Le blogue de Jacques Gauthier

Cliquez sur les onglets de la barre pour voir les mots-clés et le calendrier des articles

31 juillet: saint Ignace de Loyola


La vie d’Ignace de Loyola apparaît comme une longue quête spirituelle dont la connaissance de soi et de Dieu passe par un discernement intérieur. Le fondateur des Jésuites va concilier foi et humanisme, liberté et humilité, par des exercices spirituels qui disposent la personne à chercher et à trouver la volonté divine dans sa vie. « À la plus grande gloire de Dieu » sera sa devise et celle de son ordre. Il voudra sans cesse trouver Dieu en toutes choses, répandant le règne du Christ par sa Compagnie jusqu’aux extrémités du monde. La Compagnie de Jésus donnera de grands saints à l’Église. Le pape François est actuellement l’un de ses plus illustres fils.Chevalier et pèlerinNé en 1491, à Azpeitia, au château de Loyola, dans le Pays basque espagnol, Inigo Lopez est le onzième enfant d’une famille de chevaliers. Il fait un séjour à la cour de Castille et s’adonne aux vanités du...
Lire la suite
  4833 lectures
  0 commentaires

11 juillet: Saint Benoît



De 1973 à 1977, j'ai eu la grâce de m'initier à la vie monastique à l'ancienne abbaye cistercienne d'Oka, près de Montréal. J'ai saisi toute l'importance de saint Benoît, père des moines d'Occident. Nous connaissons saint Benoît à travers deux sources principales : sa vie, écrite par le pape saint Grégoire vers 594, et un texte législatif appelé « la règle des monastères ». La première source présente des faits de sa vie où se mêlent légende et histoire. La seconde, plus fiable, nous livre sa spiritualité et l’organisation du temps dans un monastère, cette « école où l’on apprend à servir Dieu » et à « ne rien préférer à l’amour du Christ ». Ne plaire qu’à Dieu seulBenoît naît à Nursie, en Ombrie, vers 480, dans une famille de petite noblesse. Il étudie à Rome où il approfondit le droit romain. Dégoûté de la vie corrompue de la ville et attiré par la vie parfaite, il se retire...
Lire la suite
  5379 lectures
  0 commentaires

8 mai: Bienheureuse Catherine de Saint-Augustin (1632-1668)



 On ne réalise pas jusqu’à quel point l’Église canadienne est née de mystiques et de martyrs qui ont quitté la vieille France pour planter la croix du Christ en cette terre du Nouveau Monde. Ils ont tout donné à ce pays, travaillant à son plein épanouissement, l’ensemençant de leur amour du prochain, l’enracinant dans la foi au Christ. Quelques-uns sont officiellement saintes et saints, bienheureuses et bienheureux, dont Catherine de Saint-Augustin, l’une des fondatrices de l’Église canadienne avec Mgr de Laval, Marie de l’Incarnation, Marguerite Bourgeoys et Jeanne Mance.Faire la volonté de DieuCatherine de Longpré, fille d’un père avocat et de Françoise Jourdan de Launay, est née et baptisée le 3 mai 1632 à St-Sauveur-le-Vicomte, en basse Normandie. En cette même année, les Jésuites retournent en Nouvelle-France et obtiennent le monopole des missions canadiennes.Catherine est élevée par ses grands-parents maternels qui veulent ainsi aider leur fille Françoise, mère de plusieurs enfants....
Lire la suite
  4536 lectures
  0 commentaires

abonnez vous blog v2 down

Me suivre sur Twitter…

Sélection au hasard

Jacques Gauthier
15 novembre 2016
Le blogue de Jacques Gauthier
L’Année sainte de la miséricorde se termine à Rome...
2300 lectures
Jacques Gauthier
25 décembre 2019
Le blogue de Jacques Gauthier
Noël est arrivé avec sa féérie et ses cantiqu...
1152 lectures
Jacques Gauthier
4 avril 2016
Le blogue de Jacques Gauthier
Le journaliste Philippe Oswald a écrit une belle c...
2765 lectures
Jacques Gauthier
13 avril 2016
Le blogue de Jacques Gauthier
Michel-Marie Zanotti-Sorkine, prêtre très connu en...
4898 lectures
Jacques Gauthier
6 janvier 2014
Le blogue de Jacques Gauthier
À la fin du 19e siècle, un frêle religieux de...
5986 lectures