Le blogue de Jacques Gauthier

Cliquez sur les onglets de la barre pour voir les mots-clés et le calendrier des articles

Augmente en nous la foi!

Jesus foi
Un jour, les Apôtres adressent cette demande à Jésus : « Augmente en nous la foi ! » (Luc 17, 5). Ne nous est-il pas arrivé de formuler une telle prière au Seigneur, surtout quand l’épreuve nous frappe, que le doute s’installe et que nous cédons au découragement? Cette requête est légitime, car comment aimer nos ennemis, pardonner sans cesse, vivre les Béatitudes, porter notre croix dans la joie à la suite du Christ si notre foi est moribonde? Comme une graine de moutarde    Jésus ne répond pas directement à la demande des Apôtres, comme pour montrer que la foi est d’abord un acte à poser. Il évoque plutôt un événement impensable qui illustre que la foi est une force surnaturelle en nous, même si elle est minuscule : « Si vous aviez de la foi, gros comme une graine de moutarde, vous auriez dit à l’arbre que voici : “Déracine-toi et va te planter dans...
Lire la suite
  367 lectures
  0 commentaires

Écouter, s'approcher, témoigner

Pape et jeunes
Le 28 octobre 2018, à la messe de clôture du Synode des évêques sur « Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel », le pape François a livré une homélie magistrale sur la mission. Il voulait ainsi replacer la vocation des jeunes catholiques dans une perspective évangélique de disciples-missionnaires. La vocation est toujours liée à une mission : nous sommes choisis pour être envoyés. Retour sur cette homélie. À partir de la rencontre de Jésus avec l’aveugle Bartimée (Marc 10, 46-52), le pape souligne trois étapes fondamentales dans le cheminement de foi. Ces étapes se déclinent en trois attitudes clés pour toute personne qui évangélise, un peu comme Jésus avec les pèlerins d’Emmaüs : écouter, s’approcher, témoigner.  L’apostolat de l’oreille L’écoute est première dans la mission. L’aveugle Bartimée est seul le long de la route; il n’a personne pour l’écouter. Quand il veut parler, des gens le rabrouent pour qu’ils se taisent. Mais Jésus...
Lire la suite
  815 lectures
  0 commentaires

Prière: Tu es là

Sutton 2016
Tu es là, Seigneur Jésus,  bien vivant sur nos routes et nos rivages, même si tu n’apparais plus avec ton corps, comme au temps des premiers apôtres.     Nous peinons dans la nuit de la foi,  mais tu ne nous abandonnes pas. Tu nous demandes de faire le premier pas  en mettant notre confiance dans ta parole.   Tu es là, dans l’ordinaire de la vie, pour nous communiquer ton Esprit qui habite nos prières silencieuses  et inspire nos combats pour la justice.   Tu es là, toutes portes closes, au fond de nos tabernacles, présence discrète et rassurante qui nous relève de nos tombeaux.   Merci d’être là, Christ ressuscité, si vivant dans le pain et le vin. Que ton corps et ton sang nous gardent pour la vie éternelle.   Ma prière est d'abord parue dans le Prions en Église Canada , 5 mai 2019, p. 33. Pour aller plus...
Lire la suite
  1035 lectures
  0 commentaires

Jean Vanier: un fou admirable

Jean Vanier
Il y a de ces êtres qui disparaissent et qui laissent une trace profonde de leur passage sur terre. Dans la nuit du 7 mai 2019, une lumière s’est éteinte en notre monde pour qu’elle brille à jamais au Ciel. À 90 ans, Jean Vanier a rejoint son Jésus bien-aimé, qu’il a vu et touché dans le regard de ses frères et sœurs atteints d’un handicap mental. Jésus l’a béni de la main de ses pauvres, lui a souri dans leur regard, l’a accueilli dans leur compagnie, celle de la communion des saints : « Ce que vous avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait » (Mt 25, 40). Mon expérience à L’Arche J’ai entendu Jean Vanier à la télévision en 1973. Il témoignait de son expérience à la communauté de L’Arche qu’il avait fondée en 1964 à Trosly-Breuil avec le...
Lire la suite
  4832 lectures
  0 commentaires

Ma vie comme mission

Mission
Le pape François a voulu que le mois d’octobre 2019 soit nommé Mois missionnaire extraordinaire. Le thème : « Baptisés et envoyés : l’Église du Christ en mission dans le monde ». Il propose quatre dimensions spirituelles pour bien intégrer la Mission dans la vie : la rencontre personnelle avec le Christ, le témoignage des saints, la formation catéchétique à la Mission, la charité missionnaire. Je vais surtout me concentrer sur le premier point en partageant avec vous mon témoignage du Christ. Être aimé de Dieu Je suis aimé de Dieu. Voilà l’essentiel de ma vie. Dès ma jeunesse, je parlais à Jésus comme à un ami. Je lui chantais spontanément des chansons, lui confiant mon désir d’être son missionnaire, son témoin. Qui avait mis un tel amour et un tel désir dans mon cœur? L’Esprit Saint, sans doute ! « L’amour de Dieu a été répandu dans nos cœurs par l’Esprit Saint qui nous a...
Lire la suite
  1124 lectures
  0 commentaires

La mort de ma mère

Signet maman
Je ne pensais pas écrire ce texte quatre mois après la mort de mon père, que vous pouvez lire aussi sur  ce blogue . Ma mère est décédée le vendredi 28 septembre à l’âge de 90 ans, alors que je donnais une retraite à Sutton. Elle est morte paisiblement dans son lit, à la maison, sans éprouver les affres d’une longue maladie. Elle désirait retrouver son cher Daniel, arrivé à la maison du Père le 2 juin 2018. Ils ont eu une belle vie et une mort douce. On ne s’habitue pas à la mort, même s’il y a « plein de vie dedans », écrivait Félix Leclerc. Devenir orphelin arrive toujours trop tôt.  Maman a rendu l’âme un vendredi après-midi, comme Jésus. À la première lecture de la messe de ce 28 septembre, on pouvait lire ces mots de Qohèleth, l’auteur du livre de l’Ecclésiaste, qui montre avec réalisme que les desseins...
Lire la suite
  3370 lectures
  0 commentaires

Georgette Faniel, le don total

Mimi petit
Je vous présente en quelques lignes ma biographie spirituelle sur Georgette Faniel, surnommée affectueusement "Mimi" par sa famille et ses amis. Cette femme célibataire peu connue du grand public a vécu discrètement à Montréal de 1915 à 2002, dans le don total de sa personne au Christ. Il l’a appelée très jeune à le suivre, elle s’est laissée transformer dans son amour. Il lui parlait clairement dans son cœur, elle répondait en toute simplicité. Elle n’a voulu qu’aimer, et c’est en aimant qu’elle a fait face à la souffrance dès l’âge de 6 ans, désirant partager celle de Jésus. Recluse dans son loyer, elle s’est effacée pour que Dieu ait la première place, recevant ses secrets dans le silence intérieur de la prière. Ce qui ne l’a pas empêchée de servir les plus pauvres en préparant du linge pour eux. Elle a accueilli des gens d’horizons variés qui la consultaient et...
Lire la suite
  1979 lectures
  0 commentaires

École de prière (71) Un simple regard d'amour

Oraison croix
Dans son  Histoire d’une âme , Thérèse de Lisieux définit ainsi la prière : « C’est un élan du cœur, c’est un simple regard jeté vers le Ciel, c’est un cri de reconnaissance et d’amour au sein de l’épreuve comme au sein de la joie ; enfin c’est quelque chose de grand, de surnaturel qui me dilate l’âme et m’unit à Jésus ». On peut dire la même chose de l’oraison chrétienne, qui est une forme de prière intérieure et silencieuse où l’on porte un simple regard d’amour vers le Christ qui nous aime. Une relation de personne à personne Comme toute relation de personne à personne, l’oraison est « une réalité simple et complexe, à la portée de tous », écrit Henri Caffarel  au début des  Cinq soirées sur la prière intérieure . Il suffit de s'arrêter, d’accueillir le moment présent comme une grâce, de s'asseoir en silence dans la confiance au Christ,...
Lire la suite
  1949 lectures
  0 commentaires

La mort de mon père

Signet Papa
Mon père est décédé le 2 juin au matin, emporté par une pneumonie fulgurante, à l'âge de 94 ans. Je lui avais parlé au téléphone une semaine avant mon départ pour Sudbury, où je donnais une retraite à des prêtres du nord de l’Ontario. Il m’avait assuré qu’il allait bien, malgré un cancer diagnostiqué deux semaines plus tôt. « Je vais prier pour toi ». Ce fut sa dernière parole, que j’emporte avec moi comme une promesse éternelle.  À mon retour de Sudbury, le téléphone sonna dans la nuit comme un glas. Ma sœur Lise m’annonça que les jours de notre père étaient comptés ; il fallait partir tout de suite. La route fut longue de Gatineau à Shawinigan, mais j’avais l’ultime conviction qu’il nous attendrait avant de s’éteindre. Quand nous arrivâmes à l’hôpital avec ma mère, ma sœur Anne et mon frère Pierre étaient là, l’entourant de leur affection. Ma mère s’approcha...
Lire la suite
  4721 lectures
  0 commentaires

Recension du livre sur le père Henri Caffarel

Caffarel 36k
Je vous partage une recension de mon livre Henri Caffarel, maître d'oraison (Cerf), parue dans le bulletin de spiritualité monastique de la revue  Collectanea Cisterciensia  80, 2018/1, p. 100-101, abbaye de Scourmont, Belgique. Elle est écrite par Léonard Appel. Après des études d’histoire de l’art, il a été membre pendant vingt-cinq ans de la Communauté de Taizé. Il a fondé ensuite, avec Marie Milis, à Bruxelles, Initiations , un lieu de recherche, de conférences et de réflexion. Maître d’oraison , le titre peut choquer, alors que « Maître » est utilisé ici pour dire pédagogue et inventeur de pratiques nouvelles (les nuits d’adoration où les volontaires se succèdent chaque heure ; la place des postures du corps dans la prière ; les séminaires de prière pendant 6 jours, etc.). Pour l’abbé Henri Caffarel (1903-1996), la prière est une science et un art qui s’apprend. Avant de se consacrer totalement à cette pédagogie, l’abbé...
Lire la suite
  1440 lectures
  0 commentaires

Recension: Les saints, ces fous admirables

Livre Les saints
Je vous partage la recension de Bernard Plessy au sujet de la nouvelle édition revue et augmentée de mon livre  Les saints, ces fous admirables , (Novalis, 2018, 344 pages). Elle est parue sur le site Aleteia le 7 avril 2018, sous le titre: Les autels se peuplent de nouveaux saints . À noter que le livre, publié au Canada en février 2018, paraîtra en juin en France aux éditions des Béatitudes.   Recension de Bernard Plessy Paru en 2005, ce "sanctoral" était épuisé. Bon signe ! Et belle occasion de le rendre au public en actualisant le texte (en 13 ans les autels se sont peuplés de nouveaux saints) et en ajoutant 18 nouvelles "figures" aux 45 premières.  Ce livre est double et profondément un. Les 40 premières pages sont un "petit traité sur la sainteté" (Marc Cardinal Ouellet, dans sa Préface). On y trouve les aspects "techniques" : qu’est-ce qu’un sanctoral ?...
Lire la suite
  1292 lectures
  0 commentaires

Servir et donner

Servir
« Le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir, et donner sa vie en rançon pour la multitude. » (Matthieu 20, 28) Cette parole de Jésus aux Douze m'interpelle en ce temps de carême. Il y a plusieurs manières de servir les autres et de donner la vie. Par exemple, mettre un enfant au monde, c’est poser un geste de foi et de confiance en l’avenir. Il y a dans chaque naissance un mystère qui nous dépasse, une promesse qui commence. À cet égard, nous n’avons jamais fini de naître, car nous n’avons jamais fini de servir et de donner, de grandir et d’aimer. Servir et donner à la manière de Jésus, c’est oser la confiance et prendre le pari de la foi, alors que l’avenir semble bloquer par tant d’obstacles : attentats terroristes, changements climatiques, exploitations des plus faibles, chômage… Croire sera toujours un risque, puisque l’amour...
Lire la suite
  2059 lectures
  0 commentaires

Les saints, ces fous admirables: nouvelle édition

Livre Les saints
Dans la Lettre apostolique publiée avant sa mort, Reste avec nous Seigneur , Jean-Paul II faisait cette affirmation : «Les exemples des saints sont devant nos yeux». J’ai déjà présenté 45 «exemples» de bienheureux et bienheureuses, saints et saintes, dans mon «sanctoral» Les Saints, ces fous admirables , paru en 2005 (Novalis – Béatitudes). Ce livre, étant épuisé depuis plusieurs années, je le reprends en ajoutant dix-huit nouvelles figures, surtout les apôtres du Christ que j’ai développés dans Jésus raconté par ses proches (Parole et Silence – Novalis, 2015). J’ai profité de cette nouvelle édition pour réviser en profondeur le texte qui passe de 274 à 344 pages. Il y a eu plusieurs changements depuis le premier tirage. Les bienheureux frère André, Marie de l’Incarnation, Jean-Paul II, Mère Teresa et Élisabeth de la Trinité ont été canonisés. De plus, Benoît XVI a reconnu officiellement la sainteté de la visonnaire allemande Hildegarde de...
Lire la suite
  1537 lectures
  0 commentaires

École de prière (54) Comment apprendre à prier simplement?

Priere chretienne
Je vous partage une  belle recension de Bernard Plessy à propos de mon livre La prière chrétienne. Guide pratique . C'est paru sur le site Aleteia du 7 mai 2017 sous le titre: Comment apprendre à prier simplement? C’est en priant qu’on apprend à prier La première édition de ce  guide pratique  écrit par Jacques Gauthier date de 2010. Il nous est rendu, dans la collection « Les clés du sacré », et c’est fort heureux, car le service qu’il peut rendre est inestimable : nous apprendre à prier. Rien n’est plus personnel que la prière, dira-t-on ! Comment prétendre l’enseigner, la diriger ? Jacques Gauthier part d’un constat très simple, qu’exprime un proverbe populaire : c’est en forgeant qu’on devient forgeron. C’est en priant qu’on apprend à prier. Et comme son expérience personnelle est aussi intense que diverse (il nous en fait volontiers confidence), il se met au service de son lecteur (qui devient ami : le tutoiement...
Lire la suite
  1633 lectures
  0 commentaires

Prière pour la route: Reste avec nous

Marche Emmaus
Reste avec nous, Seigneur Jésus, quand nous marchons désespérés sur la route de nos désillusions, accorde nos pas à ton rythme apaisant.     Reste avec nous, Seigneur Jésus, quand nos yeux ne te reconnaissent plus parce qu’ils sont fermés aux autres, ouvre-les à ta présence compatissante.   Reste avec nous, Seigneur Jésus, quand nous te partageons nos doutes et que tu nous réponds par des questions, apprends-nous à t’écouter avec discernement.   Reste avec nous, Seigneur Jésus, quand nous sommes lents à croire ce que les Écritures nous révèlent, donne-nous un esprit nouveau pour t’accueillir.   Reste avec nous, Seigneur Jésus, quand notre cœur refuse la croix par peur de trop souffrir, réchauffe-le au contact de ta parole.   Reste avec nous, Seigneur Jésus, quand le soir approche et que notre foi baisse, partage-nous ton pain rompu pour la vie du monde et nous deviendrons des témoins de ta résurrection....
Lire la suite
  2875 lectures
  0 commentaires

À la fin, ma mort-résurrection

Mort Nuages
En cette Semaine sainte, à la lumière de la mort et de la résurrection du Christ, je vous partage un poème sur ma Pâques, passage de la mort à la vie. Il constitue la dernière partie du recueil Un souffle de fin silence . Il faut une certaine folie ou inconscience pour évoquer ainsi sa mort et ses funérailles. Ma foi au Grand Vivant m’en donne l’audace. À la fin Et je prierai l’amour de toi, chaîne de feu, De me bien attacher au bord de ton calvaire Et de garder toujours mon regard sur ta face Pendant que reluira par-dessus ta douleur Ta résurrection et le jour éternel. (Saint-Denys Garneau, Et je prierai ta grâce)   Un jour la mort m’enlacera dans son linceul   Je serai assis sous l’arbre tranquille à côté de mon ombre à regarder le ciel ou alité dans la chambre espérant une présence le visage...
Lire la suite
  2086 lectures
  0 commentaires

Le paradoxe chrétien

Croix eglise
Un jour, je participais à une table ronde sur la poésie et le sacré. Je parlais de la beauté des poèmes de saint Jean de la Croix , du rythme des mots qui épouse celui du corps. Mon interlocuteur écrivain partageait mon admiration, mais il ne comprenait pas la foi du poète : « Comment croire en un Dieu qui envoie son Fils dans le monde pour nous sauver sur une croix? », me lança-t-il. En effet, sans la foi, comment adhérer à un tel mystère, comment reconnaître que Jésus est le Christ? Dieu est paradoxe L’apôtre Philippe demanda à Jésus : « Seigneur, montre-nous le Père ; cela nous suffit ». Jésus lui répondit : « Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne me connais pas, Philippe ! Celui qui m’a vu a vu le Père » (Jean 14, 8-9). Que Dieu se laisse voir dans un visage humain,...
Lire la suite
  3332 lectures
  0 commentaires

École de prière (48) La contemplation avec Jean de la Croix

Jean de la Croix 2
Fêté dans l’Église le 14 décembre, saint Jean de la Croix (1542-1591) est le docteur mystique par excellence. Il témoigne par sa vie et ses écrits que l’être humain est pleinement comblé par Dieu caché au centre de l’âme. Seuls la foi et l’amour, ces « deux conducteurs d’aveugle », écrit-il dans Le Cantique spirituel , « te mènent par des chemins inconnus de toi, jusqu’aux secrets abîmes de Dieu ». (Sauf exception, les citations proviennent des Œuvres complètes , Cerf, 1990). Le poète espagnol présente les éléments de la vie intérieure, ses nuits et ses aurores, ses exigences et ses illusions, à travers quatre grands traités spirituels : La Montée du Carmel, La Nuit obscure, le Cantique spirituel, la Vive Flamme d’amour. Ses poèmes et ses paroles coulent de source, c’est-à-dire de l’Évangile. « Là où il n’y a pas d’amour, mettez de l’amour, et vous recueillerez de l’amour » (...
Lire la suite
  3284 lectures
  0 commentaires

Zachée le Grand

Zachee
C’est la fête dans le cœur de Zachée. Il a rencontré Jésus, celui dont tout le monde parle. Il a fallu vaincre bien des obstacles : la foule qui s’interposait entre Jésus et lui, son incapacité de le voir à cause de sa petite taille, sa réputation de chef des collecteurs d’impôts, sa richesse, la moquerie des uns … Mais cet homme inquiet et curieux avait un grand désir : «il cherchait à voir qui était Jésus» ( Luc 19, 3). C’est par ce désir que Jésus va se frayer un chemin jusqu’à lui, l’invitant à prendre le beau tournant du salut : «Aujourd’hui, il faut que j’aille demeurer chez toi» ( Luc 19, 5).   Être vu par Jésus Qu’il est attachant ce personnage évoqué seulement par l’évangéliste Luc . On retrouve chez lui tant de candeur et de grandeur. Son désir de voir Jésus est plus fort que tout. Faisant...
Lire la suite
  3226 lectures
  0 commentaires

École de prière (46) Prier sans se décourager

Elisabeth de la Trinite
L’évangéliste Luc rapporte deux paraboles où Jésus montre qu’il faut toujours prier sans se décourager. La première raconte l’histoire d’un homme importuné par un ami, qui, au beau milieu de la nuit, lui demande trois pains. L’autre refuse; la porte est fermée et ses enfants sont couchés. Jésus affirme : « Eh bien! je vous le dis : même s’il ne se lève pas pour donner par amitié, il se lèvera à cause du sans-gêne de cet ami, et il lui donnera tout ce qu’il lui faut » (Luc 11, 8). Foi et ténacité La lecture de l'évangile du 29 e dimanche du temps ordinaire C présente la deuxième parabole sur ce thème. Jésus y insiste de nouveau sur l’importance de persévérer dans la prière. Un juge ne respecte pas Dieu et se moque des hommes. Or, une veuve lui demande justice contre ses adversaires. Le juge refuse, mais cède finalement à cause de...
Lire la suite
  2824 lectures
  0 commentaires

abonnez vous blog v2 down

Me suivre sur Twitter…

Sélection au hasard

Jacques Gauthier
3 février 2017
Le blogue de Jacques Gauthier
Un jour, je participais à une table ronde sur la p...
3332 lectures
Jacques Gauthier
7 juin 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
Le coeur est vu comme le symbole de l’amour, le li...
4207 lectures
Jacques Gauthier
27 février 2014
Le blogue de Jacques Gauthier
Nous avons un chien à la maison qui s’appelle Tom....
5073 lectures
Jacques Gauthier
4 février 2018
Le blogue de Jacques Gauthier
Le 26 janvier 2018, le pape François autorisait la...
2244 lectures
Jacques Gauthier
7 avril 2015
Le blogue de Jacques Gauthier
Le temps pascal est comme un long dimanche de cinq...
4026 lectures