Le blogue de Jacques Gauthier

École de prière (64) La vénération des reliques

reliquaire enfant jpg

Reliques, du latin relictum, signifie les restes, ossements ou cendres de personnes saintes, ainsi que des objets qui leur ont appartenu. Que ce soit les reliques de François Xavier, Thérèse de Lisieux, soeur Faustine, frère André, Jean-Paul II, les fidèles se déplacent en nombre dans les églises pour les vénérer. Comment se fait-il que les reliques de ces personnages du passé attirent encore des foules aujourd’hui? On aurait pu penser que dans notre milieu « postmoderne » et fortement sécularisé, ce culte des reliques était dépassé. Cette forme de piété populaire n'est-elle pas proche de la superstition, du fétichisme? Pour y voir plus clair, voici quelques éléments qui relèvent de l'anthropologie, de l'histoire, de la théologie et de la spiritualité. Des modèles près de nous Tout commence avec le culte des morts qui est une caractéristique décisive de notre humanité. Du plus loin que l’on remonte dans l'histoire, les hommes préhistoriques ont enterré leurs morts avec respect....

Lire la suite
  5804 lectures

En acceptant, vous accéderez à un service fourni par un tiers externe à https://www.jacquesgauthier.com/

©Jacques Gauthier,  tous droits réservés