Le blogue de Jacques Gauthier

Cliquez sur les onglets de la barre pour voir les mots-clés et le calendrier des articles

Dieu et la souffrance des innocents



Le cri du héros de Dostoïevski, Ivan Kamazarov, résume bien ce qui révoltait avec raison Albert Camus et plusieurs autres: « Si Dieu existe, comment peut-il tolérer la souffrance des enfants ainsi que celle des innocents »? Terrible question. Je poursuis avec ce texte ma réflexion entreprise au blogue précédent sur la question du mal.Que répondre devant le scandale de la souffrance des innocents qui met la vie au défi et nous place devant nos limites? Limites de la révolte de ceux qui tiennent Dieu pour absent devant le mal alors que son silence nous pousse à agir et ne valide aucunement les tenants d’un tel procès, soutient le philopophe et théologien Bertrand Vergely. Limites aussi de certains sages qui innocentent Dieu ou l’accablent en culpabilisant l’homme, alors que le mal est mal et que le bien est bien. Enfin, limites du désespoir qui paralysent la vie en empêchant d’aller au bout de...
Lire la suite
  5290 lectures
  0 commentaires

La question du mal


Avec les médias et les réseaux sociaux, peu de tragédies nous échappent: guerres, tueries, viols, séismes, épidémies, accidents. Les drames familiaux nous touchent plus particulièrement, comme on l’a vu récemment à Stittsville, près d’Ottawa, où une femme a tué ses deux enfants avant de s’enlever la vie. Devant tant de malheur, il n'y a souvent qu'un mot: Pourquoi? Certains se demandent que fait Dieu? D’autres le prient, telle cette note déposée devant la maison de Stittsville, adressée probablement au père dévasté : « Que Dieu vous guide et vous donne la force dont vous avez besoin ». (Le Droit, 16 janvier 2013). Dans ses Confessions, saint Augustin montre que Dieu est présent dans ce que l’on vit et il nous soutient dans l’épreuve. Il n'assiste pas la personne comme un dieu extérieur qui ne se réduirait qu’à cela, il sauve de l’intérieur par la foi ardente qu'on met en lui. Cette foi aide à tenir...
Lire la suite
Mots-clés :
  3560 lectures
  0 commentaires

Un Dieu si fragile


Le temps liturgique de Noël se termine au baptême de Jésus, soit le dimanche après l'Épiphanie. Chaque année, nous contemplons l'enfant de la crèche et nous sommes devant ce grand paradoxe: Dieu se laisse voir dans un visage humain. Cette manifestation de Dieu en notre chair demeure inconcevable pour ceux et celles qui ne partagent pas la foi chrétienne. Mais pour qui entre par la porte de la foi, le mystère se laisser contempler. Méditation.La communication que Dieu fait de lui-même en Jésus nous montre qu’il n’existe qu’en se donnant, qu’en rayonnant. Étrange pauvreté d’un Dieu libre qui se donne et qui fait de nous des créateurs. Étonnante humilité d’un Dieu fait homme qui a soif de notre amour et que nous contemplons en le cherchant au cœur de notre quotidien, à la suite des Mages qui avaient vu se lever son étoile. Il se révèle surtout aux autres par le...
Lire la suite
  4192 lectures
  0 commentaires

Une relecture de vie


La fin de chaque année apporte son lot de bilans, rétrospectives, "Bye Bye". On en profite pour se souhaiter surtout la santé, en espérant que l'année nouvelle sera bonne et heureuse. La fin de l'année est aussi l'occasion de faire une "relecture de sa vie". C'est ce qu'une lectrice m'écrivait la semaine dernière, après avoir lue un texte sur ma trajectoire de vie: "Votre interview "relecture de vie", tout empreint de vérité, de simplicité et d'une espérance sereine nous interpelle en profondeur". Cette conversation avec Bertrand Révillion est parue dans la revue Panorama de juillet-août 2000 sous le titre: "Jacques Gauthier. La foi joyeuse du poète". J'avais oublié ce texte, même si on le retrouve sur mon site à l'onglet "Biographie". Le voici donc dans ce blogue.Certes, il en a coulé de l'eau depuis 12 ans. Je retiens surtout ceci qui remonte à la mémoire: ma rencontre avec Thérèse de Lisieux et...
Lire la suite
  5429 lectures
  0 commentaires

Ô toi, le Cherché

Ô toi, le Cherché Ô toi le Cherchéde mes yeux voilés,jusques à quand cette quêteà travers le suaire de silence,couvrant ton ombresous la première neige.Combien de sentiers à dépisteravant d’entrevoir ta maison?Combien de forêts à traverseravant d’atteindre ton royaume? Ô toi le Cachéde mon corps brisé,jusques à quand cette courseà travers le rêve du temps,imprégnant tes tracessur les plages de l’histoire.Es-tu de l’autre côté du versanten-dessous des choses,ou derrière le décorau-dedans des hommes? Ô toi l’Inexpriméde ma voix esseulée,jusques à quand cette passionà travers la douleur des mots,révélant ta Parolesur les dalles du poème.Souffleras-tu en mes désertspour me blesser de ta lumière?Viendras-tu en mes hiverspour me parler de ton feu? Ô toi le Désiréde mon cœur blesséjusques à quand cette folieà travers le sang du souvenir,guettant ton Espritsur les paupières des nuits.Ton baiser me brûlera-t-ilcomme ces neiges du couchant,quand au tournant du voyageje verrai enfin ton visage? Jacques Gauthier, Prières de toutes les saisons, Bellarmin / Parole...
Lire la suite
Mots-clés :
  8401 lectures
  0 commentaires

La tuerie de Newtown



L'horreur. Du déjà vu. Un homme de 20 ans entre de force dans une école primaire de Newtown, au Connecticut, et tue vingt-six personnes, dont vingt enfants de six ou sept ans, tous atteints de plusieurs balles d'un fusil semi-automatique. Comme bien des parents et grands-parents, j'ai pensé tout de suite à mes enfants et à mes deux petites-filles. Quel drame! Quelle douleur!Cette tragédie m'en a rappelé une autre, celle de la Polytechnique de Montréal, survenue le 6 décembre 1989. J'avais rencontré l'une des quatorze victimes quelques mois auparavant, la souriante Annie St-Arneault de La Tuque, soeur de mon ami Serge, missionnaire d'Afrique.Vingt-trois années déjà, et on se souvient toujours. Les commémorations continuent, comme cette Soirée de poésie tenue le 6 décembre à La Tuque en mémoire d'Annie. Comment oublier l'inoubliable? Le traumatisme ne s'efface pas facilement du coeur des amis et des familles qui sont proches des victimes. Ce devoir de mémoire...
Lire la suite
  9220 lectures
  0 commentaires

La lumière du mystère


         Dans Le Devoir du samedi 24 novembre, Jean-François Nadeau commence son article Cessez-le-feu en citant un extrait de l’audience générale de Benoît XVI : « Si, face au mystère, la raison ne voit que l’obscurité, ce n’est pas à cause de l’absence de lumière, mais de son excès. »Je ne sais pas si Monsieur Nadeau a lu tout le texte, mais il conclut que la raison, ici la lumière, apparaît comme un ennemi, et que pour Benoît XVI, l’obscurité n’est autre que la lumière totale. Il l’accuse de détourner le sens des mots, avec « tous ces papes de l’obscurantisme, qu’ils soient catholiques, juifs ou musulmans ». Hors, le pape dit tout le contraire dans cette catéchèse du mercredi 21 novembre, en lien avec l’Année de la foi qu’il a lui-même décrétée. Il affirme que devant le mystère de Dieu, trop de lumière ne cache pas à la raison cette lumière, mais l’aveugle, tant cette...
Lire la suite
  9532 lectures
  0 commentaires

Au commencement...


          Ça y est, "j'arrive", comme dirait Jacques Brel. En plus de mes pages Facebook, Twitter  et Wikipédia, me voici dans la blogosphère. Ce blogue est hébergé sur mon site Web. On verra bien à l'usage quelle direction il prendra, quel sera sa couleur, sa musique. Mais comme il faut bien commencer quelque part, je me suis dit: pourquoi ne pas bloguer sur un sujet facile, simple, léger, rassembleur, politiquement correct, bref, commencer par le commencement : Dieu. Bien qu’il soit incompréhensible de nature, ce ne sont pas les idées qui manquent pour en parler, mais gare aux idoles.Du tam-tam à l’ordinateur, des tablettes d’argile au numérique, la notion de Dieu vient de loin et on entend toujours son écho, tant Dieu résiste à l’usure. C’est l’un des mots les plus tapés sur le moteur de recherche Google et Dieu a des millions d’amis dans les réseaux sociaux et les blogues. On...
Lire la suite
Mots-clés :
  4390 lectures
  0 commentaires

abonnez vous blog v2 down

Me suivre sur Twitter…

Sélection au hasard

Jacques Gauthier
9 juillet 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
La tragédie à Lac-Mégantic a fait le tour du monde...
3534 lectures
Jacques Gauthier
22 juillet 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
Matin de l’ange à la pierre tournée,  ô toi s...
5315 lectures
Jacques Gauthier
1 septembre 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
L’Année de la foi nous aide à réfléchir sur cette ...
5058 lectures
Jacques Gauthier
26 septembre 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
Thérèse de Lisieux est convaincue que le Seigneur ...
8907 lectures
Jacques Gauthier
9 octobre 2015
Le blogue de Jacques Gauthier
Dans la prière, il suffit simplement d’être là, pa...
4557 lectures