Le blogue de Jacques Gauthier

Cliquez sur les onglets de la barre pour voir les mots-clés et le calendrier des articles

Augmente en nous la foi!

Jesus foi
Un jour, les Apôtres adressent cette demande à Jésus : « Augmente en nous la foi ! » (Luc 17, 5). Ne nous est-il pas arrivé de formuler une telle prière au Seigneur, surtout quand l’épreuve nous frappe, que le doute s’installe et que nous cédons au découragement? Cette requête est légitime, car comment aimer nos ennemis, pardonner sans cesse, vivre les Béatitudes, porter notre croix dans la joie à la suite du Christ si notre foi est moribonde?Comme une graine de moutarde  Jésus ne répond pas directement à la demande des Apôtres, comme pour montrer que la foi est d’abord un acte à poser. Il évoque plutôt un événement impensable qui illustre que la foi est une force surnaturelle en nous, même si elle est minuscule : « Si vous aviez de la foi, gros comme une graine de moutarde, vous auriez dit à l’arbre que voici : “Déracine-toi et va te planter dans la mer”, et...
Lire la suite
  1302 lectures
  0 commentaires

La petite voie de Thérèse dans la poche

Rec. Petite voie Aleteia
Je vous partage la recension de Domitille Farret d'Astiès, "Comment se mettre sainte Thérèse dans la poche"?, qui est parue sur le site d'Aleteia du 8 février 2019. "La petite voie avec Thérèse de Lisieux" (Artège / Novalis) est un livre facile à balader avec soi qui permet de découvrir le chemin de sainteté proposé par sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus, docteur de l'Église et patronne des missions.Vous n’hésitez pas à fourrer un portable dans la poche droite de votre jean’s lorsque vous quittez votre appartement le matin ? Alors pourquoi ne pas glisser ce tout petit livre dans la poche arrière par la même occasion ? Jacques Gauthier, contributeur à Aleteia, y donne un aperçu de la voie de sainteté tracée par la jeune carmélite. Pour lui, l’appel à la sainteté « fait partie de notre ADN baptismal ». Il explique que « nous marchons tous vers ce but, parfois à cloche-pied » et que « Thérèse nous y...
Lire la suite
  1238 lectures
  0 commentaires

La petite voie avec Thérèse de Lisieux

Therese petite voie
Qui n'a pas déjà entendu parler de Thérèse de Lisieux (1873-1897), connue aussi sous le nom de sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus? Son Histoire d'une âme a embrasé le cœur de millions de lecteurs à travers le monde. Il ne s'agit pourtant pas d'une histoire à l'eau de rose. Thérèse a su trouver Jésus par la petite voie de l'enfance spirituelle. Elle indique cet itinéraire lumineux à tous les chercheurs de Dieu.Je parcours brièvement son itinéraire dans un opuscule, format de poche et à bas prix, La petite voie avec Thérèse de Lisieux, publié aux Éditions Artège. Je présente en quarante courts chapitres la petite voie de confiance et d’amour de Thérèse, que l’on peut lire et méditer comme une retraite de quarante jours. L’itinéraire spirituel de la petite Thérèse nous rappelle que nous sommes tous appelés à la sainteté. Cet appel fait partie de notre ADN baptismal depuis le jour où nous avons été plongés dans...
Lire la suite
  2318 lectures
  0 commentaires

École de prière (67) Prier avec amour

Prière amour
Prier, c’est s’entretenir avec Dieu comme deux amoureux se regardent en silence. La foi nous dit qu’il est près de nous, qu’il nous écoute et nous comprend. Racontons-lui ce que nous vivons. « Seigneur, je désire que ce temps de prière que je prends pour toi soit comme tu veux. Je crois en toi, apprends-moi à prier et à t’aimer. Je t’offre ce que je suis et ceux qui me sont chers. Envoie ton Esprit, qu’il donne vie à ma vie. Je te loue pour ce que tu es, et merci pour ton amour infini, etc. »L'amitié de DieuParler à Dieu comme on parle à un ami témoigne de la place centrale qu’il occupe dans notre vie. Nous nous éveillons à sa présence, nous prenons conscience de son amour. La prière nous révèle notre identité profonde d’enfants de Dieu et la mission d’amour qui est la nôtre. N’était-ce pas ainsi que Jésus agissait ? En Jésus,...
Lire la suite
  2529 lectures
  0 commentaires

Servir et donner

Servir
« Le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir, et donner sa vie en rançon pour la multitude. » (Matthieu 20, 28) Cette parole de Jésus aux Douze m'interpelle en ce temps de carême.Il y a plusieurs manières de servir les autres et de donner la vie. Par exemple, mettre un enfant au monde, c’est poser un geste de foi et de confiance en l’avenir. Il y a dans chaque naissance un mystère qui nous dépasse, une promesse qui commence. À cet égard, nous n’avons jamais fini de naître, car nous n’avons jamais fini de servir et de donner, de grandir et d’aimer.Servir et donner à la manière de Jésus, c’est oser la confiance et prendre le pari de la foi, alors que l’avenir semble bloquer par tant d’obstacles : attentats terroristes, changements climatiques, exploitations des plus faibles, chômage… Croire sera toujours un risque, puisque l’amour seul est...
Lire la suite
  2353 lectures
  0 commentaires

Prière de carême 2018

CarnetDuCareme2018 J.Gauthier
Nous t’adorons, ô Père de toute bonté ;en toi nous mettons notre confiance,car nous sommes tes enfants bien-aimés.Tu nous crées à chaque instant avec amour ;accueille-nous dans ta miséricorde infiniecomme tu l’as fait avec l’enfant prodigue et le bon larron.Nous t’adorons, ô Fils du Dieu vivant ;par ta croix, nos prières, nos jeûnes et nos partagesportent des fruits qui demeurent.Donne-nous la grâce d’accueillir ta lumièreet de demeurer en ta chaleureuse présencesur la montagne où tu nous transfigures. Nous t’adorons, ô Esprit de sainteté ;sans ton souffle, nous ne savons pas prier.Viens au secours de notre faiblesse,murmure en nous le nom de Jésuset aide-nous à vivre dans l’attente joyeusedu matin de Pâques. Nous te rendons grâce, Dieu de l’Alliance,pour tout ce que tu fais de beau en nous.N’abandonne pas ceux et celles qui souffrent :continue ton œuvre de salut dans les cœurs,jusqu’au jour éternel de la résurrectionoù nous fêterons ensemble notre libération. Pour aller plus loin: mon carnet de carême 2018,...
Lire la suite
  4141 lectures
  0 commentaires

Cherchez d'abord le royaume de Dieu

Jesus sermon montagne
Jésus est venu annoncer le royaume de Dieu en nous révélant l’amour du Père. Telle a été sa mission. Il n’a vécu que pour cela, au prix de sa vie. Il a cherché le Royaume avant tout souci personnel, vivant ce qu’il disait : « Ne vous faites pas de souci pour demain : demain aura souci de lui-même ; à chaque jour suffit sa peine » (Mt 6, 34).Cette interpellation à vivre l’instant présent n’est pas facile à vivre. Il y a tellement de choses qui nous tracassent, nous donnent du souci. Jésus nous invite à faire confiance au Père, à nous abandonner à sa miséricorde. Mieux vaut le servir que d’accorder trop d’importance à l’argent, aux biens matériels, comme s’ils pouvaient sauver, car « nul ne peut servir deux maîtres » (Mt 6, 24).Jésus insiste sur la bonté du Père qui prend soin de ses enfants. Il a certainement médité ce beau...
Lire la suite
  2422 lectures
  0 commentaires

L'ancien et le nouveau

Nouvel an 2017
 La main accrochée aux heuresje dessine pour ma petite-fillela fuite du temps dans mes cheveux Je m’abaisse à sa hauteurau vestibule de la maisonl’euphorie de se retrouver Elle n’attend que celase jeter dans mes brasm’élever à ses yeuxavec tout l’abandon du mondel’ivresse de la confiance Fraîche cuvée du nouvel anquelle soif me pousseà boire cette joiecomme si j’embrassais la mertouchais le ciel azurémon hommage levéaux enfants de la promesse Les vœux de bonheurfondent comme neigequand la tendresse reliele proche et le lointainl’ancien et le nouveau Ce poème est tiré de mon recueil Un souffle de fin silence, Montréal, éditions du Noroît, à paraître en février 2017.Lire également sur ce blogue : La bénédiction du Jour de l’an
  2592 lectures
  0 commentaires

École de prière (46) Prier sans se décourager

Elisabeth de la Trinite
L’évangéliste Luc rapporte deux paraboles où Jésus montre qu’il faut toujours prier sans se décourager. La première raconte l’histoire d’un homme importuné par un ami, qui, au beau milieu de la nuit, lui demande trois pains. L’autre refuse; la porte est fermée et ses enfants sont couchés. Jésus affirme : « Eh bien! je vous le dis : même s’il ne se lève pas pour donner par amitié, il se lèvera à cause du sans-gêne de cet ami, et il lui donnera tout ce qu’il lui faut » (Luc 11, 8).Foi et ténacitéLa lecture de l'évangile du 29e dimanche du temps ordinaire C présente la deuxième parabole sur ce thème. Jésus y insiste de nouveau sur l’importance de persévérer dans la prière. Un juge ne respecte pas Dieu et se moque des hommes. Or, une veuve lui demande justice contre ses adversaires. Le juge refuse, mais cède finalement à cause de la persévérance de...
Lire la suite
  3249 lectures
  0 commentaires

La foi, la confiance et l'amour

Confiance 3
La foi, en général, est bienfaisante pour tous. Nous en avons besoin dans nos sociétés pour que la confiance et la loyauté règnent dans les échanges. Les racines latines du mot foi, fides, et du verbe croire, credere, expriment l’idée de confiance. On met sa confiance en quelqu’un, en quelque chose ; on se confie, on se fie à un autre que soi. Et cela commence très tôt. Le petit enfant s’éveille normalement à la vie d’après la confiance qu’il développe envers sa mère, son père, les personnes qui l’entourent. Comment s’épanouir et devenir pleinement humain si on ne croit pas en soi et en les autres, si on ne fait pas confiance ? Comment croire si la relation de confiance est réduite à néant ? Comment grandir individuellement et collectivement si nous accordons seulement la primauté au pouvoir et au savoir, alors que le « croire » est aussi une dimension importante de notre être...
Lire la suite
  4800 lectures
  0 commentaires

30 novembre: l'apôtre André par lui-même

saint Andre
Ce texte est tiré en partie du chapitre « André, fils de Jonas » de mon livre Jésus raconté par ses proches, p. 93-103.Comme Jean et Jacques, je suis né à Bethsaïda, en Galilée, sur les bords du lac de Tibériade. J’ai été disciple du Baptiste avec eux, avant de suivre Jésus et de ne plus le quitter. Fils de Jonas, je résidais à Capharnaüm dans une maison voisine de mon frère aîné Simon, dit Pierre, mais depuis ma rencontre avec le Maître tout a changé.De nature plus introvertie que mon frère, j’aimais converser avec moi-même sur le sens de la vie, la venue du roi messie. Je me demandais si je le verrais de mon vivant. Comment le reconnaître ? Je m’imaginais la puissance inégalée de ce messie glorieux qui nous libèrerait des Romains. Je l’attendais, je l’espérais.Le Baptiste exacerbait mon attente en proclamant avec fougue Celui auquel il n’était pas digne de...
Lire la suite
  3807 lectures
  0 commentaires

L'obole de ma vie

L obole de la veuve Dore
Les lectures du 32e dimanche du temps ordinaire B nous montrent que Dieu ne juge pas selon les apparences. Une veuve de Sarepta ramasse du bois et n’a rien pour manger, c’est pourtant elle qui va nourrir le prophète Élie. Une autre veuve dépose seulement deux piécettes dans le tronc, en face de la salle du trésor du Temple, et pourtant Jésus fait son éloge, même si beaucoup de riches y mettent de grosses sommes : « Car tous, ils ont pris sur leur superflu, mais elle, elle a pris sur son indigence : elle a tout donné, tout ce qu’elle avait pour vivre. » (Mc 12, 44)Deux comportements religieuxJésus décrit dans l’évangile deux types de comportements religieux. D’un côté, il y a les scribes présomptueux qui se pavanent et qui aiment se faire remarquer. Il nous met en garde contre ces guides spirituels prétentieux qui se servent de la religion pour s’enrichir et s’enorgueillir :...
Lire la suite
  2692 lectures
  0 commentaires

Témoignage: Thérèse de Lisieux dans ma vie

Danse avec Therese
Cette année, Alençon et Lisieux fêtent les bienheureux Louis et Zélie Martin les 11 et 12 juillet. Cette fête revêt un sens inattendu puisque le pape François a annoncé la canonisation des époux Martin, parents de la petite Thérèse, le dimanche 18 octobre 2015 à Rome durant le synode sur la famille. Ce sera le dimanche des missions; petit clin d'oeil à leur fille, patronne des missions avec François Xavier. Je vous partage ce témoignage qu’on m’a demandé pour la chronique Grand témoin de la revue Thérèse de Lisieux et qui porte sur la présence de Thérèse dans ma vie. C’est paru dans le no 966, juin 2015, p 10-11. (Je danse avec Thérèse. Photo prise par une amie à la chapelle Notre-Dame du Sourire, Ermitage Sainte-Thérèse, Lisieux)."Comment raconter en quelques mots ma relation si féconde avec Thérèse ? En vous partageant sa présence toute simple dans ma vie.Né le 4 décembre 1951 à Grand-Mère...
Lire la suite
  7436 lectures
  0 commentaires

21 mai: Saint Eugène de Mazenod (1782-1861)

eugene de mazenod 45 01
Lors de la canonisation d’Eugène de Mazenod le 3 décembre 1995, Jean-Paul II déclara dans son allocution : « Eugène de Mazenod fut l’un de ces apôtres qui préparèrent les temps modernes, notre temps. Il porta toute sa vie une attention particulière à l’évangélisation des pauvres, où qu’ils se trouvent […] Son apostolat consistait dans la transformation du monde par la puissance de l’Évangile de Jésus Christ. Saint Eugène voulait faire en sorte que, dans le Christ, chacun puisse devenir un homme complet, un chrétien authentique, un saint crédible. » Brossons quelques traits de cet homme, ce chrétien, ce saint.Un homme completEugène naît le 1er août 1782 à Aix-en-Provence dans une famille profondément chrétienne. Son père était président du parlement d’Aix et sa mère une femme au grand sens pratique. Cette union aurait dû apporter au jeune Eugène une certaine sécurité, mais c’était sans compter la Révolution française qui éclate en 1789. Le père, qui...
Lire la suite
  4039 lectures
  0 commentaires

Abandon et confiance

Confiance 3
"L'abandon, ce fruit délicieux de l'amour", disait Thérèse de Lisieux. L’abandon est beaucoup plus qu’un simple lâcher-prise. Le croyant se remet entre les mains de Quelqu’un qui le connaît, qui l’aime, et cet abandon est cause d’une grande joie. S’il aime Dieu pour combler un vide intérieur, Dieu l’aime toujours pour lui partager sa plénitude. Il n’est qu’amour, et cet océan de beauté, sans fond et sans âge, n’a pas de limites. En se fiant à lui, nous nous abandonnons librement à son amour créateur. Dieu ne peut donner que son amour. Fragilité de l'amourLe fidèle s’abandonne dans le silence d’une prière de pauvre pour y rencontrer la solitude de son être. Dieu l’attend dans cet abandon confiant, ressenti parfois comme un manque, comme une blessure. La fragilité n’est pas un obstacle à cet appel de l’infini d’un amour. « Lorsque je suis faible, c’est alors que je suis fort » (2 Corinthiens 12, 10). Elle devient un moyen...
Lire la suite
  4549 lectures
  0 commentaires

Pour se préparer au sacrement de la réconciliation

pardon prodigue g
Le carême est un temps fort pour vivre le sacrement de la réconciliation, appelé aussi sacrement du pardon, de pénitence, de la miséricorde, ou plus simplement « confession ». Bien sûr, on peut le recevoir plusieurs fois durant l’année, car l’appel est lancé en tout temps : « Au nom du Christ, nous vous le demandons, laissez-vous réconcilier avec Dieu. » (2 Co 5, 20) Ce sacrement de guérison intérieure et de croissance spirituelle est mal compris, pas assez fréquenté. Pourtant, il offre un nouveau départ au baptisé et rend l’Église plus belle. La démarche du pénitent n’est pas seulement personnelle mais ecclésiale. Quand il se confesse, c’est toute l’Église qui en bénéficie, car si elle souffre qu’un membre tombe, elle est dans la joie quand celui-ci se relève. « Il y a de la joie devant les anges de Dieu pour un seul pécheur qui se convertit. » (Lc 15, 10)Confesser...
Lire la suite
  5159 lectures
  0 commentaires

Chemins vers le silence intérieur avec Thérèse de Lisieux

chemin vers le silence2
Je vous partage l'introduction de mon livre Chemins vers le silence intérieur avec Thérèse de Lisieux, paru en France aux éditions Parole et Silence le 12 mars 2015. Il sera disponible au Canada vers la fin avril.«L'âme de Thérèse de Lisieux est une petite fille qui tire Dieu par la manche», écrit le poète Christian Bobin dans Les ruines du ciel. On l'appelle aussi Thérèse Martin, sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus, la petite Thérèse. C'est la sainte des petits pas, des recommencements, l'enfant chérie du monde et de l'Église. Elle avait prophétisé peu de temps avant son entrée dans la vie, le 30 septembre 1897 : « Vous verrez, tout le monde m’aimera ».Le temps lui a donné raison, surtout lorsqu’on voit l’immense succès de la pérégrination de ses reliques depuis 1994 à travers le monde. J’en fus témoin au Canada à l’automne 2001. Elle qui voulait passer son ciel à faire...
Lire la suite
  3948 lectures
  0 commentaires

Présence de Thérèse de Lisieux

reliquaire enfant jpg
AfficheTherese
Qu'on l'appelle Thérèse de Lisieux, Thérèse Martin, sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus ou la petite Thérèse, c'est toujours la même personne. Nous célébrons sa mémoire au calendrier liturgique le 1er octobre. Thérèse, c'est la sainte des petits pas, des recommencements, l'enfant chérie du monde et de l'Église. Chaque année, Lisieux se pare de beauté pour célébrer leur illustre fille. Paris n'est pas en reste, il y a la Semaine thérésienne qui se tient du 25 septembre au 1er octobre au Sanctuaire Sainte-Thérèse, Paris 16e.La jeune carmélite avait dit peu de temps avant son entrée dans la vie, le 30 septembre 1897 : «Vous verrez, tout le monde m’aimera». Le temps lui a donné raison, surtout lorsqu’on voit l’immense succès de la pérégrination de ses reliques depuis 1994 à travers le monde. J’en fus témoin au Canada à l’automne 2001. Elle qui voulait passer son ciel à faire du bien sur la terre et jeter une pluie de...
Lire la suite
  4071 lectures
  0 commentaires

L'épreuve et la foi

260px-Bonnat02
Vous arrive-t-il de ne rien ressentir dans la foi, d’avoir l’impression qu’il ne se passe pas grand-chose avec Dieu, qu’il n’entend pas les prières, qu’il semble loin et indifférent, bref, qu’avoir la foi ne donne rien ? Êtes-vous assaillis par l’ennui, le doute, la fatigue, la routine, le désespoir ? C’est alors que commence la vraie foi, celle que l’on ne se donne pas, celle sur laquelle on bute quand arrivent toutes sortes d’épreuves, « car l’épreuve, qui vérifie la qualité de votre foi, produit en vous la persévérance » (Jacques 1, 3).À l'exemple du juste Job, qui n’a pas déjà dit devant la maladie, le deuil, l'injustice, l'incompréhension, l'épreuve : « Pourquoi Dieu n’intervient-il pas ? » Certes, il peut tout, sauf enlever notre liberté, puisque la personne est libre par essence. Le « Je Suis » nous a créés à son image, libres. C’est peut-être là le drame, notre liberté,...
Lire la suite
  4538 lectures
  0 commentaires

Ordonné prêtre à 63 ans

Euclide et son fils
Frere Marie-Dominic
J'ai donné en octobre 2013 une retraite sur la spiritualité de Thérèse de Lisieux au Monastère des Petits frères de la Croix dans Charlevoix au Québec. Je vous propose l'étonnant parcours d'Euclide Tremblay, devenu frère Marie-Dominic, prieur de cette communauté, ordonné prêtre à 63 ans. Je le remercie de m'autoriser à vous partager des extraits de ce portrait écrit par Sarah-Christine Bourihane et que l'on retrouve intégralement sur le site de la communauté: "Les méandres d'une vocation: Marie-Dominic, prêtre à l'heure de Dieu". Les voies de Dieu ne sont pas les nôtres, mais "tout est grâce" quand on s'abandonne à sa miséricorde.Marie-Dominic (né Euclide Tremblay) est l’exemple parfait qu’il n’y a pas d’âge pour devenir prêtre. «Mes plus beaux souvenirs sont l’enfance : tout jeune je rêvais de devenir prêtre et quand j’allais jouer chez mon cousin, on jouait toujours à la messe » se rappelle-t-il en évoquant ses huit ans. «J’ai toujours...
Lire la suite
  4917 lectures
  0 commentaires

abonnez vous blog v2 down

Me suivre sur Twitter…

Sélection au hasard

Jacques Gauthier
15 décembre 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
 La joie m'attend au carrefour. Elle est déjà...
3509 lectures
Jacques Gauthier
1 février 2019
Le blogue de Jacques Gauthier
Dans le christianisme, la méditation signifie surt...
15700 lectures
Jacques Gauthier
27 février 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
Le 19 avril 2005, je me souviens, j'étais devant l...
4075 lectures
Jacques Gauthier
31 janvier 2014
Le blogue de Jacques Gauthier
Il m'arrive de recevoir ce qu'on appelle une « cha...
3564 lectures
Jacques Gauthier
18 décembre 2015
Le blogue de Jacques Gauthier
La fête de Noël arrive à grands pas. Comment la vi...
3031 lectures