Le blogue de Jacques Gauthier

Saint Joseph amoureux

Yvon Joseph Moreau, ancien évêque de Sainte-Anne-de-la-Pocatière et moine à l’abbaye cistercienne Val Notre-Dame au Québec, se rend en 2018 au monastère Notre-Dame-du-Désert, près de Toulouse. Attiré par une petite grotte au bord de la route, il découvre une statue de saint Joseph qui tient un bouquet de fleurs à la main. 

 « C’était un Joseph jeune, bien vêtu. Il y avait du bonheur sur son visage, une certaine fierté, une certaine gêne aussi : j’eus l’impression qu’il apportait des fleurs à Marie pour la première fois et qu’il se préparait à lui faire sa grande déclaration d’amour. »

Saint Joseph

Telle est la genèse de son petit livre : Saint Joseph amoureux (Novalis, 2022, 66 pages). On conviendra qu’évoquer ainsi la figure du père nourricier de Jésus est assez original. Nous sommes plus habitués à l’image de l’humble travailleur silencieux, que la dévotion populaire reconnaît comme le patron de la bonne mort. En le présentant dans sa relation avec Marie et avec Dieu, l’auteur souligne l’importance capitale du rôle qu’occupe Joseph dans le plan divin de l’Incarnation.

Pour Mgr Moreau, Joseph est d’abord et avant tout un amoureux de Dieu et de Marie, dont le mystère nous dépasse. « Avant de dire son premier « Je t’aime » à la belle Marie qui avait séduit son cœur, Joseph a su multiplier ses « Je t’aime » à son Dieu, en se laissant guider par la prière des psaumes ». Cet homme de foi vit à l’ombre du Père, dans l’obéissance à sa parole, avec Marie et Jésus.  

L’amour total que vit ce couple est unique : virginal chez Marie, chaste chez Joseph. La maternité divine de Marie et la paternité de Joseph sont de l’ordre d’une nouvelle création, où tout est régénéré dans l’Esprit Saint, « car rien n’est impossible à Dieu » (Lc 1, 37). Certes, ce n’est pas facile à comprendre, même dans la foi, mais c’est digne de Dieu. Son amour infini se révèle dans ce couple incomparable qu’il a choisi pour une mission hors du commun.

« Dieu qui prend soin de s’incarner en son Fils ne demande pas à Joseph et Marie de se désincarner, mais il les rend capables d’un dépassement dans la dimension charnelle et sexuelle de leur être. »

Frère Yvon Joseph montre, dans de courts chapitres aux pages denses, que l'époux de Marie est pleinement transformé et emporté dans la tendresse du Père. Il imagine sa mort entre Jésus et Marie en s'inspirant de sa propre expérience auprès des mourants. « Une bonne mort, c’est une mort vécue en Dieu et avec Dieu ». Dans un autre chapitre, il fait parler Joseph et Marie en méditant le Notre Père. Il termine par une sélection de prières qu’il aime et qui expriment son attachement à saint Joseph.

On l’aura deviné, ce livre n’est pas une étude de plus sur saint Joseph, mais un recueil de méditations qui aborde avec respect le mystère d’un grand amour. Les citations pertinentes du pape François et d’auteurs contemporains nourrissent l’esprit pour mieux éveiller le cœur à la contemplation de l’amour insondable du Père, révélé en Jésus Christ. 

Un petit livre inspirant, parce que profondément humain, qui ose un regard différent sur la figure de Joseph, sans rien renier de la grande tradition de l’Église.

Pour aller plus loin: mon livre Saint Joseph, homme de foi (Médiaspaul).
Les articles de mon blogue sur saint Joseph: cliquez ici.
Les 6 vidéos de ma retraite spirituelle sur saint Joseph dans ma chaîne YouTube: cliquez ici.

Rappel de ma causerie sur saint Joseph travailleur, donnée le 5 mai 2021, en collaboration avec l'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal.

St-Charles de Foucauld : une vie de conversion
Prier avec Charles de Foucauld

Sur le même sujet:

 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Invité
lundi 26 septembre 2022

Image Captcha

En acceptant, vous accéderez à un service fourni par un tiers externe à https://www.jacquesgauthier.com/

©Jacques Gauthier,  tous droits réservés