Le blogue de Jacques Gauthier

Cliquez sur les onglets de la barre pour voir les mots-clés et le calendrier des articles

De Saint-Denys Garneau: la quête de l'absolu (1/2)

Saint Denys Garneau
En 2011, Pierre Nepveu a publié une biographie exhaustive du poète Gaston Miron (Boréal, 900 pages) qui m’a beaucoup plu. J’ai retrouvé le même plaisir de lecture dans « la » biographie que Michel Biron vient de consacrer à de Saint-Denys Garneau . Les deux professeurs de littérature ont effectué des recherches exemplaires sur ces poètes majeurs du Québec. Ils ont dépouillé des fonds d’archives, rencontré les proches, retrouvé des textes inédits et des photos, nous brossant ainsi des portraits inoubliables de ces hommes et du Québec d’alors. Il est tout de même étonnant qu’il n’y ait pas eu avant aujourd’hui une véritable biographie de Garneau qui, après avoir publié en 1937 son unique recueil, Regards et jeux dans l’espace , à l’âge de vingt-cinq ans, cessa d’écrire, quitta ses amis et mourra d’une syncope cardiaque six ans plus tard. Michel Biron le reconnaît dans l’avant-propos : « comme si on préférait entretenir le...
Lire la suite
  1767 lectures
  0 commentaires

Livre: Le nom de Dieu est Miséricorde

Pape Miséricorde
Dans sa Règle, saint Benoît propose aux moines de se choisir un livre pour le carême qui soit un compagnon de route pendant quarante jours. Un livre à méditer lentement, chaque jour, jusqu’à Pâques. Libre à vous de choisir ce livre-ami qui vous aidera à réfléchir, à prier, durant cette montée pascale. Ce ne sont pas les titres qui manquent. En cette Année sainte de la miséricorde, j’ai déjà parlé dans ce blogue du beau livre de Walter Kasper : La Miséricorde. Notion fondamentale de l’Évangile. Clé de la vie chrétienne . Pour rester dans cette même ligne, je vous propose le livre d’entretiens du pape François avec le journaliste italien Andréa Tornielli : Le nom de Dieu est Miséricorde . On reconnaît tout de suite le propos bref et accessible du pape, au style imagé et concret. C’est une sorte de guide d’interprétation du Jubilé qui développe et actualise par des...
Lire la suite
  1910 lectures
  0 commentaires

Livre: La miséricorde, clé de la vie chrétienne

Miséricorde
Cardinal Walter Kasper, La Miséricorde. Notion fondamentale de l’Évangile . Clé de la vie chrétienne.  Éditions des Béatitudes, 2015, 215 pages. Le pape François avait surpris tout le monde en décrétant une Année sainte de la miséricorde. La miséricorde est au cœur de sa vie, de sa vision de l’Église en lien avec le monde, de son projet de réforme du Vatican. Il en a fait sa devise épiscopale, qu’on peut traduire ainsi : « Choisi parce que miséricordié ». Il l’étend à toute l’Église par cette devise de l’Année Sainte : « Miséricordieux comme le Père », que l’on retrouve dans la bulle d’indiction de l’Année Sainte Le visage de la miséricorde , à relire et méditer. François a publié également un livre d’entretiens avec son ami journaliste italien, Andrea Tornielli, Le nom de Dieu est miséricorde , que l’on présente comme un guide d’interprétation du Jubilé et une relecture de son pontificat. Je ne...
Lire la suite
  3217 lectures
  0 commentaires

Recension: Jésus raconté par ses proches

Jésus raconté 1
Je vous partage cette belle recension de Jésus raconté par ses proches , écrite par Philippe Oswald et publiée sur Aleteia le 24 décembre. Je l'ai reçue comme un cadeau de Noël et c'est en toute simplicité que je vous la partage intégralement. J'en profite pour vous souhaiter une sainte année 2016, consacrée à la miséricorde et à Jésus Christ, visage de la miséricorde du Père. http://fr.aleteia.org/2015/12/24/jesus-raconte-par-ses-proches/ Jacques Gauthier a convié ceux qui ont partagé l’intimité de Jésus de Nazareth à nous servir de guides pour aller à la rencontre du Seigneur. Un livre original, simple, pédagogique. Pour son 71e livre, Jacques Gauthier a choisi le sujet qui lui tient le plus à cœur : Jésus Christ. Et plutôt que de prétendre nous livrer « sa » vision du Christ, une énième vie de Jésus ou quelque fracassante nouvelle étude exégétique, il s’est effacé devant ceux qui ont été les témoins directs de la vie...
Lire la suite
  1773 lectures
  0 commentaires

Livre: Jésus pour tous

Jésus expliqué tous
En ce temps liturgique de Noël, quoi de mieux qu’un bon livre sur Jésus. Non, je ne vous parle pas du mien, mais celui de Joseph Doré : Jésus expliqué à tous (Seuil, 2015, 158 pages). L’auteur, théologien et archevêque, est l’un des meilleurs spécialistes français de Jésus. Je l’ai déjà rencontré lors d’une table ronde au Salon du livre de Québec. Je ne me souviens plus du sujet, mais je sentais qu’il avait le souci de bien expliquer ce qu’il disait, non pour paraître savant, mais pour nous aider à mieux comprendre. Avec ce livre de poche sur Jésus, c’est pleinement réussi. Voici une excellente initiation à Jésus que tous peuvent lire. L’auteur nous explique Jésus avec admiration et clarté pour que l’on comprenne mieux ce qu’il est et ce que nous sommes. Sous la forme pédagogique de questions-réponses, on va droit à l’essentiel. Il résume ce que nous connaissons...
Lire la suite
  2049 lectures
  0 commentaires

Un chien et son maître

Ecole des chiens
Daniel Guénette, L’école des chiens , Montréal, Triptyque, 2015, 268 pages. Attristé par la perte de mon Tom (voir le billet du blogue C’était un bon chien ), L’école des chiens a été un baume sur mon deuil. Ce beau récit du poète Daniel Guénette évoque, avec pudeur et humilité, les onze années vécues auprès de Max qu’il a dû faire euthanasier à cause d’un cancer. Ils sont rares de tels livres qui traitent si tendrement de la relation entre un homme et son animal de compagnie. Ça parle de vie et de mort, d’attachement et d’amitié, d’enfance et de solitude. « Parce que c’était lui, parce que c’était moi. Je lui ai donné, il m’a remis au centuple. Il est venu et j’ai vécu, autrement, beaucoup mieux » (p. 87).  L’auteur apprivoise lentement son deuil en remontant le fil des souvenirs et des promenades, un peu à la manière de...
Lire la suite
  2435 lectures
  0 commentaires

Livre: Derniers fragments d'un long voyage

Christiane Singer
Les livres nous attendent. Nous pouvons les lire n'importe où et n'importe quand, même plusieurs années après leur parution. Ils n’ont pas de date de péremption.  Mon épouse a lu récemment le livre de Christiane Singer, Derniers fragments d’un long voyage . (Albin Michel, 2007). Elle m’a dit : « Lis cela ! Tu vas aimer ». En effet, j’ai beaucoup aimé. Je connaissais déjà cette auteure d’une vingtaine de livres, femme de lumière et de paix, amoureuse de la langue française qu'elle maîtrisait d'une manière remarquable. Elle écrit : « Et si j’ai occupé dans la vie de certains une place lumineuse, le sens de l’aventure est désormais de le remplir vous-mêmes : soyez ce qu’en moi vous aimez » (p. 32). Christiane Singer raconte les derniers moments de sa vie. Atteinte d’un cancer, le médecin lui confie qu’il ne lui reste plus que six mois à vivre. Ce livre est le carnet de bord de...
Lire la suite
  1955 lectures
  0 commentaires

Saint-Boniface et Gabrielle Roy

Gabrielle Roy
J'écris ce billet le 5 juin, fête du moine bénédictin Winfrid qui, envoyé en Allemagne, prend le nom de Boniface, "faiseur de bien". Il s'est fait beaucoup de bien au Manitoba depuis l'arrivée de l'abbé Provencher à Saint-Boniface et la construction de la première chapelle en 1818. Au fil du temps, elle deviendra église, puis cathédrale, l'église mère de l'Ouest canadien. Déjà une semaine que je suis ici pour donner la retraite annuelle à une soixantaine de prêtres, religieux et religieuses de la résidence Despin s. Je suis fasciné par la beauté de cette ville avec sa promenade Taché, le musée sur Louis Riel et les soeurs Grises , la cathédrale qui marie l'ancien et le nouveau, l'esplanade Riel, Winnipeg. J'ai fait du jogging à 6h le matin dans le parc historique La Fourche et longé la rivière Rouge, puis le musée canadien pour les droits de la personne. De...
Lire la suite
  2826 lectures
  0 commentaires

Rêveries au Pont d'Oye

Rêveries
Mon 20e recueil de poésie  Rêveries au Pont d'Oye suivi de Métamorphose de la chair  vient de paraître aux éditions du Noroît. Écrit sous forme de proses, il est le fruit d'une résidence d'écriture que j'ai effectuée en août 2011 avec d'autres auteurs au Château du Pont-d’Oye dans le sud de la Belgique. À la veille du lancement à la librairie Le Port de tête de Montréal, je vous partage quelques poèmes de la première partie qui est divisée selon les quatre éléments: terre, eau, feu, air. J'ai également partagé sur ce blogue des textes de la deuxième partie, Métamorphose de la chair , où j'évoque l'horreur des camps de concentration, surtout Austchwitz, pour ouvrir à la possibilité d’une résilience.  Nous ne reviendrons plus sur ces terres du bas-pays, le soleil nous attend ailleurs, au grand vent de l’esprit qui siffle entre nos dents. Nous reprenons l’exode, la bannière des écrivains prodigues. Donnez-moi la...
Lire la suite
  2586 lectures
  0 commentaires

23 avril: Journée mondiale du livre

Le 23 avril a été déclaré Journée mondiale du livre et du droit d'auteur par l'UNESCO en octobre 1995. Écrire et lire: deux moments de silence partagés. Quand on reconnaît la même voix, il y a rencontre. Temps pour écrire, temps pour lire ; temps pour se taire, temps pour parler. Même partage. J'écris et je lis beaucoup. Il me faut une étincelle pour écrire un livre, pour que le feu prenne, pour que je sente le livre en moi. Il me faut le temps qui coule comme une rivière pour lire un livre. Écrire, c'est brûler; lire, c'est se baigner. Écrire en remontant à la source, lire en se laissant porter par le courant. Je vis ces deux aventures: auteur et lecteur. L’écrivain est présent dans son œuvre, un peu comme Dieu, et invisible entre les lignes. Il loge dans les marges du silence. Il doute, efface, travaille, recommence. « Le...
Lire la suite
  2330 lectures
  0 commentaires

Livres: Laissez-moi l'extase


Christiane Rancé,  Prenez-moi tout mais laissez-moi l'extase . Paris, Seuil, 2012, 282 pages. J’ai lu des dizaines de livres sur la prière et j'en ai écrit plusieurs, mais celui que je vous présente tranche sur la plupart des publications qui existent sur ce sujet. Le titre est emprunté à la poétesse américaine Emily Dickinson : Prenez-moi tout mais laissez-moi l’extase. L’auteure, Christiane Rancé , est grand reporter, essayiste et romancière. Elle a écrit des biographies sur Catherine de Sienne, Simone Weil, Tolstoï et Jésus. Elle nous livre ici une méditation poétique et profonde sur la prière, cette attitude existentielle qui n’appartient à aucune religion en particulier. « En nommant l’indicible, l’orant pénètre aussi le cœur du réel le plus réel, puisque Dieu est au cœur de toute chose (p. 92). Beaucoup plus que d’un discours sur la prière, l’auteure expose subtilement ses interrogations et ses découvertes. « J’aime la fluidité qui caractérise la...
Lire la suite
  3257 lectures
  0 commentaires

abonnez vous blog up

Me suivre sur Twitter…

Sélection au hasard

Jacques Gauthier
12 décembre 2014
Le blogue de Jacques Gauthier
Je vous partage ma préface du livre de Rodhain Kas...
3432 lectures
Jacques Gauthier
1 septembre 2015
Le blogue de Jacques Gauthier
Dieu, créateur de l’univers visible et invisible,n...
2422 lectures
Jacques Gauthier
26 mars 2016
Le blogue de Jacques Gauthier
Le père Louis Cesbron, chapelain du sanctuaire Sai...
2081 lectures
Jacques Gauthier
8 juillet 2018
Le blogue de Jacques Gauthier
Dans son livre, Le poème de la sainte liturgi...
541 lectures
Jacques Gauthier
27 novembre 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
Le pape François vient de publier sa première exho...
3010 lectures