Le blogue de Jacques Gauthier

Cliquez sur les onglets de la barre pour voir les mots-clés et le calendrier des articles

Retour à Dieu de Mgr Guy Gaucher

Livre de Mgr Gaucher
"Je ne meurs pas j'entre dans la vie", avait écrit Thérèse de Lisieux quelques semaines avant sa mort au carmel le 30 septembre 1897 à l'âge de 24 ans. Son ami, Mgr Guy Gaucher, est allé la rejoindre le 3 juillet 2014 à l'âge de 84 ans. "Tout est grâce", se sont peut-être dit ces deux êtres de désir en se saluant dans l'amour du Christ."Tout est grâce", c'est en lisant ces mots à la fin du Journal d'un curé de campagne du romancier Georges Bernanos, que le jeune Guy Gaucher, âgé de 18 ans, va être guidé vers Thérèse. Il sera un spécialiste de l'un et de l'autre, prêchant même une retraite en 2004 dans un carmel sur les affinités entre le grand Georges et la petite Thérèse ("Tout est grâce", Cerf, 2009). Bernanos avait repris ces mots de Thérèse, son maître spirituel, mais que Guy Gaucher trouvait fleur bleue à...
Lire la suite
  5311 lectures
  0 commentaires

Qu'est-ce que la sainteté?

tousappelesalasaintete
dix-attitudes-Therese
Au lendemain des canonisations de Jean XXIII et de Jean-Paul II, une amie Facebook me demande: "qu'est-ce que la sainteté"? Je partage ce que j'ai écrit aux mots "canonisation", "saints" et "sainteté" dans mon Petit dictionnaire de Dieu. Mais d'abord, une remarque. Nous sommes tous appelés à la sainteté par notre baptême, ce qui ne veut pas dire que nous serons canonisés. La sainteté découle de notre être baptismal, la canonisation est une reconnaissance de l'Église envers l'un de ses membres.La sainteté des gens ordinairesLorsque nous regardons de quoi nos journées sont faites, nul d’entre nous pense mériter une canonisation. On confond trop souvent canonisation et sainteté. Il ne s’agit pas de vouloir « monter sur les autels » à coup de volonté et de pénitences, mais de descendre dans notre humanité et de nous laisser envahir par l’amour du Christ pour qu’il sanctifie tout ce que nous faisons.Si l’habit ne fait pas...
Lire la suite
  4655 lectures
  0 commentaires

Lâcher-prise ou s'abandonner?

Confiance 2
Dans l'évangile de ce dimanche 2 mars (Matthieu 6, 24-34), Jésus nous invite à nous libérer de l’amour de l’argent qui peut empoisonner nos autres amours. "Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l'Argent" (6, 24) Il nous veut tout à lui et à son Père. Il nous invite également à ne pas trop nous soucier de notre vie et du temps qu’il fait, mais à tout accueillir comme venant de la main du Père. « À chaque jour suffit sa peine » (Matthieu 6, 34). Si le Père nourrit les oiseaux, il nous donne beaucoup plus, nous qui valons plus qu’eux. En effet, il nous nourrit de l’Eucharistie et nous revêt de sa Parole pour bien tenir la route. Il nous donne son Fils, le Verbe de vie, pour qu'il vive et agisse en nous. Cherchons-le, lui, le Dieu fait homme, et cessons de nous regarder, de nous comparer, de nous lamenter. Cherchons...
Lire la suite
  8843 lectures
  0 commentaires

École de prière (20) Prier comme mon chien

Tom
Tom hiver 2013
Nous avons un chien à la maison qui s’appelle Tom. Lorsque je sors, il se couche au pied de la porte. Il reste là sans rien faire. Il veille le temps qu’il faut, même s’il s’endort. Je ne sais pas s’il s’ennuie, mais je l’entends gémir lorsque j’approche, comme s’il n’attendait que ce moment. Il se lève alors d’un bond, tout joyeux du retour de son maître. Il est totalement présent à cet instant de bonheur, c’est sa récompense. Comment ne pas penser à cette parole de Jésus : « Heureux les serviteurs que le maître, à son arrivée, trouvera en train de veiller » (Luc 12, 37).L’attente fidèle de mon chien devant la porte m’apprend que l’essentiel dans l'oraison, appelée aussi prière contemplative, est de rester en présence de Dieu dans la confiance et l'espérance et de se laisser aimer par lui. Le Curé d’Ars disait que sa manière de lutter contre le...
Lire la suite
  5752 lectures
  0 commentaires

École de prière (19) Les chaînes de prière

Chaine de priere 1
Chaine de priere 2
Chandelles
Il m'arrive de recevoir ce qu'on appelle une « chaîne de prière » envoyée à plusieurs. On me demande de prier pour une intention spéciale : guérison d'un enfant, libération d'un otage, paix dans tel pays... À quoi ça sert ?Je dirais d'abord à m'unir à une communauté, à être en communion avec d'autres. C'est dans cette perspective que le pape François avait demandé de prier et de jeûner pour la paix en Syrie le 7 septembre 2013. Qu'on pense aussi à toutes ces personnes qui vont en pèlerinage dans les sanctuaires pour demander l'intercession de la Vierge Marie, par exemple.Il ne s'agit pas ici de ces demandes de prières que l'on retrouve sur Internet, comme avoir du succès, de l'argent, où l'on exhorte à ne pas briser la chaîne, sinon personne ne sera exaucé. Là, on tombe dans la superstition et la pensée magique. Prier, ce n'est pas soumettre Dieu...
Lire la suite
  3561 lectures
  0 commentaires

L'expérience de la foi

Desert
Création Michel-Ange
Bon larron
La foi est une expérience qui indique une direction par un autre chemin que la science; elle précède le savoir et elle est non vérifiable en laboratoire.L’expérience de la foi relie l’humain et le spirituel, s’ancre aux grandes questions existentielles, sans verser dans l’individualisme et le relativisme : Qui suis-je ? Quel est le sens et le but de la vie ? Quels sont l’origine et le but de la souffrance ? Quelle est la voie pour parvenir au vrai bonheur ? Qu’est-ce que la mort? Qui est Dieu?L’expérience de la foi s’enracine dans ce questionnement qui sourd de notre terreau humain, d’où l’universalité de la religion. La religion chrétienne, comme toute religion, n’est pas une panacée à tous les problèmes, mais elle inspire une interprétation du monde, une manière d’envisager la souffrance, un engagement dans la société, une confiance en un Dieu Père, une paix dans le Christ, une communion dans...
Lire la suite
  5911 lectures
  0 commentaires

Le fabuleux destin de Lucie

photo Lucie
La vie est un mystère qui nous échappe, mais l'amour permet de l'accueillir jusqu'au bout, de la naissance à la mort. Daniel et Lise Lanoie en témoignent dans un article de la revue de l'Église de Saint-Hyacinthe, L'Envoi, (novembre-décembre 2013, p. 8-9).Daniel et Lise ont déjà deux enfants lorsque naît Lucie le 24 janvier 1979. On l'hospitalise à l'âge de trois mois et on lui découvre de nombreux handicaps : microcéphalie, scoliose, surdité partielle, déficience intellectuelle profonde. Les parents se retrouvent autour d’une table multidisciplinaire avec un neurologue, un psychologue, des médecins, une travailleuse  sociale, pour se faire dire que  leur fille a une espérance de vie d'une dizaine d'années. L’équipe tente de les convaincre de la placer en institution, car elle va nécessiter beaucoup de soins et qu'il est très difficle pour un couple de traverser cette épreuve. Leur décision est sans équivoque."Nous choisissons de faire confiance à la vie et l’amour que nous...
Lire la suite
  4745 lectures
  0 commentaires

Nelson Mandela: une conscience, une inspiration

Mandela
La vie de Nelson Mandela relève de l’épopée, à une époque où de grands changements sont survenus, comme la fin du communisme et la chute du mur de Berlin. Je retiens de lui la cohérence entre les paroles et les actions, l’élégance tranquille de son âme, la persévérance dans le combat pour une cause noble et juste. De la trempe des prophètes bibliques, il a surtout été un homme de foi, d’espérance et d’amour.Mandela a cru qu’il pouvait vaincre le régime de l’apartheid par sa puissance intérieure, un peu comme l’a fait Gandhi pour l’Inde. Il a puisé son énergie dans ses convictions les plus profondes, en fidélité à ce que lui dictait sa conscience. Comme Soljenitsyne, il a peu parlé de sa foi chrétienne, jugeant que c'était d'ordre personnel. Il a espéré toute sa vie que son peuple verrait la lumière de la liberté, même quand il a été condamné...
Lire la suite
  3212 lectures
  0 commentaires

Le don de la foi: écoute et réponse




"La foi est un don gratuit de Dieu qui demande l'humilité et le courage d'avoir confiance et de faire confiance, afin de voir le chemin lumineux de la rencontre entre Dieu et les hommes, l'histoire du salut" (Pape François, Lumen Fidei, no 14). Don de DieuLa foi en Dieu est un don qui provoque le don de soi, mais c’est Dieu qui a d’abord l’initiative. Les grands témoins bibliques en témoignent : la foi est un don que l’on reçoit de Dieu. Il y a cette ouverture en nous du salut de Dieu révélé en Jésus Christ par l’Esprit Saint qui nous rend capables de l’accueillir. L'être humain est capable de Dieu, dit-on en théologie. Mais alors, pourquoi tous ne reçoivent-ils pas ce don?On peut répondre ainsi: "C’est le mystère insondable de la grâce divine et de la liberté humaine". D'autres peuvent ajouter: "Les voies de Dieu ne sont pas les nôtres". De toute...
Lire la suite
  4444 lectures
  0 commentaires

La petite voie de Thérèse de Lisieux




Thérèse de Lisieux est convaincue que le Seigneur ne peut lui inspirer des désirs irréalisables, elle peut donc malgré sa petitesse aspirer à la sainteté. Comment ? En choisissant une petite voie faite sur mesure pour elle, qui consiste à prendre l’ascenseur de l’amour que sont les bras de Jésus. Elle découvre dans l’Écriture la réponse à sa quête d’amour et de sainteté, la découverte de sa « petite voie », telle que racontée au dernier manuscrit de son Histoire d'une âme."Je veux chercher le moyen d’aller au Ciel par une petite voie bien droite, bien courte, une petite voie toute nouvelle. Nous sommes dans un siècle d’inventions, maintenant ce n’est plus la peine de gravir les marches d’un escalier, chez les riches un ascenseur le remplace avantageusement. Moi, je voudrais aussi trouver un ascenseur pour m’élever jusqu’à Jésus, car je suis trop petite pour monter le rude escalier de la perfection. Alors j’ai...
Lire la suite
  8762 lectures
  0 commentaires

L'acte de foi: confiance, liberté et relation



La foi, en général, est bienfaisante pour tous. Nous en avons besoin dans nos sociétés pour que la confiance et la loyauté règnent dans les échanges. Les racines latines du mot foi, fides, et du verbe croire, credere, expriment l’idée de confiance. On met sa confiance en quelqu’un, en quelque chose ; on se confie, on se fie à un autre que soi. Et cela commence très tôt. Le petit enfant s’éveille normalement à la vie d’après la confiance qu’il développe envers sa mère, son père, les personnes qui l’entourent. Comment s’épanouir si on ne croit pas en soi et en les autres, si on ne fait pas confiance ? Comment grandir individuellement et collectivement si nous accordons seulement la primauté au pouvoir et au savoir, alors que le « croire » est aussi une dimension importante de notre être ?La foi, disait la philosophe Simone Weil, « c’est l’intelligence éclairée par l’amour ». Elle mobilise...
Lire la suite
  3556 lectures
  0 commentaires

Actualité de Thérèse de Lisieux




Qu’on l’appelle Thérèse Martin, sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus, Thérèse de Lisieux, la petite Thérèse, on parle toujours de la même personne. C’est la sainte des petits pas, des recommencements, l’enfant chéri du monde et de l’Église. "L'âme de Thérèse de Lisieux est une petite fille qui tire Dieu par la manche", écrit Christian Bobin dans Les ruines du ciel. Peu de temps avant sa mort le 30 septembre 1897, à l’âge de 24 ans, elle avait prophétisé : « Vous verrez, tout le monde m’aimera ». Le temps lui a donné raison, surtout lorsqu’on voit l’immense succès de la pérégrination de ses reliques à travers le monde. J’en fus témoin au Québec pendant un mois à l’automne 2001. Elle qui voulait passer son ciel à faire du bien sur la terre et jeter une pluie de roses après sa mort tient promesse.  On peut se poser la question : Comment se fait-il que Thérèse de Lisieux est...
Lire la suite
  3983 lectures
  0 commentaires

L'aventure de la foi



En cette Année de la foi, j'ai écrit un petit livre, L'aventure de la foi, quinze variations, qui s'attarde surtout à l'acte de croire. Je décris la foi comme don et expérience, écoute et réponse, toucher et regard, doute et nuit, combat et engagement. Cet essai se présente comme une méditation toujours en mouvement, une symphonie inachevée, à la manière de la foi elle-même qui est une aventure jamais terminée. Trois sources me servent de mesure : la Bible, mon cœur et les témoins.  Voici quelques extraits de l'introduction.La foi, en général, est bienfaisante pour tous. Nous en avons besoin dans nos sociétés pour que la confiance et la loyauté règnent dans les échanges. Les racines latines du mot foi, fides, et du verbe croire, credere, expriment l’idée de confiance. On met sa confiance en quelqu’un, en quelque chose ; on se confie, on se fie à un autre que soi. Et cela commence...
Lire la suite
  3729 lectures
  0 commentaires

abonnez vous blog v2 down

Me suivre sur Twitter…

Sélection au hasard

Jacques Gauthier
8 février 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
Christiane Rancé, Prenez-moi tout mais laisse...
4084 lectures
Jacques Gauthier
4 février 2018
Le blogue de Jacques Gauthier
Le 26 janvier 2018, le pape François autorisait la...
2646 lectures
Jacques Gauthier
18 mai 2018
Le blogue de Jacques Gauthier
Pour aller à Dieu dans l’oraison intérieure, il es...
2669 lectures
Jacques Gauthier
28 janvier 2016
Le blogue de Jacques Gauthier
Père des lumières,il est grand ton nom par tout l’...
1880 lectures
Jacques Gauthier
9 avril 2015
Le blogue de Jacques Gauthier
"Le style est l'homme même". Cette formule cé...
3599 lectures