Le blogue de Jacques Gauthier

Cliquez sur les onglets de la barre pour voir les mots-clés et le calendrier des articles

Petit bilan de mon séjour à Paris

Jacques Gauthier RND
L'action de grâce jaillit spontanément de mon coeur à la fin de cette "mission" de 15 jours à Paris qui se termine aujourd'hui, fête de François d'Assise et ouverture du synode à Rome sur la famille. Action de grâce d'être resté en santé malgré un mal de gorge, d'avoir pu donner toutes les conférences avec beaucoup d'ardeur et de paix. Action de grâce pour toutes les rencontres qui ont été pour moi des passages de Dieu. Action de grâce surtout pour l'action de l'Esprit en moi et dans les autres. J'ai touché du doigt une fois de plus sa présence dans l'inattendu des événements et dans le silence de l'oraison. La première fin de semaine devait se dérouler à Paris, mais j'ai décidé de visiter la famille du poète Patrice de La Tour du Pin (1911-1975) au Bignon-Mirabeau dans le Loiret. J'ai fait mon doctorat en théologie sur ce grand poète....
Lire la suite
  2388 lectures
  0 commentaires

21 septembre: L'évangéliste Matthieu par lui-même

matthieu 80
Ce texte est tiré en partie d’un chapitre de mon nouveau livre Jésus raconté par ses proches . Mon nom est Lévi, dit Matthieu. Je suis galiléen de Capharnaüm, le dernier apôtre appelé par Jésus. J’étais collecteur d’impôt, donc très impopulaire auprès des gens que je taxais à outrance. J’étais un pécheur, un publicain, à la solde de l’empereur romain. Je comprenais la réaction négative des apôtres quand Jésus m’appela à sa suite. Un jour, il posa son regard sur moi, comme s’il discernait une urgence. J’étais assis à mon bureau de publicain, près de la place du marché, et je sentis mon âme mise à nue. Ah! le regard de Jésus ce jour-là. Comme il était pénétrant de tendresse, rempli de miséricorde. Il m’appela d’un ton décisif : « Viens. Suis-moi ! » Alors, je le suivis avec empressement. Je sortis derrière le comptoir sans m'occuper de ramasser les pièces de monnaie...
Lire la suite
  2140 lectures
  0 commentaires

17 septembre: Hildegarde de Bingen (1098-1179)

hildegardDeBingen
L’un des beaux fruits du monachisme est la visionnaire bénédictine Hildegarde de Bingen (1098–1170). Elle a été canonisée officiellement en mai 2012 par Benoît XVI, puis il l’a proclamé docteur de l’Église le 7 octobre 2012. L’Église reconnaît ainsi son génie féminin en la célébrant le 17 septembre, date de sa mort qui est sa naissance au ciel. Sa musique, sa poésie, sa médecine naturelle et ses visions théologiques ont trouvé un nouveau public de nos jours. (Lire Le décret apostolique pour la proclamation de sainte Hildegarde de Bingen, docteur de l’Église ).   Au service de Dieu Hildegarde naît en 1098 au château germanique de Bermersheim. Dixième enfant d’une famille très croyante, elle est consacrée à Dieu comme oblate dès l’âge de huit ans au couvent de Disbodenberg. Elle prend le voile à quinze ans, et deviendra abbesse à la mort de la supérieure en 1136. Elle fondera en 1147...
Lire la suite
  2203 lectures
  0 commentaires

À Paris, avec Thérèse, pour Jésus

Semaine thérésienne
Jésus raconté par
Je me prépare de nouveau à partir pour la France et c'est toujours exaltant, quoique plus fatiguant à 63 ans. La première fois, j'avais vingt ans, et toutes mes dents. C'était en mars 1973. Tout était à découvrir. Je désirais vivre l'Évangile à fond, suite à une conversion au Christ le 2 juin 1972. J'ai vécu six mois à l'Arche de Jean Vanier, près de Compiègne, en partageant le quotidien avec des personnes handicapées. Je suis revenu au Québec pour vivre quatre ans comme novice à la Trappe d'Oka. Puis ce furent les études en théologie à l'UQTR et à l'Université Laval. J'ai fait un doctorat sur le poète Patrice de La Tour du Pin , d'où mes nombreux séjours dans sa famille à Paris et au Bignon-Mirabeau, dans le Loiret. Je suis retourné en France à d'autres occasions pour de mémorables tournées autour des livres La crise de la...
Lire la suite
  2723 lectures
  0 commentaires

Élégie au petit Aylan

Petit Aylan
  Petit garçon couché sur le ventre, si semblable à mon bambin d’hier, quand ses doigts tachés d’encre dessinaient la terre et la mer, un jardin de rêves à cultiver.   De quel carré de sable es-tu le jeu, que tu apparaisses seul sur la plage dans ce lit mouillé qui n’est pas le tien, en quête de maison et de pays?   Le grand large a pris ton dernier souffle, les vagues ont bercé ton corps silencieux, tel Ulysse reposant à côté du sommeil.   L’eau salée s’est retirée avec la marée, larmes amères sur les plaies de l’histoire. Elle t’a laissé tes vêtements et tes souliers, pour que tu te lèves en un éclair à l’aube, que tu naisses tout sourire dans l’éternité.   Ta photo-icône remue les peuples, ouvre les consciences et les frontières, rapproche les pas qui s’éloignaient du cœur, réveille cette part d’enfance permanente, latente...
Lire la suite
  2300 lectures
  0 commentaires

Un chien et son maître

Ecole des chiens
Daniel Guénette, L’école des chiens , Montréal, Triptyque, 2015, 268 pages. Attristé par la perte de mon Tom (voir le billet du blogue C’était un bon chien ), L’école des chiens a été un baume sur mon deuil. Ce beau récit du poète Daniel Guénette évoque, avec pudeur et humilité, les onze années vécues auprès de Max qu’il a dû faire euthanasier à cause d’un cancer. Ils sont rares de tels livres qui traitent si tendrement de la relation entre un homme et son animal de compagnie. Ça parle de vie et de mort, d’attachement et d’amitié, d’enfance et de solitude. « Parce que c’était lui, parce que c’était moi. Je lui ai donné, il m’a remis au centuple. Il est venu et j’ai vécu, autrement, beaucoup mieux » (p. 87).  L’auteur apprivoise lentement son deuil en remontant le fil des souvenirs et des promenades, un peu à la manière de...
Lire la suite
  2433 lectures
  0 commentaires

1er septembre: Prière pour la sauvegarde de la Création

pollution 347818 640
Dieu, créateur de l’univers visible et invisible, notre soeur la terre magnifie ton nom, mais elle est meurtrie par la pollution, l'exploitation. Guéris-nous par la puissance de ta miséricorde.   Nous te rendons grâce de nous avoir créés à ton image, même si notre liberté est blessée par l'orgueil. Donne-nous un cœur humble, un esprit nouveau, pour que nous respections cette planète que tu aimes et que nous protégions la vie que tu veux faire grandir.   Vois! Notre maison commune est dévastée. Le climat se réchauffe, la couche d’ozone s’amincit, l’air se corrompt, la forêt se dénude,   l’eau se vend, la mer se vide. Où est la mesure, Seigneur?     Le cri des victimes innocentes déchire l’espace. Nous abandonnons les réfugiés et les migrants. On viole, pille, enrôle des enfants pour la guerre. L’amour de l’argent prend toute la place. La corruption semble se répandre partout. Soutiens-nous...
Lire la suite
  2418 lectures
  0 commentaires

En pèlerinage

Saint Jacques de Compostelle
La vie est souvent représentée comme un pèlerinage et la mort un passage. Les âges de la vie sont des étapes que nous traversons au gré des saisons. Nous marchons sur des chemins de joie et de douleur, mais nous savons que nous allons vers la gloire, puisque la mort a été vaincue par la résurrection du Christ, lui qui est « le chemin, la vérité et la vie » (Jean 14, 6). En marche vers Dieu Nous sommes des pèlerins ici-bas, nous marchons vers Dieu qui n’est qu’amour et lumière. Parfois, nous nous arrêtons. Une parole nous tire alors de notre torpeur et nous fait prendre la route. L’étoile de la foi nous guide, à l’exemple des mages, et nous habitons notre cœur, éclairés par la Parole de Dieu. Cette marche se vit concrètement sur les chemins de différents pèlerinages. Celui de Compostelle, souvent qualifié de « chemin d’étoiles », est...
Lire la suite
  2084 lectures
  0 commentaires

24 août: l'apôtre Nathanaël, dit Barthélemy

barthelemy de JUSEPE DE RIb
Extraits du chapitre de mon livre Jésus raconté par ses proches , dans lequel Nathanaël, dit Barthélemy, témoigne de sa relation avec Jésus. Je suis un Galiléen de Cana. On me surnomme Barthélemy, le fils de Tolmaï. J’ai rencontré Jésus à Bethsaïda dans la maison de Pierre, au nord du lac, non loin de Capharnaüm. C’est Philippe qui m’a parlé de lui : « Nous avons trouvé Jésus de Nazareth, fils de Joseph, de la race de David. Celui dont ont parlé Moïse et les prophètes ! » Connaissant bien les Écritures, je lui répondis :« De Nazareth peut-il sortir quelque chose de bon ? » Comme réponse, il m’a simplement dit de venir et de voir. Quand je suis arrivé avec Philippe, Jésus était seul. En me voyant arriver, il me dit: « Voici vraiment un Israélite : il n’y a pas de ruse en lui. La paix à toi, Nathanaël » « Comment me...
Lire la suite
  2982 lectures
  0 commentaires

Taizé: 75 ans de réconciliation

taize logo HR
En ce mois d’août 2015, la communauté œcuménique de Taizé célèbre le 75 e anniversaire de leur fondation et le 10 e anniversaire de la mort de leur fondateur, frère Roger, né en Suisse il y a cent ans, le 12 mai 1915. Victime d’une agression au couteau le 16 août 2005, le prieur de la communauté entrait dans la vie à 90 ans pendant la prière du soir, dans l’église de la Réconciliation, au milieu de quelque 2 500 jeunes de différentes nationalités. Il est mort comme il a vécu, en priant. Dans un livre écrit en collaboration avec Mère Teresa, il témoignait de la beauté de la prière : « Dans la beauté d’une prière commune, un voile se lève sur l’inexprimable de la foi, et l’indicible porte à l’adoration. Le regard mystique y voit des reflets du ciel sur la terre. » ( La prière, fraîcheur d’une source ,...
Lire la suite
  2721 lectures
  0 commentaires

École de prière (34) Prier sur la montagne

Cerf montagne
À cause de son élévation vers le ciel, la montagne est considérée dans plusieurs traditions religieuses comme un lieu de paix qui rapproche de Dieu. Jésus lui-même se retirait sur les montagnes pour prier son Père. On retrouve quelques montagnes dans la Bible où se vit l'expérience de la rencontre de Dieu: Sinaï, appelé aussi Horeb; Sion qui désigne Jérusalem; les montagnes anonymes de la multiplication des pains chez Jean, des béatitudes chez Matthieu, et de la transfiguration, que la tradition identifie comme le Thabor. Cette montagne est une véritable oasis de paix qui surplombe la Galilée. J'ai eu la grâce de m'y rendre un jour lors d'un cours biblique en Israël et je n'oublierai jamais le calme qui y régnait. Vous avez peut-être déjà ressenti cette expérience de plénitude intérieure quand on prie, seul ou avec d’autres, sur la montagne. L'air devient plus frais à mesure que l'on monte,...
Lire la suite
  2395 lectures
  0 commentaires

C'était un bon chien

Tom 14 ans
Tom 10 ans
Au Québec, l’expression « mon chien est mort » signifie qu’il n’y a plus rien à faire, qu’on a perdu tout espoir de réaliser ce qu’on désirait. Aujourd’hui, je l’emploie au sens littéral. Ceux et celles qui ont perdu un animal de compagnie peuvent comprendre la douleur de la perte, le vide causé par l’absence. Mon chien est mort, de vieillesse. Il marchait difficilement, dormait beaucoup, fixait le mur. Alors, je l’ai fait euthanasier. Après quinze ans de présence chaleureuse dans la famille, ce n’était pas une décision facile à prendre. Quand j’ai téléphoné à la SPCA de Gatineau , la réceptionniste m’a répondu qu’ils ne faisaient pas d’euthanasie, sauf pour les animaux de leur refuge, mais qu’ils offraient le service de crémation individuelle. Bref, pour tuer mon pitou, je devais acheter une urne au prix d’environ 300$. Je ne voulais pas ses cendres, encore moins une urne, mais qu’il meure sans...
Lire la suite
  5377 lectures
  0 commentaires

Simon-Pierre et la transfiguration de Jésus

GAUTHIER Jesus raconte par ses proches copie
Ce texte est un extrait du chapitre "Simon, fils de Jonas, surnommé Pierre", tiré de mon livre  Jésus raconté par ses proches (Parole et Silence / Novalis), à paraître septembre 2015. J’aime tellement le Maître que je m’emballe toujours très vite à son sujet. C’est tout ou rien, bien que j’oscille entre la foi et le doute. Je marche sur la mer quand je le vois venir, mais je m’enfonce au premier coup de vent. Je veux le suivre partout, mais je refuse qu’il me lave les pieds au dernier repas et qu’il se mette ainsi au bas de l’échelle comme un esclave. Je jure que je ne l’abandonnerai jamais, pourtant je le renie trois fois quand il est arrêté. Jésus m’a toujours pardonné, et il m’a appris l’humilité, m’évitant de sombrer dans le désespoir, en me laissant assumer ma vie et ma foi. Avec lui, j’ai osé la confiance...
Lire la suite
  2035 lectures
  0 commentaires

4 août: saint curé d'Ars (1786-1859)

z1150
Au calendrier liturgique, il est saint Jean-Marie Vianney. Pour les foules, il est d’abord le saint curé d’Ars. Cet homme de prière a su vaincre les obstacles qui se dressaient devant lui. Qu’il soit en chaire ou au confessionnal, sa connaissance progressive de la miséricorde infinie de Dieu le brûlera d’amour. Sa bonté joyeuse, sa foi agissante, son accueil inconditionnel de l’autre transformeront la petite paroisse d’Ars en un important centre de pèlerinage pour tous et en un foyer spirituel pour les prêtres.   (Merci au frère Dominique Savio Marie de l'abbaye bénédictine Saint-Joseph de Clairval  (France) pour l'autorisation de reproduire ce tryptique du curé d'Ars)  Un amour qui persévère Jean-Marie Vianney est né le 8 mai 1786 à Dardilly, près de Lyon. Quatrième d’une famille de six enfants, ses parents sont de modestes paysans qui ont à cœur la prière en famille et l’accueil des plus pauvres. L’enfant a trois...
Lire la suite
  3590 lectures
  0 commentaires

25 juillet: saint Jacques apôtre, dit le majeur

jacques compostelle 1
Fêté le 25 juillet, Jacques est l’un des premiers apôtres de Jésus avec Jean, André et Pierre. Cette ancienneté lui vaudra l'appellation de « majeur », en opposition à son homonyme, Jacques d'Alphée, cousin de Jésus. Frère aîné de Jean l’évangéliste , les deux sont fils de Zébédée, un patron pêcheur du lac de Tibériade. Disciples de Jean Baptiste, ils ont suivi Jésus après son baptême pour devenir des pêcheurs d’hommes. Leur mère Marie Salomé suivra également le Maître avec d’autres femmes. Fils du tonnerre De tempérament fougueux et impulsif, Jacques hérita de ce surnom avec son frère Jean : « fils du tonnerre » (Boanerguès). Un jour que les apôtres montaient à Jérusalem, Jésus en envoya quelques-uns en avant de lui, dans un village de Samaritains, pour préparer sa venue. On le sait, les Juifs méprisent les Samaritains qui sont séparés de Jérusalem depuis la mort de Salomon. Ceux-ci chassèrent les messagers et refusèrent...
Lire la suite
  2995 lectures
  0 commentaires

Rencontre avec sainte Marie Madeleine

marie madeleine
Marie Madeleine 3
Le 22 juillet, l'Église fait mémoire de sainte Marie Madeleine. Selon le désir du pape François, sa mémoire liturgique a été élevée au rang de fête dans le calendrier romain. Un décret a été signé en ce sens au Vatican le 3 juin 2016. La célébration liturgique de cette femme aura désormais le même caractère festif réservé à la célébration des apôtres. Marie Madeleine est la première à rencontrer le Christ ressuscité, la première à lui rendre témoignage devant les Apôtres. C'est pour cela qu'on l'a appelée  «l'apôtre des Apôtres» . Je lui laisse la parole, à la suite de ma méditation des évangiles que l'on retrouve dans  Jésus raconté par ses proches (Parole et Silence-Novalis, 2015). Je ne faisais pas partie du groupe des Douze, mais cela ne m’a pas empêché d’être très proche de Jésus. Il est venu me chercher loin, le Fils de l’Homme inespéré, pour me délivrer des...
Lire la suite
  3815 lectures
  0 commentaires

École de prière (33): Prier durant l'été

Chmpb maison retraitante
La période estivale peut être un temps privilégié pour approfondir notre vie de prière, notre relation avec le Seigneur. Que nous soyons en vacances ou non, il faut souvent nous adapter à une spiritualité du grand air où règnent l’inconnu et l’imprévu. Mais la vie de foi et de prière n’est-elle pas cela aussi : ouverture à l’inconnu, rupture avec le train-train quotidien, attente de ce qui n’est pas encore, disponibilité à ce qui advient, abandon à l’inattendu de l’Esprit qui souffle où il veut dans l’instant présent. Désirer prier « Dieu donne la prière à celui qui prie », écrivait saint Jean Climaque. La question à se poser est celle-ci : la prière est-elle importante dans ma vie? Sinon, comment voulez-vous qu’elle le soit durant les vacances? Si vous ne priez pas durant l’année, il est fort probable qu’il en sera ainsi durant l’été. Et si vous ne donnez pas à la prière personnelle un...
Lire la suite
  2676 lectures
  0 commentaires

Témoignage: Thérèse de Lisieux dans ma vie

Danse avec Thérèse
Cette année, Alençon et Lisieux fêtent les bienheureux Louis et Zélie Martin les 11 et 12 juillet. Cette fête revêt un sens inattendu puisque le pape François a annoncé la canonisation des époux Martin , parents de la petite Thérèse, le dimanche 18 octobre 2015 à Rome durant le synode sur la famille. Ce sera le dimanche des missions; petit clin d'oeil à leur fille, patronne des missions avec François Xavier. Je vous partage ce témoignage qu’on m’a demandé pour la chronique Grand témoin de la revue Thérèse de Lisieux  et qui porte sur la présence de Thérèse dans ma vie. C’est paru dans le no 966, juin 2015, p 10-11.  (Je danse avec Thérèse. Photo prise par une amie à la chapelle Notre-Dame du Sourire, Ermitage Sainte-Thérèse, Lisieux). "Comment raconter en quelques mots ma relation si féconde avec Thérèse ? En vous partageant sa présence toute simple dans ma vie. Né...
Lire la suite
  4066 lectures
  0 commentaires

École de prière (32): Le chant et la musique

musique liturgique d6d18
Dans l’encyclique Laudato si’ sur l’écologie intégrale, François reprend les premiers mots du Cantique des créatures du Poverello d’Assise : « Loué sois-tu, mon Seigneur, pour sœur notre mère la terre » (n. 1). Il termine par deux prières, invitant les croyants à la louange pour ne pas sombrer dans le pessimisme et le relativisme : « Marchons en chantant ! Que nos luttes et notre préoccupation pour cette planète ne nous enlèvent pas la joie de l’espérance » (n. 244). Nous rapprocher de Dieu Le chant accompagne nos rites et nos fêtes. Il donne de l’élan à nos prières, soutient notre foi et nous rapproche de Dieu, comme l’exprime cet extrait de la Préface eucharistique IV : « Tu n’as pas besoin de notre louange, et pourtant c’est toi qui nous inspires de te rendre grâce : nos chants n’ajoutent rien à ce que tu es, mais ils nous rapprochent de toi, par le...
Lire la suite
  4618 lectures
  0 commentaires

3 juillet: saint Thomas, apôtre

saint Thomas
Né près de Jérusalem, Thomas est l’un des trois apôtres judéens avec Simon le Zélote et Judas. On l’appelle Didyme, ce qui veut dire jumeau en grec. On a surtout retenu de lui son incrédulité après la résurrection. Oui, il a douté, comme les autres, mais cela lui a valu une expérience unique avec le Christ ressuscité. Nous nous reconnaissons dans son doute et son geste de foi. N’oublions pas, qu’après avoir touché les plaies de Jésus, il lui a donné son véritable titre, la proclamation la plus claire de sa divinité : « Mon Seigneur et mon Dieu » (Jn 20, 28).    Thomas était prêt à suivre le Maître jusqu’au don total de sa vie. Quand Jésus était retourné en Judée pour ressusciter son ami Lazare, les Douze savaient qu’on cherchait à l’arrêter, et même à le lapider. Aller en Judée, c’était aller à la mort. Thomas dit aux disciples avec...
Lire la suite
  3404 lectures
  0 commentaires

Me suivre sur Twitter…

Sélection au hasard

Jacques Gauthier
27 février 2014
Le blogue de Jacques Gauthier
Nous avons un chien à la maison qui s’appelle Tom....
3666 lectures
Jacques Gauthier
22 février 2015
Le blogue de Jacques Gauthier
Comment prier quand l'épreuve m'écrase? Dieu enten...
5279 lectures
Jacques Gauthier
12 mars 2017
Le blogue de Jacques Gauthier
Lorsque la maladie terrasse le corps, la vie devie...
2709 lectures
Jacques Gauthier
23 mai 2016
Le blogue de Jacques Gauthier
Je me souviens de Sylvie Paquette, elle devait avo...
2028 lectures
Jacques Gauthier
9 mai 2018
Le blogue de Jacques Gauthier
Je vous partage une recension de mon livre Henri C...
552 lectures