École de prière (70) Le tabernacle

Le tabernacle, tabernaculumen latin, signifie « tente », en référence à celle du rendez-vous où Dieu s’entretenait avec Moïse et se manifestait à son peuple (Cf. Exode 40, 34-38). Ce lieu est aussi appelé « tente de la Rencontre » pour bien indiquer que c’est Dieu qui s’approche de nous pour nous rencontrer. 

Dans les églises, le tabernacle est le lieu privilégié de la présence divine sous le mode sacramentel. C’est là qu’est déposé le pain eucharistique, c’est-à-dire le corps du Christ, appelé le saint-sacrement. Il est gardé dans cette sorte d’armoire, non seulement pour être distribué aux malades, mais pour s’offrir à notre adoration. 

Tabernacle

Les tabernacles et leurs traditionnelles veilleuses ont souvent été des phares dans ma vie. Je suis chez moi près du tabernacle, parce que l’eucharistie est le trésor de l’Église, donc le mien aussi. Je ressens cette présence eucharistique du Christ comme une absence ardente, car je ne le vois pas et je ne sens pas toujours sa présence. Mon corps se prosterne devant le saint- sacrement et mon cœur s’abandonne. Je n’ai plus rien, sinon Dieu qui me donne tout. Il est là et je suis là. Que demander de plus, davantage de foi et d’amour ?

Savoir regarder le Christ présent sous le mode sacramentel dans le tabernacle, c’est aussi nous laisser regarder par lui. C’est devenir avec lui une hostie offerte pour le monde. Plus notre adoration est profonde, plus notre engagement envers les autres est concret. Je pense alors spontanément aux mains ouvertes de mère Teresa et aux yeux brûlés d’adoration de Charles de Foucauld. De sa retraite à Nazareth en novembre 1897, l’ermite écrivait :

« Vous êtes là, mon Seigneur Jésus, dans la Sainte Eucharistie! Vous êtes là, mon Seigneur Jésus, à un mètre de moi, dans ce tabernacle. Votre corps, votre âme, votre humanité, votre divinité, votre être tout entier est là dans sa double nature! Que vous êtes près, mon Dieu! »

Article paru dans Prions en Église Canada, 3 juin 2018, pour la fête du Saint-Sacrement.
Pour aller plus loin: La prière chrétienne, guide pratique (Presses de la Renaissance)
Lire aussi cet article du blog: La Fête-Dieu. L'amour de l'Eucharistie.
Voir cette vidéo sur mon expérience de la grandeur de l'Eucharistie. Cliquez ici

La mort de mon père
Un livre sur l'abbaye Val Notre-Dame

Sur le même sujet:

 

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://www.jacquesgauthier.com/

abonnez vous blog v2 down

Me suivre sur Twitter…

Sélection au hasard

Jacques Gauthier
6 février 2015
Le blogue de Jacques Gauthier
Voici le dernier article d'une série de trois, tir...
6938 lectures
Jacques Gauthier
21 mars 2014
Le blogue de Jacques Gauthier
Au 3e dimanche de Carême A, l'Église propose un ré...
9415 lectures
Jacques Gauthier
24 février 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
Benoît XVI va quitter sa charge le 28 février, mai...
5328 lectures
Jacques Gauthier
2 juin 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
  Depluis plusieurs années, nous voyons de pl...
9999 lectures
Jacques Gauthier
11 décembre 2015
Le blogue de Jacques Gauthier
L’oraison est une forme de prière si simple que pl...
6791 lectures