René et Céline: l'amour existe encore

« René Angélil est décédé ce matin à sa résidence de Las Vegas après un long et courageux combat contre le cancer », écrivait Céline Dion sur Twitter le 14 janvier. Est-il mort dans ses bras comme il le souhaitait ? Une chose est sûre, ils se sont aimés jusqu’au bout, généreusement, avec beaucoup de sensibilité. Il aura tout donné pour elle dès la découverte de son talent en 1981, elle l’aura accompagné jusqu’à la fin, l'aidant à se nourrir. Leur amour quotidien, tissé d’admiration et de respect, demeure une source d’inspiration.

rene angelil celine dion mort deces hommage

Plus que le succès planétaire de Céline, c’est son histoire d’amour avec René qui me touche. Je les appelle par leurs prénoms tant ils font partie de la famille au Québec. Rares sont les artistes qui se maintiennent au sommet des étoiles sans se brûler les ailes. C’est d’autant plus exceptionnel quand ils forment un couple.

René et Céline ont choisi de vivre intensément, fidèlement, franchissant les obstacles les uns après les autres, à la grandeur du monde, à la mesure de leurs rêves. « Mon amour il n'en tient qu'à nous / De nous aimer plus fort », chante-t-elle dans L’amour existe encore.  (À écouter sur YouTube en cliquant ici). Ce mariage durable aura été la grâce de leur vie, leur chance, leur bénédiction. Une chance qu’on ça, se disaient-ils souvent, en reprenant cette chanson de Jean-Pierre Ferland.

J’ose croire que l’amour est éternel, que le désir d’aimer survit au passage de « notre sœur la mort ». René a quitté sa « peau de misère » pour naître à jamais sur l’autre rive, pour « retrouver la lumière », comme le chante son épouse dans Vole, sa chanson la plus émouvante, la plus prophétique :

Vole vole mon amour
Puisque le nôtre est trop lourd
Puisque rien ne te soulage
Vole à ton dernier voyage
Lâche tes heures épuisées
Vole, tu l'as pas volé
Deviens souffle, sois colombe
Pour t'envoler
 

Que René repose dans la paix du Christ et dans la miséricorde infinie du Père. Je prie également pour son épouse et leurs trois enfants.
Des funérailles nationales auront lieu le 22 janvier à la basilique Notre-Dame de Montréal.

Livre: La miséricorde, clé de la vie chrétienne
12 janvier: sainte Marguerite Bourgeoys (1620-1700...

Sur le même sujet:

 

abonnez vous blog up

Me suivre sur Twitter…

Sélection au hasard

Jacques Gauthier
16 octobre 2014
Le blogue de Jacques Gauthier
Dans la première partie de ce blogue, je vous ai p...
2422 lectures
Jacques Gauthier
9 mai 2014
Le blogue de Jacques Gauthier
 "Mettons-nous en présence de Dieu et adorons...
4078 lectures
Jacques Gauthier
17 août 2014
Le blogue de Jacques Gauthier
Il nous arrive d'osciller entre la foi et le doute...
4927 lectures
Jacques Gauthier
27 mai 2016
Le blogue de Jacques Gauthier
L’Église a toujours eu la conviction que par la co...
3867 lectures
Jacques Gauthier
16 juillet 2015
Le blogue de Jacques Gauthier
La période estivale peut être un temps privilégié ...
2680 lectures