Le blogue de Jacques Gauthier

Cliquez sur les onglets de la barre pour voir les mots-clés et le calendrier des articles

Prière d'automne


Fais-nous voir, Seigneur,ton visage de lumièredans la froidure du matin,dans la chanson du ruisseau,dans le cri de l’automne. Fais resplendir, Seigneur,ton visage de feusur la brume des lacs,sur le corps des arbres,sur la peau des rochers. Fais lever, Seigneur,ton visage de Pâquessur le refrain des heures,sur la marche des jours,sur la danse des saisons. Fais luire, Seigneur,ton visage de bontésur la pluie du midi,sur la rouille des feuilles,sur la migration des oiseaux. Fais briller, Seigneur,ton visage de paixpar le murmure des choses,par la musique des silences,par le sourire des mots. Fais-nous marcher, Seigneur,à la lumière de ton visagevers les parvis de Jérusalem,vers les chemins d’éternité,vers la maison de notre Père. Jacques Gauthier, Prières de toutes les saisons, p. 161-162. Voir également cette prière dans une vidéo de 3 minutes Prière d'automne en forêt d'Ecouves, réalisée à l'automne 2012 au diocèse de Seez en France. La forêt d'Écouves est située au nord d'Alençon.
  7634 lectures
  0 commentaires

Une page d'Évangile à mon testament



Un jour, le directeur d'une revue consacrée à la prière m'a fait cette demande assez inusitée : "Quelle page d’Évangile aimeriez-vous annexer à votre testament pour vos enfants?"Tout un rappel à la réalité. En effet, je peux mourir n’importe quand, mes enfants aussi. Cette pensée donne une densité au temps qui passe. J’ai déjà accueilli ma mort comme une grâce. Pour le moment, elle ne me fait pas peur. J’en ai témoigné dans un livre consacré à la mort de mon beau-père Fraternelle souvenance et dans un recueil de poèmes L’ensoleillé. Je peux vraiment dire, à la suite de François d’Assise, « notre sœur la mort corporelle », puisque c’est par elle que je pourrai enfin voir le Dieu que j'ai tant cherché ici-bas, d’autant plus que le Chist a ouvert le chemin par sa mort et sa résurrection. En lui, la vie n’est pas détruite, mais transformée.Alors, quelle page d’Évangile ajouter à la fin de mon...
Lire la suite
  8449 lectures
  0 commentaires

Un Dieu si fragile


Le temps liturgique de Noël se termine au baptême de Jésus, soit le dimanche après l'Épiphanie. Chaque année, nous contemplons l'enfant de la crèche et nous sommes devant ce grand paradoxe: Dieu se laisse voir dans un visage humain. Cette manifestation de Dieu en notre chair demeure inconcevable pour ceux et celles qui ne partagent pas la foi chrétienne. Mais pour qui entre par la porte de la foi, le mystère se laisser contempler. Méditation.La communication que Dieu fait de lui-même en Jésus nous montre qu’il n’existe qu’en se donnant, qu’en rayonnant. Étrange pauvreté d’un Dieu libre qui se donne et qui fait de nous des créateurs. Étonnante humilité d’un Dieu fait homme qui a soif de notre amour et que nous contemplons en le cherchant au cœur de notre quotidien, à la suite des Mages qui avaient vu se lever son étoile. Il se révèle surtout aux autres par le...
Lire la suite
  3998 lectures
  0 commentaires

Ô toi, le Cherché

Ô toi, le Cherché Ô toi le Cherchéde mes yeux voilés,jusques à quand cette quêteà travers le suaire de silence,couvrant ton ombresous la première neige.Combien de sentiers à dépisteravant d’entrevoir ta maison?Combien de forêts à traverseravant d’atteindre ton royaume? Ô toi le Cachéde mon corps brisé,jusques à quand cette courseà travers le rêve du temps,imprégnant tes tracessur les plages de l’histoire.Es-tu de l’autre côté du versanten-dessous des choses,ou derrière le décorau-dedans des hommes? Ô toi l’Inexpriméde ma voix esseulée,jusques à quand cette passionà travers la douleur des mots,révélant ta Parolesur les dalles du poème.Souffleras-tu en mes désertspour me blesser de ta lumière?Viendras-tu en mes hiverspour me parler de ton feu? Ô toi le Désiréde mon cœur blesséjusques à quand cette folieà travers le sang du souvenir,guettant ton Espritsur les paupières des nuits.Ton baiser me brûlera-t-ilcomme ces neiges du couchant,quand au tournant du voyageje verrai enfin ton visage? Jacques Gauthier, Prières de toutes les saisons, Bellarmin / Parole...
Lire la suite
Mots-clés :
  8172 lectures
  0 commentaires

abonnez vous blog v2 down

Me suivre sur Twitter…

Sélection au hasard

Jacques Gauthier
27 novembre 2015
Le blogue de Jacques Gauthier
Ce texte est tiré en partie du chapitre « And...
3798 lectures
Jacques Gauthier
22 novembre 2015
Le blogue de Jacques Gauthier
De Beyrouth à Parisde Damas à Bamakon’est-ce pas l...
2598 lectures
Jacques Gauthier
1 décembre 2015
Le blogue de Jacques Gauthier
Assassiné le 1er décembre 1916 devant son ermitage...
4887 lectures
Jacques Gauthier
17 août 2014
Le blogue de Jacques Gauthier
Il nous arrive d'osciller entre la foi et le doute...
7941 lectures
Jacques Gauthier
26 juillet 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
Chaque JMJ est un grand happening de la foi qu’on ...
4009 lectures