Le blogue de Jacques Gauthier

Cliquez sur les onglets de la barre pour voir les mots-clés et le calendrier des articles

Et arriva le pape François

L'élection d'un pape, c'est comme la prière, une immense attente dans l'espérance. L'Esprit Saint en est le maître d'oeuvre et il souffle où il veut. Seul un regard de foi permet de voir l’Esprit agir dans l’Église, corps du Christ et peuple de Dieu en marche. Elle n’est pas une entreprise, mais un organisme vivant qui vit de la foi de ses membres, comme je le rappelais dans un autre blogue.  

Et ce fut la joie pour les fidèles réunis Place Saint-Pierre, pour les diocésains de Rome, pour les catholiques du monde entier, surtout de l'Amérique latine. Joie de voir la fumée blanche, d'entendre la foule jubiler et les cloches sonner. Joie d'avoir un pape au 5e tour de scrutin seulement, ce qui dénote l'unité des cardinaux.

Il est arrivé tout de blanc vêtu, simplement, l’homme venu du Sud, se présentant comme l’évêque de Rome. Il a prié, d’abord pour Benoît XVI, puis avec tous les fidèles. Il a fait ce geste étonnant : il s’est incliné et a demandé aux fidèles de prier pour lui en silence, de le bénir avant qu’il les bénisse.

Je fus très ému par ce geste simple et profond, par la densité de cette prière silencieuse qui a duré quelques secondes. Le ton était lancé. Ce pape aura sa couleur et son style. Il empruntera les chemins de l'humilité et de la prière, comme son prédécesseur, mais avec un charisme différent.

Le cardinal argentin Jorge Maria Bergoglio devient donc le premier pape latino-américain, le premier jésuite à accéder au ministère de Pierre, le premier à prendre le nom de François. On l’appellera François tout court, selon la demande du Vatican. Ce nom fait peut-être référence à François-Xavier, jésuite qui a porté la foi au-delà des frontières de l'Europe. Il faut surtout y voir la filiation au Poverello d’Assise.

Cette référence à François d'Assise, le frère universel, le petit pauvre qui louait le Seigneur pour la beauté de sa création est très riche de sens. Patron des écologistes depuis 1979, Marguerite Yourcenar le considérait comme "notre maître à tous". C'est ce troubadour de Dieu qui a fait bouger l'Église, lui que le Christ en croix avait demandé à Saint-Damien: " François, va et répare ma maison, qui, tu le vois, tombe en ruine."

Cet appel s'adresse aussi au pape non européen. La barque de l’Église est aujourd’hui ballotée de toute part, comme l’a souvent évoqué Benoît XVI. Le nouveau pape sera-t-il celui des pauvres, saura-t-il ramener l'Évangile au coeur du monde, apporter à l'Église plus de simplicité, d’humanité et de solidarité avec tous? La mission est grande, mais la Parole de Dieu va le soutenir, tel ce texte prophétique d’Isaïe à la messe du 13 mars, jour de son élection : « Je t’ai mis à part, je t’ai destiné à être l’homme de mon Alliance avec le peuple pour relever le pays, pour répartir les terres dévastées, pour dire aux captifs : « Sortez de votre prison ! » à ceux qui sont dans les ténèbres : »Venez à la lumière ! » (Isaïe 49, 8-9)

François d’Assise avait rencontré le Sultan en Égypte pour faire cesser la guerre entre chrétiens et musulmans. Jean-Paul II avait invité en 1987 les représentants des religions du monde à prier ensemble pour la paix à Assise. Benoît XVI a continué ce dialogue entre les religions. Ce que l’on a appelé « l’esprit d’Assise » doit s’intensifier, en écho à cette prière franciscaine : « Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix. Là où est la haine, que je mette l’amour ».

François d’Assise a été l’homme du retour à l’Évangile qui s’est passionné pour le Christ, les humains et la nature. Il a opéré en son temps un processus de purification dans l’Église, un décentrement d’elle-même pour aller vers les personnes les plus souffrantes. Le pape François suivra-t-il le même chemin que son patron ? Il n’est pas seul, le Christ marche avec lui, et il lui redit la promesse faite à Pierre. « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église ; et la puissance de la Mort ne l’emportera pas sur elle » (Matthieu 16, 18).

 

Notez cet article:
À quoi sert un pape?
Je crois en l'Esprit Saint

Sur le même sujet:

 

Me suivre sur Twitter…

Sélection au hasard

Jacques Gauthier
18 mars 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
Voici les chroniques Lectures de l'émission Le Jou...
2176 lectures
Jacques Gauthier
26 mars 2015
Le blogue de Jacques Gauthier
Le carême est un temps fort pour vivre le sacremen...
2831 lectures
Jacques Gauthier
23 août 2015
Le blogue de Jacques Gauthier
Extraits du chapitre de mon livre Jésus raconté pa...
2527 lectures
Jacques Gauthier
6 août 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
Jésus se retire souvent à l’écart pour prier. Même...
3684 lectures
Jacques Gauthier
11 janvier 2015
Le blogue de Jacques Gauthier
 Depuis ton baptême, Seigneur Jésus,tu nous i...
1801 lectures