Skip to main content

Le blogue de Jacques Gauthier

La prière chrétienne, guide pratique

La prière est un chemin que l’on prend au jour le jour et qui nous façonne à notre insu. Plus qu’un rite à accomplir ou un exercice à faire, c’est une expérience de foi et d’amour qui se vit au plus profond du cœur. Qu’elle soit vocale ou silencieuse, elle prend la forme de la demande et de la louange, de la supplication et de l’action de grâce, de l’adoration et de l’intercession. Un exemple? Cette demande que les apôtres adressent à Jésus, et que nous pouvons faire nôtre au début de ce livre : « Seigneur, apprends-nous à prier ». (Luc 11, 1).

On apprend à prier en priant. C’est un don que Dieu fait à quiconque le lui demande. Vous priez déjà, le plus important reste à faire : persévérer. Vous ne priez pas encore, si vous lisez cet article c’est que vous en avez le désir. Vous avez déjà prié, mais vous vous êtes arrêtés en chemin, quelle belle occasion de reprendre ce cœur à cœur avec Dieu. Vous désirez renouveler votre vie de prière, vous trouverez dans ce guide des conseils qui vous aideront à vous mettre en route à la rencontre du Seigneur.

Ce qui est bien avec la prière, c’est qu’on peut toujours recommencer. Elle est sans cesse un départ, non une arrivée. Nous sommes toujours des débutants sur ces chemins de la prière, où l'Esprit nous accompagne. "L’Esprit Saint vient au secours de notre faiblesse, car nous ne savons pas prier comme il faut. L’Esprit lui-même intervient pour nous par des cris inexprimables" (Romains 8, 26-28).

Priere Ephata

Cette nouvelle édition en format poche de La prière chrétienne, guide pratique se présente comme une petite « école de prière » menant à la présence de Dieu en soi. C’est une refonte abrégée des cinq traités déjà parus : Prier : pourquoi et comment? Du temps pour prier. Prier avec son corps. L’Eucharistie, source de la prière chrétienne. Prier en couple et en famille

La démarche est pédagogique, concrète, à la portée de tous. Il s’agit d’une invitation cordiale à une initiation simple et profonde de la prière qui puise à plusieurs sources : mon expérience personnelle, la parole de Dieu, les grands maîtres spirituels, la liturgie. Les exercices pratiques, méditations et prières qui ponctuent le texte ne sont là que pour nous inviter à prier sans attendre, loin de toute théorie. 

Ce guide de la prière est constitué de sept grands chemins (parties) qui sont divisés en vingt-cinq sentiers (chapitres). Ces pistes ont pour but de vous faire découvrir votre propre chemin de prière, celui, unique, que vous tracerez seuls en cheminant à petits pas, ou même à cloche-pied. Ne vous découragez pas, la prière n’est pas un sport extrême pour athlètes avertis, elle est au plus un combat spirituel pour les pauvres que nous sommes. 

Le premier chemin est parsemé de questions et de réponses qui sont propres à l’acte de prier : Qu’est-ce que prier? Pourquoi prier? Comment prier? Comment Jésus priait-il? Ces quatre sentiers posent les bases de la prière, balaient les doutes, renforcent le désir, mettent en route, créent du sens. 

Dès que nous mettons la prière au cœur de notre vie, les obstacles ne tardent pas, dont l’alibi classique : « Je n’ai pas le temps de prier ». En empruntant ce deuxième chemin, nous verrons comment trouver chaque jour du temps pour prier, persévérer, trouver son rythme, vivre l’instant présent, sans que cela devienne source de tension.

Au troisième chemin, nous aborderons un élément central dans l’acte de prier : le corps. La prière s’exprime dans le temps, avec ou sans mots, à travers le corps qui soutient l’élévation de l’âme vers Dieu. Mais comment prier avec son corps? Nous découvrirons une gestuelle que l’on retrouve dans toutes les religions, même si les représentations du divin divergent : être debout pour accueillir, s’agenouiller pour adorer, s’asseoir pour écouter. La posture corporelle crée une attitude intérieure qui se change en prière, tant le corps et l’âme sont étroitement liés, comme le souffle l’est à la vie.

Le quatrième chemin, le plus important selon moi, conduit à l’attention amoureuse à Dieu. C’est le chemin de l’oraison intérieure et silencieuse, appelée aussi prière contemplative. Ici on passe du corps au cœur, des prières à la prière. L'oraison chrétienne est cette forme de prière qui consiste à être en présence du Christ, à se tenir en silence devant Lui, non pour faire le vide, mais pour entrer en communion d'amour avec lui, malgré les distractions. Faire oraison tous les jours est le meilleur moyen pour accéder à une vie chrétienne profonde où la sainteté n'est pas absente. Il ne s'agit pas de faire beaucoup de prières mais d'être en prière.

Au cinquième chemin, nous prendrons les sentiers de la célébration liturgique qui permettent à l’Église de vivre pleinement. La liturgie est action du peuple, réponse de foi, présence du Christ. Nous célébrons chaque jour la beauté du mystère pascal avec tout notre corps et nos sens. L’année elle-même est liturgique avec ses cycles et ses dimanches, ses fêtes et ses saints.

L’Eucharistie, source et sommet de la vie chrétienne, est tellement centrale dans la liturgie que nous lui consacrerons le sixième chemin de la prière. La messe se déroule en deux grandes parties qui forment un seul acte : la liturgie de la Parole et la liturgie eucharistique. La structure de la messe est comme une symphonie en cinq temps ou un tableau à cinq volets : l’ouverture de la célébration, la liturgie de la Parole, la liturgie eucharistique, la communion, le rite de conclusion. Chaque partie de la messe sera expliquée pour mieux en vivre. 

Prier en couple et en famille aujourd’hui, est-ce possible? Sûrement, avec un peu de volonté, quelques minutes de notre temps, de la foi et de l’amour. Ce dernier chemin est ouvert aux couples et aux familles qui désirent prier ensemble, mais n’y arrivent pas toujours. Il leur sera proposé une spiritualité conjugale et familiale qui intègre la prière au quotidien, en lien avec la foi-confiance, l’espérance-fidélité et l’amour-pardon. 

Ces sept chemins de la prière aux multiples sentiers ne mènent pas à la prière parfaite, qui, de toute façon, n’existe pas. Ne cherchez pas des recettes toutes faites, du prêt-à-prier pour tous. Il y a autant de manières de prier qu’il y a de personnes, de couples et de familles. La prière se vit en priant et le chemin en marchant. Elle reste un défi de chaque jour avec ses montées et ses descentes, ses aurores et ses nuits, ses joies et ses sécheresses. 

Il y a tout de même un grand plaisir à prier, car le but est l’union à Dieu. La prière qui nous convient est celle que nous vivons aujourd’hui. Nous n’avons pas à la juger, puisque Dieu l’accueille telle qu’elle est. Il prend plaisir à notre prière qui nous unit à lui. Cela devrait nous réjouir. C’est en priant chaque jour que nous prierons mieux. Plus nous prions, plus nous aimerons prier. C’est toujours une question d’amour, avec ou sans mots, sur les chemins inédits de la vie. Bonne route! 

Extraits de l'introduction de La prière chétiene, guide pratique. Ephata, 2023, 408 pages. 8,90€, 14,95$. Voir le lien du livre sur mon site.

Pour en savoir plus:
Les articles sur mon blogue de L'école de prière.
Mes vidéos sur la prière dans ma chaîne YouTube.

La vidéo de 18 minutes sur mon guide de la prière dans ma chaîne YouTube, ou voir ici.

 

Qui est la recluse Jeanne Le Ber? (1662-1714)
Libérer la sainteté

Sur le même sujet:

 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
samedi 15 juin 2024

Image Captcha

En acceptant, vous accéderez à un service fourni par un tiers externe à https://www.jacquesgauthier.com/