Le blogue de Jacques Gauthier

Cliquez sur les onglets de la barre pour voir les mots-clés et le calendrier des articles

Nous préparons notre résurrection

Pierre tombale 1
Pierre tombale 2
On parle peu de la mort, sauf en novembre, avec les fêtes de la Toussaint, la commémoration des fidèles défunts, le jour du Souvenir. La nature se dépouille, mais en ce mois les bouquets de fleurs ornent les tombes des cimetières. Ce qui m’amène à cette question : Avez-vous pensé à vos arrangements funéraires? Non, ce n'est pas une publicité pour une entreprise quelconque. Pour mon épouse et moi, c’est chose faite, et nous sommes toujours en bonne santé. On n'est jamais mieux servi que par soi-même, surtout quand il s'agit de préparer notre « enciellement », notre Pâques, nos noces éternelles à venir. Il y a de quoi nous réjouir, plus que du dernier achat électronique. « Soyons dans la joie, exultons, et rendons gloire à Dieu ! Car elles sont venues, les Noces de l’Agneau, et pour lui son épouse a revêtu sa parure. » (Ap 19, 7)Tout est prêtUn chrétien ne prépare pas sa mort, mais...
Lire la suite
  1897 lectures
  0 commentaires

La dernière place

Jesus repas
Lors des banquets officiels, une place est normalement attribuée à chaque invité, selon sa fonction, son statut. Il en était de même au temps de Jésus. Il lui arrive de participer à un repas ordinaire, où les invités sont libres de choisir leurs places, comme on le voit dans Luc 14, 7-14. Il remarque que ceux-ci choisissent les premières places. Il raconte alors une parabole où il conseille d'opter plutôt pour la dernière place lorsqu’on nous invite à des noces. L'hôte pourra donc nous proposer un rang plus élevé, ce qui sera un honneur, au lieu de descendre avec honte si nous avions pris la première place, car « quiconque s’élève sera abaissé ; et qui s’abaisse sera élevé. » (Luc 14, 11).Le festin de DieuEst-ce que Jésus fait l’éloge de la fausse humilité ? Non. Son propos est ailleurs. Il parle de « noces », thème biblique central où Dieu est présenté comme un époux...
Lire la suite
  1771 lectures
  0 commentaires

Prière: Comme à Cana

Noces de Cana
 Nous l’attendons, ô mon Dieu, ce cri qui retentira au milieu de la nuit et ravira nos âmes : « Voici l’Époux ».  Qui nous l’annoncera ?Sinon Marie qui nous déclarede faire tout ce que tu diras.  Notre cœur aura-t-il assez d’huile pour te reconnaître et te répondre ? Parfume-nous de joie dans l’attente de ta venue, toi qui changeas l’eau en vin.  L’amour que tu nous portes,une blessure qui guériten nous blessant davantage, une alliance qui féconde notre vie de couple, compagnons d’éternité. Nous avons revêtu ta parure, introduis-nous dans ton intimité comme aux noces de Cana. Cette prière s'inspire de Matthieu 25, 1-13 et de Jean 2, 1-11. Pour aller plus loin: Notre coeur n'était-il pas brûlant?; Prier en couple et en famille.
  1199 lectures
  0 commentaires

Les visites du Verbe avec saint Bernard

Saint Bernard Jesus
Saint Bernard de Clairvaux (1090-1153) revient toujours à l’amour du Verbe dans ses traités, lettres et sermons. Il médite sans cesse sur ce privilège qu'a l’être humain de porter en lui la ressemblance divine.L'expérience du VerbeDans ses sermons sur l’Avent, l’abbé de Clairvaux parle de trois avènements du Verbe : à Bethléem, en l’âme, et à son retour glorieux. Il s’émerveille de ce mystère du Verbe venu dans notre chair par pure miséricorde, qui se fait enfant dans les bras de Marie, de la crèche à la croix. Cet abaissement façonne l’amour et enracine la foi au delà de ce que l’on peut ressentir. Le saint nous invite à nous laisser visiter par le Verbe, à accéder à notre vérité intérieure en imitant son humilité et en vivant son Évangile. Ces visites du Verbe se trouvent au cœur de la spiritualité bernardine.En prenant exemple sur saint Augustin dans ses Confessions, l’abbé de...
Lire la suite
  3249 lectures
  0 commentaires

Les noces de l'Époux

Mariage
On me demande souvent de me présenter brièvement à la fin d'un article ou d'un livre à publier. J'ai l'impression d’écrire ma notice nécrologique, mais comme dit le proverbe : « On n’est jamais si bien servi que par soi-même ». Pour aller à l’essentiel, j’énumère ces titres un peu sérieux qui rassurent : poète, théologien, auteur d’ouvrages de spiritualité, ancien professeur à l’Université Saint-Paul, conférencier, prédicateur de retraites…Depuis quelque temps, j’ai ajouté un nouveau titre à mon panégyrique : époux. Il me semble qu’il me définit mieux que les autres. Je le porte fièrement depuis plus de trente-cinq ans, sans oublier son corollaire, père de famille. Combien de fois dans des retraites spirituelles, on m’a appelé « mon père ». Et de leur répondre : « C’est vrai, je suis père de quatre enfants ». Ou qu’on me demande : « De quelle congrégation êtes-vous » ? Alors je leur dis, en souriant: « De la congrégation des pères de famille ».Époux, mieux qu’un titre,...
Lire la suite
  6751 lectures
  0 commentaires

abonnez vous blog v2 down

Me suivre sur Twitter…

Sélection au hasard

Jacques Gauthier
13 avril 2017
Le blogue de Jacques Gauthier
1ère station. Jésus est condamné à mortAlors, il l...
2173 lectures
Jacques Gauthier
5 juin 2019
Le blogue de Jacques Gauthier
Lorsque Dieu veut agir en nous, il le fait par son...
1741 lectures
Jacques Gauthier
1 novembre 2014
Le blogue de Jacques Gauthier
Novembre est beaucoup plus le mois des saints que ...
3631 lectures
Jacques Gauthier
17 octobre 2016
Le blogue de Jacques Gauthier
Nous connaissons peu de choses de Luc. Paul l’appe...
6423 lectures
Jacques Gauthier
30 mars 2017
Le blogue de Jacques Gauthier
Quand mes deux petites-filles sont à la maison, il...
2053 lectures