Le blogue de Jacques Gauthier

Au commencement, le Verbe

Terre Cosmos

Au commencement du commencementà partir de l’origine éternellebien avant la genèse de l’atomeau commencement sans commencementétait le Verbe Antérieur à toute ébauche historiqueloin d’une première esquisse d’arthors du vent solaire de notre univers à un point de départ de nulle partétait le Verbe  Avant que surgisse l’aube nouvelleque la fraîche rosée humecte la terreque la fleur s’abreuve à la source avant le premier fruit du premier germeétait le Verbe Avant le premier son le premier motavant que coule une larme de femmelà dans l’embryon d’un divin silencedu premier regard du premier baiserétait le Verbe Par-delà le temps et l’espacel’élan de vie au cœur de l’enfant le saint désir au désert et à la mer la prière de louange sur la montagne était le Verbe « Et le Verbe s’est fait chair, il a habité parmi nous, et nous avons vu sa gloire, la gloire qu’il tient de son Père comme Fils unique, plein de grâce et de vérité. » (Jean 1, 14) Je vous...

Lire la suite
  714 lectures

Relevez la tête!

Noel 2021

Aujourd’hui, Jésus, tu nous redis :« Lève-toi et marche ! »« Retrouve la vue ! »« Relève la tête ! » Ce ne sont pas que des mots,ta parole fait ce qui est dit;je veux y mettre ma confiance, mais augmente ma foi. Je sais que j’ai de la valeur pour toi,ouvre mes yeux et je verrai. Tu as pris chair en la Vierge Marie,amenant l’humanité à renouer avec sa dignité.  Ta parole naît sans cesse en nous,qui sommes créés à l’image de Dieu;elle se fraie un chemin jusqu’au cœur,pour nous guérir, nous pardonner, nous relever. Aujourd’hui, nous est né un Sauveur qui est le Christ, le Seigneur.Gloire à Dieu au plus haut des cieux, paix sur la terre aux personnes qu’il aime. Prière composée pour la revue biblique Parabole, décembre 2021. Pour aller plus loin: Notre coeur n'était-elle pas brûlant? Faire route avec Jésus (Parole et Silence / Novalis). En présence des anges Découvrir le monde invisible (Emmanuel / Novalis). Vidéo de...

Lire la suite
  826 lectures

Puissance de la bénédiction

Benediction

Chez nous, le Nouvel An se fête en famille. Comme dans le bon vieux temps, mon épouse se joint à moi pour bénir les enfants, puis nous échangeons nos vœux de paix et de bonheur. Bénir signifie « vouloir du bien, souhaiter ce qu’il y a de meilleur, transmettre la lumière, faire grandir ». La prière de bénédiction est au cœur de la tradition juive. Rien de magique là-dedans. La bénédiction est une parole qui a du poids, parce qu’elle rend léger ; parole qui engage et qui nous rapproche des autres.   Mon père faisait ce geste avec noblesse, une larme au coin de l’œil, en disant : « Que Dieu tout-puissant vous bénisse, le Père, le Fils et le Saint-Esprit ». Et tous de répondre : « Amen ». C’était un moment de fierté pour lui, un témoignage de sa foi. Jusqu’à sa mort, le 2 juin 2018, mon père aura donné à ses enfants, petits-enfants...

Lire la suite
  3292 lectures

L'ancien et le nouveau

Nouvel an 2017

 La main accrochée aux heuresje dessine pour ma petite-fillela fuite du temps dans mes cheveux Je m’abaisse à sa hauteurau vestibule de la maisonl’euphorie de se retrouver Elle n’attend que celase jeter dans mes brasm’élever à ses yeuxavec tout l’abandon du mondel’ivresse de la confiance Fraîche cuvée du nouvel anquelle soif me pousseà boire cette joiecomme si j’embrassais la mertouchais le ciel azurémon hommage levéaux enfants de la promesse Les vœux de bonheurfondent comme neigequand la tendresse reliele proche et le lointainl’ancien et le nouveau  Ce poème est tiré de mon recueil Un souffle de fin silence, Montréal, éditions du Noroît, à paraître en février 2017. Lire également sur ce blogue : La bénédiction du Jour de l’an

  3724 lectures

Louange au Verbe qui vient

Avent 2

L’Avent marque une nouvelle année du cycle liturgique qui culmine à Pâques. Plus qu'au début janvier, c'est au 1er dimanche de l'Avent que les baptisés devraient se souhaiter "bonne et heureuse année". L’Avent est un temps de vigilance, d'attente joyeuse de la venue du Seigneur. « Tenez-vous donc prêts, vous aussi : c’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’homme viendra » (Mt 24, 44). Saint Bernard (1090-1153) parle des trois venues du Verbe: celle de son incarnation à Noël, de ses visites en l'âme, de sa manifestation définitive dans la gloire. Nous avons donc à sortir de notre sommeil et à revêtir les armes de la lumière, "car le salut est plus près de nous maintenant qu'à l'époque où nous sommes devenus croyants" (Rm 13, 11).  Le Verbe du Père se manifeste sous les traits de l’enfance à Noël et il reviendra dans la gloire à la fin...

Lire la suite
  4495 lectures

Prière pour la nouvelle année

Paix et priere

Ô Père de toute bénédiction,loué sois-tu pour cette nouvelle année,cuvée spéciale de ton amour qui s’abaissepour mieux nous relever et créer du neuf.Fais de nous des témoins de ta miséricorde. Nous n’avons que nos mains vides à t’offrir,tremblantes aux bras des heures furtives,pour écrire au quotidien l’évangile du pardon,broder de l’éternel avec ton Fils bien-aiméqui naît en nous chaque matin, chaque Noël. Les souhaits de paix et vœux de bonheurfondent comme flocons de neige au soleilsi nous ne les portons avec Marie à ton cœursi nous ne buvons la sève vivifiante de l’Espritqui murmure au-dedans: «Viens vers le Père». Ô Père de toute joie et de toute paix,merci de nous dévoiler ta tendresseà travers le visage de Jésus le Christ,c’est par lui, avec lui et en lui,que nous t’adorons pour les siècles de siècles. Paru en partie dans le mensuel Panorama, janvier 2016.Lire également sur ce blogue: La bénédiction du jour de l'an

  7576 lectures

La bénédiction du Jour de l'an

Mon pre

La liturgie nous présente toujours ce texte au début d'une nouvelle année: « Que le Seigneur te bénisse et te garde ! Que le Seigneur fasse briller sur toi son visage, qu’il se penche vers toi » (Nombres 6, 24-25). Bénir signifie vouloir du bien, souhaiter ce qu’il y a de meilleur, transmettre la lumière, faire grandir. La prière de bénédiction est au cœur de la tradition juive. Rien de magique là-dedans. La bénédiction est une parole qui a du poids, parce qu’elle rend léger ; parole qui engage et qui nous rapproche des autres. Prenons l’exemple de la bénédiction du Jour de l’an qui était très populaire au Québec. Cette tradition se perd de plus en plus dans nos sociétés sécularisées. Dommage, car nous avons besoin de rites qui expriment le sacré. La bénédiction du Premier de l’an est une liturgie familiale célébrée dans cette petite église domestique qu’est la...

Lire la suite
  21822 lectures

En acceptant, vous accéderez à un service fourni par un tiers externe à https://www.jacquesgauthier.com/

©Jacques Gauthier,  tous droits réservés