Le blogue de Jacques Gauthier

Cliquez sur les onglets de la barre pour voir les mots-clés et le calendrier des articles

24 août: l'apôtre Nathanaël, dit Barthélemy

barthelemy de JUSEPE DE RIb
Extraits du chapitre de mon livre Jésus raconté par ses proches, dans lequel Nathanaël, dit Barthélemy, témoigne de sa relation avec Jésus.Je suis un Galiléen de Cana. On me surnomme Barthélemy, le fils de Tolmaï. J’ai rencontré Jésus à Bethsaïda dans la maison de Pierre, au nord du lac, non loin de Capharnaüm. C’est Philippe qui m’a parlé de lui : « Nous avons trouvé Jésus de Nazareth, fils de Joseph, de la race de David. Celui dont ont parlé Moïse et les prophètes ! »Connaissant bien les Écritures, je lui répondis :« De Nazareth peut-il sortir quelque chose de bon ? »Comme réponse, il m’a simplement dit de venir et de voir. Quand je suis arrivé avec Philippe, Jésus était seul. En me voyant arriver, il me dit: « Voici vraiment un Israélite : il n’y a pas de ruse en lui. La paix à toi, Nathanaël »« Comment me connais-tu ? »« Avant que Philippe...
Lire la suite
  4609 lectures
  0 commentaires

4 août: saint curé d'Ars (1786-1859)

z1150
Au calendrier liturgique, il est saint Jean-Marie Vianney. Pour les foules, il est d’abord le saint curé d’Ars. Cet homme de prière a su vaincre les obstacles qui se dressaient devant lui. Qu’il soit en chaire ou au confessionnal, sa connaissance progressive de la miséricorde infinie de Dieu le brûlera d’amour. Sa bonté joyeuse, sa foi agissante, son accueil inconditionnel de l’autre transformeront la petite paroisse d’Ars en un important centre de pèlerinage pour tous et en un foyer spirituel pour les prêtres. (Merci au frère Dominique Savio Marie de l'abbaye bénédictine Saint-Joseph de Clairval (France) pour l'autorisation de reproduire ce tryptique du curé d'Ars) Un amour qui persévèreJean-Marie Vianney est né le 8 mai 1786 à Dardilly, près de Lyon. Quatrième d’une famille de six enfants, ses parents sont de modestes paysans qui ont à cœur la prière en famille et l’accueil des plus pauvres. L’enfant a trois ans lorsqu’éclate la Révolution Française, et...
Lire la suite
  5450 lectures
  0 commentaires

25 juillet: saint Jacques apôtre, dit le majeur

jacques compostelle 1
Fêté le 25 juillet, Jacques est l’un des premiers apôtres de Jésus avec Jean, André et Pierre. Cette ancienneté lui vaudra l'appellation de « majeur », en opposition à son homonyme, Jacques d'Alphée, cousin de Jésus. Frère aîné de Jean l’évangéliste, les deux sont fils de Zébédée, un patron pêcheur du lac de Tibériade. Disciples de Jean Baptiste, ils ont suivi Jésus après son baptême pour devenir des pêcheurs d’hommes. Leur mère Marie Salomé suivra également le Maître avec d’autres femmes.Fils du tonnerreDe tempérament fougueux et impulsif, Jacques hérita de ce surnom avec son frère Jean : « fils du tonnerre » (Boanerguès). Un jour que les apôtres montaient à Jérusalem, Jésus en envoya quelques-uns en avant de lui, dans un village de Samaritains, pour préparer sa venue. On le sait, les Juifs méprisent les Samaritains qui sont séparés de Jérusalem depuis la mort de Salomon. Ceux-ci chassèrent les messagers et refusèrent donc de recevoir Jésus....
Lire la suite
  5098 lectures
  0 commentaires

Rencontre avec sainte Marie Madeleine

marie madeleine
Marie Madeleine 3
Le 22 juillet, l'Église fait mémoire de sainte Marie Madeleine. Selon le désir du pape François, sa mémoire liturgique a été élevée au rang de fête dans le calendrier romain. Un décret a été signé en ce sens au Vatican le 3 juin 2016. La célébration liturgique de cette femme aura désormais le même caractère festif réservé à la célébration des apôtres.Marie Madeleine est la première à rencontrer le Christ ressuscité, la première à lui rendre témoignage devant les Apôtres. C'est pour cela qu'on l'a appelée «l'apôtre des Apôtres». Je lui laisse la parole, à la suite de ma méditation des évangiles que l'on retrouve dans Jésus raconté par ses proches (Parole et Silence-Novalis, 2015).Je ne faisais pas partie du groupe des Douze, mais cela ne m’a pas empêché d’être très proche de Jésus. Il est venu me chercher loin, le Fils de l’Homme inespéré, pour me délivrer des démons et des passions qui m’enchaînaient...
Lire la suite
  5324 lectures
  0 commentaires

3 juillet: saint Thomas, apôtre

saint Thomas
Né près de Jérusalem, Thomas est l’un des trois apôtres judéens avec Simon le Zélote et Judas. On l’appelle Didyme, ce qui veut dire jumeau en grec. On a surtout retenu de lui son incrédulité après la résurrection. Oui, il a douté, comme les autres, mais cela lui a valu une expérience unique avec le Christ ressuscité. Nous nous reconnaissons dans son doute et son geste de foi. N’oublions pas, qu’après avoir touché les plaies de Jésus, il lui a donné son véritable titre, la proclamation la plus claire de sa divinité : « Mon Seigneur et mon Dieu » (Jn 20, 28).  Thomas était prêt à suivre le Maître jusqu’au don total de sa vie. Quand Jésus était retourné en Judée pour ressusciter son ami Lazare, les Douze savaient qu’on cherchait à l’arrêter, et même à le lapider. Aller en Judée, c’était aller à la mort. Thomas dit aux disciples avec tout le courage...
Lire la suite
  4963 lectures
  0 commentaires

21 mai: Saint Eugène de Mazenod (1782-1861)

eugene de mazenod 45 01
Lors de la canonisation d’Eugène de Mazenod le 3 décembre 1995, Jean-Paul II déclara dans son allocution : « Eugène de Mazenod fut l’un de ces apôtres qui préparèrent les temps modernes, notre temps. Il porta toute sa vie une attention particulière à l’évangélisation des pauvres, où qu’ils se trouvent […] Son apostolat consistait dans la transformation du monde par la puissance de l’Évangile de Jésus Christ. Saint Eugène voulait faire en sorte que, dans le Christ, chacun puisse devenir un homme complet, un chrétien authentique, un saint crédible. » Brossons quelques traits de cet homme, ce chrétien, ce saint.Un homme completEugène naît le 1er août 1782 à Aix-en-Provence dans une famille profondément chrétienne. Son père était président du parlement d’Aix et sa mère une femme au grand sens pratique. Cette union aurait dû apporter au jeune Eugène une certaine sécurité, mais c’était sans compter la Révolution française qui éclate en 1789. Le père, qui...
Lire la suite
  4211 lectures
  0 commentaires

4 mai: Bienheureuse Marie-Léonie Paradis (1840-1912)

Marie Leonie
Écrire sur un témoin du Christ est pour moi une grâce. J’ai souvent pris le temps de relever ce défi, car j’aime le Christ et ses amis. Mais écrire sur une religieuse du XIXe siècle qui a fondé une communauté dont la mission se résume à servir Jésus, en les personnes des prêtres et des évêques, ce n’est pas très « gagnant », comme on dit aujourd’hui. J'ai pourtant accepté cette demande des Petites Sœurs de la Sainte-Famille de faire connaître leur fondatrice, et j'ai été séduit par sa bonté, d'où la parution de ce livre en 2012: Les chemins de l'Évangile. Entetiens acec Marie-Léonie Paradis. L'humble parmi les humblesAlodie Virginie Paradis est née le 12 mai 1840 dans le village de L’Acadie, au Québec. Attirée très tôt par le Christ et l'Eucharistie, elle entre à 14 ans chez les Sœurs Marianites de Sainte-Croix, dont le charisme est l’enseignement et le service des prêtres. Elle sera envoyée en...
Lire la suite
  4890 lectures
  0 commentaires

29 avril: Sainte Catherine de Sienne (1347-1380)

CatherineSienne.95
Au temps de Catherine, des fléaux s’abattent sur l’Europe : peste, famines, guerres. L’Église elle-même traverse une crise majeure de son histoire. Un pape est à Rome, l’autre à Avignon. La chrétienté se divise en deux. Le clergé délaisse de plus en plus le soin des âmes pour le luxe et la décadence. C’est dans ce contexte que Catherine travaillera à réformer l’Église et la société par la prière, le dialogue et l’espérance invincible en l’amour du Christ. La liberté que lui donna l’Esprit nous inspire encore aujourd’hui.La cellule intérieureCaterina naît à Sienne, le 25 mars 1347, jour de l’Annonciation. Elle est le vingt-troisième enfant de Lapa dei Nuccio et du teinturier Giacomo Benincasa. À l’âge de six ans, elle reçoit une apparition du Seigneur sur le chevet de l’église des Dominicains. Il lui sourit et la bénit. Émerveillée par la beauté du Christ, l’enfant n’aura plus d’autre espoir que de lui...
Lire la suite
  6024 lectures
  0 commentaires

28 avril: Saint Louis-Marie Grignion de Montfort

Saint Louis de Montfort
Ce saint français, contemporain de Louis XIV, a eu une grande influence sur bien des gens. Peu d’hommes ont travaillé autant que lui à répandre la dévotion mariale. Il a ouvert le chemin d’un authentique culte marial.Le 13 octobre 2000, Jean-Paul II avait confié aux membres du 8e Colloque international de Mariologie, réunis à Rome pour réfléchir sur la possibilité que Grignion de Montfort soit proclamé docteur de l’Église : « Pour moi, saint Louis-Marie Grignion de Montfort constitue une figure de référence significative, qui m’a éclairé dans des moments importants de ma vie » (zenit.org). Sa devise Totus tuus s’inspirait de la célèbre formule du grand apôtre de Marie : « Tout à Jésus par Marie. »Un désir brûlant pour Jésus et MarieLouis-Marie Grignion est né à Montfort-sur-Meu, près de Rennes, en 1673, dans une famille très chrétienne et pauvre. Élève des jésuites de Rennes, il entre au séminaire de Saint-Sulpice, près de Paris. Il suit en même temps...
Lire la suite
  4046 lectures
  0 commentaires

16 avril: Benoît-Joseph Labre, le saint marcheur

Benoit Joseph Labre
Marcher plus loin, toujours plus loin. Ne pas s’arrêter au coin des rieurs. Ne pas cacher son visage aux passants qui ricanent. Fouler les sentiers solitaires. Parcourir l’Europe à pied. Suivre la trace de son cœur qui n’a pas de cité permanente. Aller toujours plus haut, vers la Jérusalem céleste. Tel est ce pèlerin de Dieu, Benoît Labre, clochard en haillons, qui suit le soleil et les rivières, qui prie Jésus au rythme de ses pas, afin d’être saisi par lui au détour du pèlerinage terrestre.L’ailleurs de DieuBenoît-Joseph Labre est né à Amettes, dans le diocèse d’Arras, le 26 mars 1748. Aîné d’une famille paysanne de quinze enfants, il est attiré très jeune par la vie monastique, manifestant un grand attrait pour la solitude et la prière. Il fait des études chez son oncle paternel, curé d’Érin. Après la mort de celui-ci, il passe chez son oncle maternel, vicaire de Conteville....
Lire la suite
  5701 lectures
  0 commentaires

19 mars: Saint Joseph, homme de foi

saint joseph hd
Nous connaissons peu de choses de la vie de Joseph. Que sait-on vraiment de lui? N’est-il pas le grand inconnu, le discret, à l’ombre de Jésus et de Marie? Il est évoqué brièvement par Luc et Matthieu qui en parlent comme d’un homme juste. Mais les Écritures ne mentionnent aucune parole dite par lui.L’époux de MarieHumble charpentier de Nazareth, Joseph est de la descendance du roi David, de qui doit naître le Messie. Sa généalogie s’insère dans une histoire sainte, car elle tire son sens de la fidélité de Dieu à ses promesses. Ainsi, Jésus est fils d’Abraham, fils de David, fils légal de Joseph et Fils de Dieu. « Jacob engendra Joseph, l’époux de Marie, de laquelle fut engendré Jésus, que l’on appelle Christ » (Mt 1, 16).Joseph est appelé « l’époux de Marie ». L’Écriture ne dit rien sur sa rencontre de Marie. Comment a-t-il découvert cette jeune fille de Nazareth? Quel âge...
Lire la suite
  5382 lectures
  0 commentaires

Les maîtres spirituels chrétiens (1)

Les maitres spirituels chretien
Premier article d'une série de trois, tiré de mon petit livre Les maîtres spirituels chrétiens. Jésus Christ, le maître par excellenceS’il y a des maîtres spirituels chrétiens, c’est d’abord parce qu’il y a d’abord lui, le Maître, Jésus Christ, vrai Dieu et vrai homme. Pour eux, il est le modèle de toute vie chrétienne, le révélateur de l’homme et de Dieu. Il les choisit, les forme, leur donne son Esprit, les fait passer de la condition de serviteurs à celle d’amis : « Je vous appelle mes amis, car tout ce que j’ai appris de mon Père, je vous l’ai fait connaître » (Jean 15, 15).Ceux et celles qui l’ont reconnu comme Fils de Dieu ont été bouleversés jusqu’au fond de l’âme, à commencer par ses humbles parents, Marie l’Immaculée et Joseph le juste. Puis il y a eu les apôtres, surtout Jean, le disciple  bien-aimé, et Paul, le persécuteur converti. Jean a vu le Verbe...
Lire la suite
  3901 lectures
  0 commentaires

Ma rencontre avec Marthe Robin

Marthe Robin
Le 7 novembre 2014, le pape François autorisait la Congrégation pour la Cause des Saints à promulguer un décret reconnaissant l'héroïcité des vertus de Marthe Robin (1902-1981). Cette laïque stigmatisée, fondatrice des Foyers de Charité, est maintenant déclarée "vénérable", un pas important vers la béatification.Je vous partage ma rencontre avec Marthe qui a eu lieu le 5 ou 6 septembre 1973, telle que je le relate dans mon carnet de jeûne chrétien: Se purifier pour renaître (Presses de la Renaissance). C'était sûrement un mercredi ou un jeudi, les seules journées où elle recevait les retraitants dans sa chambre.Je m'étais inscrit à une retraite donnée par le Père Finet au Foyer de Charité de Châteauneuf-de-Galaure. Je vivais alors à l’Arche de Jean Vanier et j’étais attiré par la vie monastique. Je me souviens très bien de la maison toute simple où Marthe est née et où l’on entrait par la cuisine. Je n’entendais que...
Lire la suite
  8724 lectures
  0 commentaires

9 nov: Sainte Élisabeth de la Trinité (1880-1906)

Elisabeth de la Trinite
Tant de gens aujourd'hui cherchent Dieu au-dehors d'eux-mêmes. La jeune Élisabeth l'a trouvé tout au fond de son âme; telle fut sa joie. Elle a trouvé un sens à son existence en vivant en présence de la Trinité, qu’elle appelait ses Trois, à l’intérieur d’elle-même. Elle s’en ouvre au chanoine Angles alors qu’elle n’a que vingt ans. « C’est si bon, cette présence de Dieu! C’est là, tout au fond, dans le Ciel de mon âme, que j’aime le trouver puisqu’Il ne me quitte jamais. “Dieu en moi, moi en Lui”, oh! c’est ma vie!… J’aime tant ce mystère de la Sainte Trinité, c’est un abîme dans lequel je me perds." (Les textes d'Élisabeth de la Trinité sont tirés des Oeuvres complètes, Cerf, 1991).Musicienne de JésusNée à Avord près de Bourges le 18 juillet 1880, Élisabeth Catez a une enfance joyeuse. Elle se sent appelée par l’amour de Dieu dès l’âge de huit ans....
Lire la suite
  4766 lectures
  0 commentaires

Toussaint: foule immense de témoins du Christ

Toussaint
Novembre est beaucoup plus le mois des saints que celui des morts. Il commence par la Toussaint. On fait mémoire de cette foule innombrable de témoins que le Premier-né d'entre les morts a entraînée à sa suite. C'est lui, le Seigneur Jésus, qui est glorifié dans ses saints et dans ses saintes. Nous sommes tous appelés à cette sainteté qui est essentiellement une question d’amour et d’accueil, une expérience de la miséricorde divine. Ainsi, lorsque nous aimons à la manière de Jésus, nous sommes sur la voie de la sainteté, du don.Il y a ceux et celles qui sont béatifiés et canonisés officiellement par l’Église, puis il y a les autres qui ne sont pas élevés sur les autels, qui ne sont d'aucun calendrier. Ces saints anonymes, membres du Corps du Christ, sont des phares dans notre nuit. Nous partageons avec eux une même communion dans le Christ et un avenir commun,...
Lire la suite
  3710 lectures
  0 commentaires

Présence de Thérèse de Lisieux

reliquaire enfant jpg
AfficheTherese
Qu'on l'appelle Thérèse de Lisieux, Thérèse Martin, sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus ou la petite Thérèse, c'est toujours la même personne. Nous célébrons sa mémoire au calendrier liturgique le 1er octobre. Thérèse, c'est la sainte des petits pas, des recommencements, l'enfant chérie du monde et de l'Église. Chaque année, Lisieux se pare de beauté pour célébrer leur illustre fille. Paris n'est pas en reste, il y a la Semaine thérésienne qui se tient du 25 septembre au 1er octobre au Sanctuaire Sainte-Thérèse, Paris 16e.La jeune carmélite avait dit peu de temps avant son entrée dans la vie, le 30 septembre 1897 : «Vous verrez, tout le monde m’aimera». Le temps lui a donné raison, surtout lorsqu’on voit l’immense succès de la pérégrination de ses reliques depuis 1994 à travers le monde. J’en fus témoin au Canada à l’automne 2001. Elle qui voulait passer son ciel à faire du bien sur la terre et jeter une pluie de...
Lire la suite
  4157 lectures
  0 commentaires

23 août: Sainte Rose de Lima

Rose de Lima
Née à Lima le 20 avril 1586 de Gaspar del Flores et de María del Oliva, Isabelle reçut très tôt le surnom de Rose. Était-ce à cause de son beau teint, sans pareil? Sa mère affirma que, penchée sur son berceau, elle aperçut une rose épanouie sur le visage de sa petite fille. Désormais, elle l’appellera « ma Rose ». Ce changement de nom sera confirmé par la Sainte Vierge dans une vision que Rose aura plus tard.Un amour passionné pour le ChristDixième enfant d’une pauvre famille espagnole, elle demanda dans la prière la grâce de savoir lire, ce qui lui sera donné à 4 ans et demi. Elle en profitera alors pour se nourrir de la vie de sainte Catherine de Sienne qui deviendra son modèle, son amie dans la communion des saints. C’est à son exemple qu’elle mènera une vie de pénitence, s’exerçant au jeûne dès l’âge de six ans, le...
Lire la suite
  6561 lectures
  0 commentaires

19 août: Saint Jean Eudes

jean eudes
 On a dit de saint Jean Eudes qu’il avait été le saint Vincent de Paul de la Normandie. Prédicateur fervent, son attachement aux cœurs de Jésus et de Marie le rend solidaire des exclus à une époque caractérisée par le jansénisme. Il a rendu compte de son espérance chrétienne au milieu des joies et des épreuves. La liturgie du jour de sa fête, le 19 août, le présente comme celui qui « annonce l’incomparable richesse du Christ ».Un enfant de MarieJean est né en 1601 dans le petit village de Ri en Normandie. Ses parents, Isaac Eudes et Marthe Corbin, de condition modeste, n’ont pas encore d’enfants après trois ans de mariage. Ils font le vœu d’aller en pèlerinage à Notre-Dame-de-la-Recouvrance s’ils ont un enfant. C’est ainsi que Marthe devient enceinte et que le futur enfant est offert à Jésus et à Marie. Cela leur réussira, car Jean sera l’aîné de deux frères...
Lire la suite
  4053 lectures
  0 commentaires

8 août: Saint Dominique

Saint Dominique
L'Église célèbre Dominique le 8 août, soit deux jours après sa mort à Bologne, en 1221. L’oraison de sa messe qualifie le saint de « prédicateur éminent de la vérité ». Il alla à pied comme les apôtres, sans argent, se consacrant à la prédication de l’Évangile. Il a fondé l’ordre des Frères prêcheurs, les Dominicains, pour que l’annonce de la Bonne Nouvelle soit faite dans les villes, par la prédication, et dans les universités, par l’enseignement. L'Ordre a donné de grands saints, tels des docteurs de l'Église comme Albert le Grand et Thomas d'Aquin. La lutte aux hérésiesDominique de Guzman naquit près de Burgos, en Espagne, vers 1170. Sa mère était la bienheureuse Jeanne d’Aza. La Vieille-Castille bouillonnait de ferveur suite aux victoires sur l’Islam. Le jeune Dominique profitera de ce climat d’enthousiasme et d’ouverture. Il s’initie aux arts libéraux dans les écoles de Palencia. Il devient membre du Chapitre des Chanoines réguliers d’Osma,...
Lire la suite
  3532 lectures
  0 commentaires

Anne et Joachim, parents de la Vierge Marie

Ann-Joachim-Mary-233x300
Le 26 juillet, l'Église célèbre sainte Anne et saint Joachim, les parents de la Vierge Marie et les grands-parents de Jésus. Les Évangiles ne disent rien sur eux. Leurs noms sont mentionnés pour la première fois dans un écrit du 2e siècle, le Protévangile de Jacques, attribué à saint Jacques le Mineur. C'est par ce couple béni que va naître Marie qui mettra au monde Jésus le Christ. Selon la tradition, ce couple est stérile. Anne promet de consacrer au Seigneur l'enfant qui naîtrait d'elle. Conformément au voeu, Anne et Joachim amènent Marie au Temple. Elle est âgée de trois ans; c'est là qu'elle recevra son éducation.Le culte de sainte Anne est plus ancien que celui de son époux. Ce culte a grandi dans le rayonnement de celui de la Vierge Marie.  Anne est honorée très tôt à Jérusalem. Le 26 juillet marque probablement l'anniversaire de la dédicace d'une basilique dédiée à sainte...
Lire la suite
  10622 lectures
  0 commentaires

abonnez vous blog v2 down

Me suivre sur Twitter…

Sélection au hasard

Jacques Gauthier
11 février 2019
Le blogue de Jacques Gauthier
Je vous partage la recension de Domitille Farret d...
1327 lectures
Jacques Gauthier
10 avril 2014
Le blogue de Jacques Gauthier
Je vous partage l'introduction de mon nouveau livr...
4769 lectures
Jacques Gauthier
11 décembre 2015
Le blogue de Jacques Gauthier
L’oraison est une forme de prière si simple que pl...
6454 lectures
Jacques Gauthier
28 juillet 2016
Le blogue de Jacques Gauthier
L’attentat à Nice, un 14 juillet, m’avait laissé s...
3125 lectures
Jacques Gauthier
23 décembre 2014
Le blogue de Jacques Gauthier
Au commencement était le Verbe. Et le Verbe était ...
4315 lectures