Le blogue de Jacques Gauthier

Cliquez sur les onglets de la barre pour voir les mots-clés et le calendrier des articles

L'existence a-t-elle un sens?

Univers Etoiles
L’humanité se pose la question depuis des millénaires: L’existence a-t-elle un sens ?  Cette question renvoie au mystère que nous sommes et à notre place dans le monde. Elle vient à l’esprit quand nous sommes touchés au cœur par la beauté de la vie ou accablés par le poids de la souffrance et du mal.   Sommes-nous le résultat accidentel d’un processus aveugle, une erreur de la nature ? Comment penser que l’existence de la matière, la complexité de l’Univers, l’évolution de la vie, de la nature et de la conscience humaine seraient liées à la simple nécessité ? L’être humain est-il seulement un tas de glaise inutile, un peu de moisissure qui a réussi, un paquet de neurones égaré dans l’Univers, d’où il a émergé par hasard ?  Cette vision de la condition humaine mène au nihilisme et au néant. Le cosmos n’a pas de signification et notre existence est vide....
Lire la suite
  219 lectures
  0 commentaires

Les étapes spirituelles selon les âges

Defis soixantaine
Propos recueillis par Nathalie Calmé dans un entretien donné pour la revue Sources, Suisse, no 52, septembre 2021, p. 24-27.   Vous dites souvent « Chaque âge a sa grâce ». Pourriez-vous illustrer cette parole à la lumière de votre propre expérience ?  Oui, c’est vrai ! C’est une phrase poétique qui a un pouvoir évocateur. Lorsque je rencontre des personnes qui se plaignent de leur âge, qui n’acceptent pas ce qu’ils vivent ou ne profitent pas du moment présent, je leur rappelle que « chaque âge a sa grâce »… Chaque âge a sa beauté, sa musique, sa couleur. Chaque âge est un don.  Un artiste ne sculptera pas une œuvre ou ne peindra pas un tableau de la même manière à vingt ans et à soixante ans.   À quarante ans, j’ai traversé une crise profonde. J’ai eu une double pneumonie, la vie n’avait plus de sens, j’étais désabusé. J’étais affecté d'une morosité qui s'accompagnait d'une persistante sensation...
Lire la suite
  634 lectures
  0 commentaires

Actions de l'ange gardien

Ange livre Noval
Saint Padre Pio considérait l’ange gardien comme le frère jumeau de l’âme humaine. Cet alter ego est plus qu’un serviteur, il possède en plénitude ce qui est en germe en nous : la vie éternelle avec Dieu. Créature invisible et immortelle, il se distingue de notre âme par la forme corporelle que celle-ci prend en ce monde. Il intervient dans la vie spirituelle pour que nous revenions sans cesse au Dieu trois fois saint, présent dans « le ciel de notre âme », selon l’expression de Thérèse de Lisieux. Mais sommes-nous disposés à l’accueillir, à l’écouter? En relation avec notre ange  Dans son homélie de la fête des anges gardiens, le 2 octobre 2014, le pape François interpellait ainsi les fidèles : « Quel rapport j’entretiens avec mon ange gardien ? Est-ce que je l’écoute ? Est-ce que je lui dis bonjour le matin ? Est-ce que je lui dis : ‘’Protège-moi pendant mon sommeil ?’’ Est-ce que...
Lire la suite
  359 lectures
  0 commentaires

Thérèse de Lisieux, parole d'espérance pour les familles

Therese Familles
Ce livre sur Thérèse et les familles paraît au milieu de l’année que le pape François consacre à la famille, et qui se terminera à Rome le 26 juin 2022. Certes, sainte Thérèse (1873-1897), fêtée dans l’Église le 1er octobre, n’a rien écrit de spécifique sur les familles. Elle leur propose tout de même une parole d’espérance qui lui vient de son expérience au sein de sa propre famille, de son rôle d’éducatrice en tant que maîtresse des novices, de sa découverte de la petite voie de confiance et de sainteté offerte à tous. Le vrai de la vie Thérèse Martin fut d’abord comblée d’amour dans une famille unie pour qui la sainteté se vivait au quotidien. Ses parents Louis et Zélie Martin, canonisés à Rome le 18 octobre 2015 par le pape François, ont entraîné leurs cinq filles sur les chemins de l’Évangile. Comme bien des couples et des familles,...
Lire la suite
  208 lectures
  0 commentaires

La consécration à Jésus par Marie

Marie et Montfort
À la fin de son traité L’Amour de la Sagesse éternelle, Louis-Marie Grignion de Montfort propose sa prière de consécration à Jésus par Marie sous le titre : Consécration de soi-même à Jésus-Christ, la Sagesse incarnée, par les mains de Marie. Il montre la nécessité et les caractéristiques de la dévotion à la Vierge Marie dans son célèbre Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge, qu’il a probablement rédigé vers 1712. Le manuscrit a été découvert dans un coffre de la maison-mère des Montfortains en 1842. Il connaîtra un immense succès au 20e siècle et inspirera d’une façon particulière Jean-Paul II.  Canonisé en 1947, Grignon de Montfort reprend dans ce traité ce qu’il prêchait dans ses missions : Jésus Christ est la fin de toutes les dévotions, mais pour aller à lui, le moyen le plus sûr est d’établir une solide dévotion à sa mère. « C’est par la Très Sainte Vierge Marie que Jésus-Christ est venu au...
Lire la suite
  260 lectures
  0 commentaires

Marie dans la vie de Georgette Faniel

Mimi 20 ans
Georgette Faniel
Georgette Faniel, surnommée Mimi, est une femme célibataire qui vécut discrètement à Montréal de 1915 à 2002, dans le don total de sa personne au Christ. (Lire sa vie dans mon livre Georgette Faniel, le don total (Novalis) et voir ma vidéo sur elle dans ma chaîne YouTube)  Elle s’est offerte au Père avec le Christ pour l’Église et le monde, témoignant de l’amour insondable de Dieu pour nous. Sa vie, ponctuée d’épiphanies étonnantes (stigmates, noces spirituelles, transfixion, etc.), est demeurée humble et joyeuse dans le service des pauvres et l’écoute des gens. Elle n’aimait pas qu’on la définisse comme une « mystique », car elle se voyait comme une femme ordinaire, à l’exemple de Marie. « Je suis une simple servante de Dieu », disait-elle. On la voit ici à l'âge de 20 ans. Je vais dégager dans cet article quelques éléments de sa relation privilégiée avec la Vierge Marie, qui a été un modèle et...
Lire la suite
  363 lectures
  0 commentaires

Dina Bélanger et la Vierge Marie

Dina religieuse
Née à Québec le 30 avril 1897, Dina s’éprend de Jésus dès le début de sa vie. « Jésus m’a mise sur la terre pour ne m’occuper que de lui », écrit-elle dans son Autobiographie. À quatorze ans, elle se consacre à Dieu en faisant une promesse privée de virginité. Douée pour la musique, elle devient, à vingt-quatre ans, une élégante pianiste de concert. Elle entre au couvent Jésus-Marie de Sillery et y fait profession, en 1923, sous le nom de Marie Sainte-Cécile de Rome. Celle que Jésus appelait « ma petite Moi-même » meurt le 4 septembre 1929 à l’âge de trente-deux ans. Elle avait dit à ses sœurs : « Au ciel, je donnerai de la joie ». Une enfant de Marie Dina a toujours eu un amour de prédilection pour la Sainte Vierge. Elle s'était consacrée privément à elle le jour de sa première communion, mais lorsqu'elle entre chez les...
Lire la suite
  329 lectures
  0 commentaires

Pour vous, qui suis-je?

Jesus qui suis je
Jésus, tu es pour moi le visagequi me révèle la miséricorde du Père.Un visage de beauté sur qui descend l’Esprit,un visage de bonté penché sur mon berceau,un visage sauveur qui me recrée au baptême,un visage compatissant à la fraction du pain,un visage de feu qui me transforme en ton amour.   Jésus, tu es pour moi la présencequi me travaille de l’intérieur par ta parole.Une présence de ressuscité où je me reconnais vivant,une présence unique dans laquelle je rencontre l’autre,une présence réelle qui m’enveloppe d’adoration,une présence ardente qui me garde dans la foi,où mes yeux s’ouvrent à la lumière de ton mystère. Jésus, tu es pour moi la quêtejamais terminée, toujours recommencée. Une quête de joie qui me met en route avec Marie,une quête spirituelle avec les anges et les saints,une quête silencieuse dans l’oraison matinale,une quête infinie où je murmure ton nom tatoué sur mon cœur en forme de croix.   Prière publiée dans le Prions...
Lire la suite
  358 lectures
  0 commentaires

Marie, mère de l'Église (Vatican II)

Marie Mere Eglise
Saint Jean présente Marie debout au pied de la croix. « Jésus, voyant sa mère, et près d’elle le disciple qu’il aimait, dit à sa mère : « Femme, voici ton fils. » Puis il dit au disciple : « Voici ta mère. » Et à partir de cette heure-là, le disciple la prit chez lui. » (Jn 19, 25-26). Jésus manifeste un amour total en donnant sa mère à l’apôtre Jean, et à travers lui à chacun de nous. L’amour de Marie est aussi grand puisqu’elle accepte de bon cœur cette maternité personnelle et universelle. Elle soutient l’Église par sa présence et sa prière, veille à la croissance du corps mystique de son Fils, guide ses enfants jusqu’au bonheur éternel. « D’un seul cœur, ils participaient fidèlement à la prière, avec quelques femmes dont Marie, mère de Jésus, et avec ses frères. » (Ac 1, 14). Mère de l’Église Les textes...
Lire la suite
  328 lectures
  0 commentaires

Marie dans l'histoire et la liturgie

Marie Histoire
La piété mariale n’a pas été aussi développée dans l’Antiquité chrétienne comme elle le sera plus tard, surtout après le Moyen Age. La première prière à Marie vient des Evangiles. C’est ce qu’on a appellé par la suite le « Je vous salue Marie ». Cette prière reprend les paroles de l’ange à Marie et quelques mots d’Elisabeth.  Les premiers siècles On retrouve dans la catacombe de Priscille à Rome l’image la plus ancienne de Marie (vers 115). La prière la plus antique qui nous soit parvenue est le Sub tuum: « Sous ta garde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne méprise pas la prière de tes enfants en détresse, mais délivre-nous de tout danger, ô toujours vierge, glorieuse et bénie ».  En 381, le concile de Nicée introduit dans le Credo cette formule en lien avec le Christ : « Il a pris chair de la Vierge Marie et s’est fait homme ». Cyrille, évêque d’Alexandrie,...
Lire la suite
  307 lectures
  0 commentaires

Marie dans la Bible: modèle des croyants

Marie Bible
Marie, la « comblée de grâce » n’est pas une sorte de déesse hors du temps, un personnage éthéré loin de notre quotidien. Elle fait partie de cette histoire biblique où des femmes ont eu leur importance, malgré une société fortement patriarcale : Sarah, Myriam, prophétesse et sœur de Moïse, Déborah, Esther, Judith, Houlda, Ruth.  Marie, ou Myriam, qui signifie « bien-aimée de Dieu », est née d’Anne et de Joachim, entre les années 18 et 16 avant Jésus-Christ, selon un écrit apocryphe, le Protévangile de Jacques. Elle aurait été présentée au Temple à trois ans.  Pour bien connaître Marie, rien ne vaut un retour aux sources : la foi de la première communauté chrétienne. L’expression de cette foi se trouve dans le Nouveau Testament. Un premier regard nous montre qu’on y parle assez peu de Marie. Les Apôtres, et surtout saint Paul, furent discrets sur la mère de Jésus. Pourtant ce silence cache des secrets que...
Lire la suite
  508 lectures
  0 commentaires

Jésus, pain de vie

Eucharistie 3
Nous lisons à chaque dimanche d'août de l'année liturgique B des extraits du chapitre 6 de l’évangile de saint Jean, qu'on a appelé le discours sur le pain de vie. Après avoir multiplié les pains et marché sur les eaux, Jésus livre à ses disciples un enseignement qui ne fait pas l'unanimité. Je vous invite à méditer avec moi ce chapitre que je vous présente brièvement dans cet article et un peu plus longuement dans la vidéo de ma chaîne YouTube. N’oublions pas que l’évangile de Jean fut écrit longtemps après la résurrection de Jésus. Les références eucharistiques que l’on retrouve dans le chapitre 6 sont devenues évidentes après l’institution eucharistique et la pratique sacramentelle de l’Église. Mais les disciples ne pouvaient pas comprendre certaines images eucharistiques avant le dernier repas de Jésus, avant sa mort et sa résurrection. Depuis deux millénaires, l’Eucharistie nous permet encore aujourd’hui de renconter le Christ...
Lire la suite
  560 lectures
  0 commentaires

Journée mondiale des grands-parents

Papa et moi
Le 31 janvier 2021, le pape François annonçait l'institution d'une Journée mondiale des grands-parents et des personnes âgées, qui sera célébrée par toure l'Église le 4e dimanche de juillet, autour de la fête des grands-parents de Jésus, sainte Anne et saint Joachim, le 26 juillet. La première Journée mondiale a donc lieu le dimanche 25 juillet. À cette occasion, le Saint-Père a publié un message très personnel aux grands-parents et aux personnes âgées. Il souligne que les gens âgés ne sont pas des personnes inutiles, contrairement à ce que l'on pourrait penser. Lui-même a été appelé à devenir Évêque de Rome au moment où il avait atteint l’âge de la retraite. "Le Seigneur est toujours proche de nous, toujours, avec de nouvelles invitations, avec de nouvelles paroles, avec sa consolation. Il est toujours proche de nous. Vous savez que le Seigneur est éternel et ne prend jamais sa retraite, jamais."  En rappelant...
Lire la suite
  555 lectures
  0 commentaires

Prière en temps de crise

Priere Crises
Seigneur, augmente en nous la foi.Nous peinons sous le poids du fardeau.Que ta parole nous travaille en profondeur. Il fait nuit dans notre monde troublé.Comment vivre les crises et les échecssi tu ne les changes en lieux de croissance? Exilés ici-bas, tu nous fais signe sur la croix.Tu nous remets l’Esprit qui souffle où il veut,et nous renaissons de la plaie de ton côté.  Nous voulons loger en ton centre divin,vivre au désert intérieur la prière du cœur,y reposer nos têtes comme ton disciple bien-aimé. Tu fais pousser l’ivraie avec le bon grain, ta patience nous ouvre à une vie nouvelle.Merci de nous redonner espoir et confiance.  Prière publiée dans la revue biblique Parabole, juin 2021. Le thème est "Sorties de crises"; le dossier: "Expériences bibliques ou d'épreuves traversées. Pour lire gratuitement ce numéro: cliquez ici. Voir aussi le site de Socabi: https://www.socabi.org/parabole/    
  609 lectures
  0 commentaires

La blessure d'amour de la conversion

Alexia Livre
Alexia Vidot est journaliste à l’hebdomadaire La Vie. Elle a écrit deux livres sur le franciscain saint Maximilien Kolbe, mort à Auschwitz à la place d’un père de famille. Elle nous livre ici un ouvrage passionné et passionnant sur l’extraordinaire témoignage des convertis, Comme des cœurs brûlants. Les convertis peuvent être casse-pieds à la longue, car ils parlent beaucoup de leur conversion, note Bernanos dans Nos amis les saints. Il les compare à ces malades guéris qui vous assomment des détails de leur ancienne maladie. Ils dérangent les chrétiens tièdes qui se contentent d’une vie médiocre, les consciences endormies devant la souffrance du monde, les âmes habituées qui se croient arrivées et qui ne s’émerveillent plus devant le mystère. Mais est-ce la faute de ces pauvres instruments si Dieu a fait irruption dans leur vie sans crier gare, les retournant comme un gant par pure gratuité et miséricorde? Ils ne sortent pas indemnes du...
Lire la suite
  825 lectures
  0 commentaires

Marie de l'Incarnation et le sens du mystère

Marie de Incarnation
Ce que l’on peut expérimenter de plus beau et de plus profond, disait Einstein, c’est « le sens du mystère ». Il ajoutait que ce principe sous-tend la religion et toute entreprise artistique et scientifique sérieuse. L’expérience du mystère prend la couleur de la relation que chacun vit avec lui-même, le monde, les autres, Dieu. Pour les mystiques, le mystère est une voie d’accès à la connaissance que le rationalisme ne peut pas tout expliquer. Leurs écrits nous en apprennent beaucoup sur les rapports entre le désir et le don, l’absolu et l’amour, le corps et l’âme, la parole et le silence, la liberté et la vérité, l’humain et le divin. Notre monde sécularisé avec ses préjugés aurait tort de se priver de ces auteurs uniquement parce qu’ils parlent de foi, de religion, de Dieu. Leurs textes ont une valeur en soi et font partie de l’histoire littéraire.  L’épopée de la...
Lire la suite
  634 lectures
  0 commentaires

Viens, Esprit de Pentecôte

Esprit Colombe
Nous te rendons grâce, Seigneur Jésus, pour le don de l’Esprit Saint à l’Église. Elle est ton corps répandu dans le monde, peuple de Dieu rassemblé pour l’Eucharistie.Emplis nos cœurs de ta lumière bienfaisante.  Que le Défenseur qui procède du Père et du Filsnous donne la force de témoigner de l’Évangile.Qu’il nous transforme un peu plus en ton amour,nous purifie de tout ce qui éloigne du Royaume,alors nous demeurerons en communion avec toi. Envoie sur nous ton Esprit de sagesse,et notre tristesse se changera en joie. Qu’il mette en nous tes sentiments de paix,pour que nous la répandions dans le monde. Apprends-nous à voir ce monde avec tes yeux. Que l’Esprit Créateur nous conduise vers toi,qui es le chemin, la vérité et la vie.Qu’il nous rappelle tes paroles de salut pour que nous devenions une bonne nouvelle,une prière qui prolonge ton offrande au Père. Viens, Esprit de Pentecôte et de sainteté,souffle béni et source vive dans nos cœurs, enivre-nous de ta présence...
Lire la suite
  845 lectures
  0 commentaires

Thérèse et le sourire de Marie

Therese Marie
Thérèse de Lisieux (1873-1897) écrit dans son Histoire d’une âme : «Depuis mon enfance j’avais pour [saint Joseph] une dévotion qui se confondait avec mon amour pour la Ste Vierge» (Manuscrit A 57r). La jeune carmélite n’emploie jamais le mot « dévotion » à propos de Marie, elle lui préfère le mot «amour». Le 19 octobre 1892, elle exprime à sa sœur Céline sa joie d’aimer la Sainte Vierge :  A propos de la Ste Vierge il faut que je te confie une de mes simplicités avec elle, parfois je me surprends à lui dire : «Mais ma bonne Ste Vierge, je trouve que je suis plus heureuse que vous, car je vous ai pour Mère, et vous, vous n'avez pas de Ste Vierge à aimer... Il est vrai que vous êtes la Mère de Jésus mais ce Jésus vous nous l'avez donné tout entier... et Lui sur la croix il vous a donnée à nous...
Lire la suite
  804 lectures
  0 commentaires

Marie la vivante

Marie la vivante
Pour le mois de mai, traditionnellement dédié à Marie, le groupe Une minute avec Marie a demandé à 31 personnalités de parler de leur relation avec la Sainte Vierge. Mon témoignage est paru le 3 mai, fête des apôtres saint Philippe et saint Jacques. Marie la vivante Ma mère avait promis à la Vierge Marie que si l’accouchement se passait bien elle lui consacrerait son bébé. Je fus donc baptisé le 8 décembre, jour de l’Immaculée Conception. Marie a une place centrale dans ma vie. Je l’ai toujours priée. À la maison, nous récitions le chapelet en famille. Aujourd’hui, j’aime bien prier le chapelet en marchant à l’extérieur avec mon épouse. Nous lui avons consacré nos quatre enfants. Cela fait 42 ans que nous sommes mariés et Marie nous soutient, nous console, nous conduit toujours à Jésus. « Tout à Jésus par Marie », disait Louis-Marie Grignion de Montfort. À l’adolescence, je me suis éloigné de...
Lire la suite
  651 lectures
  0 commentaires

Les défis de la soixantaine: introduction

Defis soixantaine
Voici l'introduction de la nouvelle édition revue et aumentée du livre Les défis de la soixantaine, Paris/Montréal, Emmanuel/Novalis, 248 pages, 2021, 17€, 27,95$.  La vie humaine est un chemin en perpétuelle transformation avec ses lignes droites et ses tournants, ses montées et ses descentes. Nous marchons plus ou moins seul dans ce voyage unique, car la route varie pour chacun d’entre nous. Rien n'est tracé d'avance. Naître, grandir et mourir en sont les grands mouvements. Nous avançons en franchissant des étapes et en relevant les défis inhérents à chaque âge : l’enfance, l’adolescence, l’adulte, la vieillesse. Chaque seuil franchi comporte une crise de croissance par laquelle l’individu se fait ou se défait, grandit ou régresse, s'ouvre ou s'enferme. Les âges de la vie sont séparés par des crises. Ils représentent des formes fondamentales de l'existence humaine, des façons caractéristiques de la vie de l'homme aux diverses périodes de sa route, de la naissance à...
Lire la suite
  736 lectures
  0 commentaires

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://www.jacquesgauthier.com/

abonnez vous blog v2 down

Me suivre sur Twitter…

Sélection au hasard

Jacques Gauthier
23 avril 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
Le poète-journaliste-éditeur Clément Marchand est ...
4016 lectures
Jacques Gauthier
27 juin 2015
Le blogue de Jacques Gauthier
Un jour, je participais à une table ronde sur la p...
6693 lectures
Jacques Gauthier
7 juin 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
Le coeur est vu comme le symbole de l’amour, le li...
5662 lectures
Jacques Gauthier
14 août 2017
Le blogue de Jacques Gauthier
 La terre de Palestine possédait une fleur in...
4690 lectures
Jacques Gauthier
7 octobre 2014
Le blogue de Jacques Gauthier
Un ami prêtre m'a proposé de partager ma vision du...
3738 lectures