Le blogue de Jacques Gauthier

Réflexions du pape François sur la liturgie

Pape sourire

Le 29 juin 2022, le pape François a publié une lettre apostolique d’une grande profondeur spirituelle sur la formation liturgique du peuple de Dieu : Desiderio desideravi. Le titre reprend les premiers mots de la parole de Jésus avant le dernier repas avec ses disciples : « J’ai désiré d’un grand désir manger cette Pâque avec vous avant de souffrir ! » (Lc 22, 15) Pour un « nous » ecclésial Un an après la publication de son Motu Proprio Traditionis custodes, le Pape transcende les querelles liturgiques en offrant à tous les fidèles « quelques pistes de réflexion qui puissent aider à la contemplation de la beauté et de la vérité de la célébration » (no 1). Il ne revient pas sur telle pratique ou telle forme liturgique, si ce n’est de rappeler l’importance d’observer le rite romain selon les décrets du Concile Vatican II, « afin que l’Église puisse élever, dans la variété de tant de langues, une seule...

Lire la suite
  637 lectures

Les étapes spirituelles selon les âges

Defis soixantaine

Propos recueillis par Nathalie Calmé dans un entretien donné pour la revue Sources, Suisse, no 52, septembre 2021, p. 24-27.   Vous dites souvent « Chaque âge a sa grâce ». Pourriez-vous illustrer cette parole à la lumière de votre propre expérience ?  Oui, c’est vrai ! C’est une phrase poétique qui a un pouvoir évocateur. Lorsque je rencontre des personnes qui se plaignent de leur âge, qui n’acceptent pas ce qu’ils vivent ou ne profitent pas du moment présent, je leur rappelle que « chaque âge a sa grâce »… Chaque âge a sa beauté, sa musique, sa couleur. Chaque âge est un don.  Un artiste ne sculptera pas une œuvre ou ne peindra pas un tableau de la même manière à vingt ans et à soixante ans.   À quarante ans, j’ai traversé une crise profonde. J’ai eu une double pneumonie, la vie n’avait plus de sens, j’étais désabusé. J’étais affecté d'une morosité qui s'accompagnait d'une persistante sensation...

Lire la suite
  1475 lectures

De la gratitude à l'action de grâce

Jacques patins

Dans le mot gratitude, nous retrouvons le terme latin gratis. La gratitude est la reconnaissance d’un don, comme la vie. Le mystère de la création, raconté de manière poétique au début de la Bible, est aussi objet de gratitude. Par sa parole, Dieu crée la lumière et le firmament, les plantes et les luminaires, le jour et la nuit, les oiseaux et tous les animaux, l’homme et la femme. Au sixième jour, il exulte de gratitude et s’émerveille de l’œuvre de son amour, comme s’il nous invitait à rendre grâce avec lui : « Et Dieu vit tout ce qu’il avait fait ; et voici : cela était très bon. » (Genèse 1, 31) Le livre des Psaumes est aussi une belle école de gratitude: "Béni le Seigneur, ô mon âme, n'oublie aucun des ses bienfaits" (Ps 102) Remercier et s’émerveiller La gratitude est une vertu qui se cultive chaque jour. Nous l’acquérons en nous exerçant à...

Lire la suite
  3666 lectures

À demain, Paris

Jacques G. Paris.

Deux semaines, déjà. Mon séjour à Paris se termine bientôt. J'étais venu pour la Semaine Thérésienne aux Apprentis d'Auteuil et pour la promotion de mon Petit dictionnaire de Dieu. Entre les stations de métro et les courants d'air, les émissions de radio en direct et le mal de gorge, le soleil et la pluie, la pollution et la fatigue, il y a eu les rencontres et les partages chaleureux avec les éditeurs et les journalistes, la confiance qui conduit à l'ouverture à l'autre et à Dieu. RokGallery Dans ce rythme de vie parisienne tellement rapide, où trouver une place pour garer l'auto tient du sport extrême, j'ai goûté les moments de prière silencieuse dans plusieurs hauts lieux chrétiens de la Ville lumière. Je me suis senti aimé de Dieu, qui nous rejoint dans les périphéries de notre existence, comme le rappelle si souvent le pape François. Simple regard de foi. Cela...

Lire la suite
  3622 lectures

Les Jeux olympiques et la faculté de s'émerveiller

Famille Dufour-Lapointe
Joannie Rochette
Richard Garneau

C'est une histoire de famille comme on les aime. Trois soeurs très unies participent à une même finale aux Jeux olympiques. Du jamais vu. Deux montent sur le podium, Justine pour l'or et Chloé pour l'argent, Maxime est arrivée 12e de cette mémorable épreuve des bosses. Le monde découvre alors la famille Dufour-Lapointe. C'est l'euphorie médiatique, l'émerveillement planétaire. Les soeurs rayonnent de bonheur, les parents aussi, Johane Dufour et Yves Lapointe. L'émotion est à fleur de peau à la remise des médailles, durant les interviews. Johane et Yves sont fiers d'avoir su inculquer à leurs filles des valeurs familiales et sportives solides. Que seraient-elles sans eux? On oublie trop souvent que derrière chaque médaillé, chaque athlète, il y a des parents qui étaient là dès le début, qui ont cru en leurs enfants, les ont encouragés, consolés, soutenus. Ils ne sont pas parfaits, comme leurs enfants, mais ils ont été leurs...

Lire la suite
  4648 lectures

Au royaume de l'émerveillement



« Merveilles que tes œuvres, Seigneur, et merveille que je suis », lit-on au Psaume 138. Nous dépassons en dignité et en grandeur les plus belles merveilles du monde. Le savons-nous? La vie se déverse en nous à chaque âge et le battement de l’univers se mêle à notre sang. Nous faisons le moindre geste, et voilà des millions de cellules qui s’activent. Notre frère le corps n’est pas une machine que l’on a, mais un mystère que l’on habite intérieurement. Guérir de l'ennui S’émerveiller, c’est guérir de l’ennui et de la tristesse qui nous disposent parfois au découragement. On peut s’enfermer dans des habitudes et des horaires qui empêchent le soleil d’entrer; on peut aussi chercher à tout contrôler et diriger, alors que la vie nous appelle à un certain détachement et à la contemplation. L’antidote à cette déprime est de trouver chaque jour de quoi s’émerveiller : une plante, un repas, une...

Lire la suite
  6240 lectures

En acceptant, vous accéderez à un service fourni par un tiers externe à https://www.jacquesgauthier.com/

©Jacques Gauthier,  tous droits réservés