé, l’Église aussi, mais pouvons-nous le reconnaître, tant le malaise religieux est grand au Québec et les blessures profondes? Le problème, ce n’est pas la religion, c’est ce qu’on en fait. Elle peut être source de domination ou de libération. On confond trop aisément intégrisme et religion. Bien sûr, on trouve de l’intégrisme dans toutes les religions, mais...
Lire la suite
Notez cet article:
2345 lectures
0 commentaires

Ma réaction au manifeste des Janette


L’auteure dramatique Janette Bertrand s’invite au débat sur la Charte des valeurs et passe à la table avec son menu cosigné par une vingtaine de Québécoises, les « Janette » : Le manifeste des « Janette » - Aux femmes du Québec .  Comme apéro, le principe de l’égalité entre les hommes et les femmes. Pour elle, ce droit semble compromis au nom de la liberté de religion. Je ne pense pas, tant l’égalité entre les sexes fait l’unanimité au Québec. La question est plutôt celle-ci : Est-ce que ces deux droits fondamentaux, bien protégés par les chartes des droits et libertés du Canada et du Québec, ont valeur égale ? Y a-t-il une hiérarchie des droits ? De là découle tout le reste. Mme Bertrand sort le plat principal en affirmant que « les hommes ont de tout temps et encore de nos jours utilisé la religion dans le but de dominer les femmes ». Notez bien, « les » hommes...
Lire la suite
Notez cet article:
2799 lectures
0 commentaires

Laïcité, vivre ensemble avec nos différences

Il y a dix jours, le ministre Bernard Drainville présentait son projet de Charte des valeurs québécoises. C’était mal parti dès le début avec ce nom fourre-tout. Depuis, on est resté dans le flou. Des sondages le montrent, les Québécois sont divisés plus que jamais. Pourquoi ne pas avoir appelé tout simplement ce projet de loi : Charte de la laïcité ? J’en parlais dans mon blogue Charte de laïcité ou de valeurs : valeurs des uns, droits des autres . Nous sommes tous d’accord pour l’égalité entre les hommes et les femmes, pour la défense de la langue française, pour un État laïque et neutre, pour des accommodements raisonnables. Jusqu’ici, ça va. Mais quand la neutralité de l’État va jusqu'à interdire à ses employés le port de signes religieux visibles, là, ça se divise. Cela heurte de front les droits inaliénables de la liberté de conscience et de religion, de l’autonomie morale...
Lire la suite
Notez cet article:
2149 lectures
0 commentaires

Charte de laïcité ou de valeurs




Valeurs des uns, droits des autres Le titre « Charte des valeurs québécoises » ratissait large. Des fuites calculées ont permis au gouvernement de tâter le pouls de la population, préparé la table au projet de la charte dévoilé le 10 septembre par le ministre Bernard Drainville. Il n’y a pas eu de surprises, puisqu’on savait en gros ce que la charte contenait. Le Québec est un État laïque qui n’a pas à promouvoir une religion plus qu’une autre, ça aussi on le savait. Avec cette charte, l’État se donne quelques règles concernant la laïcité pour un mieux « vivre ensemble », «  Parce que nos valeurs, on y croit  », d’après le titre du document présentant les orientations gouvernementales. Aux croyances religieuses des autres, voici celles du gouvernement Marois. Une charte de laïcité La neutralité religieuse de l’État, l’égalité entre les hommes et les femmes, il n’y a rien de spécifiquement québécois là-dedans....
Lire la suite
Notez cet article:
3239 lectures
0 commentaires

Me suivre sur Twitter…

Sélection au hasard

Jacques Gauthier
21 mars 2014
Le blogue de Jacques Gauthier
Au 3e dimanche de Carême A, l'Église propose un ré...
5510 lectures
Jacques Gauthier
18 août 2014
Le blogue de Jacques Gauthier
 On a dit de saint Jean Eudes qu’il avait été...
2443 lectures
Jacques Gauthier
31 octobre 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
D’aussi loin que je me souvienne, les saints m’ont...
2377 lectures
Jacques Gauthier
29 mai 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
Je marche avec toi,ô Marie, ma joie,toujours là, e...
2674 lectures
Jacques Gauthier
28 avril 2014
Le blogue de Jacques Gauthier
Au lendemain des canonisations de Jean XXIII et de...
2997 lectures