Le blogue de Jacques Gauthier

Cliquez sur les onglets de la barre pour voir les mots-clés et le calendrier des articles

Les anges dans la Bible

annonciation
Les anges ne sont pas l’apanage unique des grandes religions monothéistes que sont le judaïsme, le christianisme et l’islam. On les trouve bien avant dans les traditions animistes et chamaniques anciennes. La figure de ces êtres célestes se retrouve aussi, sous différentes formes, dans l’hindouisme et la mythologie grecque. Mais ce sont les peuples sémites établis en Mésopotamie qui contribueront à façonner la figure de l’ange biblique que nous connaissons. La nature et les fonctions des anges se préciseront tout au long de l’histoire d’Israël.  L’ange biblique On a déjà répertorié 549 versets bibliques concernant les anges dans l’Ancien Testament et 203 dans le Nouveau Testament (sans compter les références aux démons ou esprits mauvais). Ces saints messagers, que Dieu envoie pour faire connaître sa volonté aux hommes, traversent la Bible, de la Genèse à l’Apocalypse. Au jardin d’Éden, ils gardent « l’accès de l’arbre de vie » (Gn 3, 24); avec Jésus, ils...
Lire la suite
  177 lectures
  0 commentaires

N'ayez pas peur!

Confiance priere
Le 22 avril 1978, Jean-Paul II inaugure son pontificat par cette injonction : « N’ayez pas peur ! Ouvrez toutes grandes les portes au Christ ». Benoît XVI reprend ces mots à la messe inaugurale de son pontificat, le 24 avril 2005 : « N’ayez pas peur du Christ! Il n’enlève rien et il donne tout ». Le pape François perpétue l’héritage de ces prédécesseurs ; il écrit dans son exhortation sur la sainteté Dans la joie et l’allégresse : « N’aie pas peur de la sainteté. Elle ne t’enlèvera pas les forces, ni la vie, ni la joie ». (no 32) Soyez sans crainte Cette triple interpellation des papes me rappelle cet extrait du chapitre 10 de l'Évangile de Matthieu. Par trois fois, Jésus invite ses disciples à ne pas céder à la peur : « Ne craignez donc pas ces gens-là […] Ne craignez pas ceux qui tuent le corps sans pouvoir tuer l’âme […] Soyez donc sans...
Lire la suite
  816 lectures
  0 commentaires

Comment je vis ma foi?

J.Gauthier 2 juin 2020
Un prêtre du diocèse de Gatineau m’a demandé l’an dernier d’écrire le témoignage de ma vie de foi. L’article, qui a servi de méditation lors d’une rencontre diocésaine, est paru dans le Prions en Église du 31 mai 2020. Ma foi et ma vie ne font qu’un; elles se nourrissent mutuellement. Je parle ici de la foi chrétienne, qui est un trésor enraciné dans le terreau de mon existence, une aventure commencée par les Apôtres et que je poursuis au cœur des réalités terrestres. Je ne peux que rendre grâce au Père pour cette richesse de la foi qui donne un sens à ma vie et à ma mort, fonde mon espérance dans le Christ et me rend joyeux dans l’Esprit.  Aimé de Dieu Il n’y pas de recettes pour vivre la foi, si ce n’est d’aimer, de se donner, à la manière de Jésus, en prenant le chemin des Béatitudes....
Lire la suite
  411 lectures
  0 commentaires

Dieu et la souffrance

virus merci
Quand des catastrophes arrivent, comme la pandémie du COVID-19, j’entends parfois des gens qui se demandent pourquoi Dieu peut-il permettre cela. La question est peut-être mal posée, car que savons-nous de Dieu, sinon qu’il est amour et qu’il veut notre bonheur, notre salut, nous dit la Bible. Nous pouvons nous en remettre avec confiance à sa sagesse infinie, comme l’a fait Job dans son silence, puisque aucune explication ne peut nous satisfaire pleinement. Je vous partage quand même ces quelques mots sur Dieu et la souffrance.  Lors d’une retraite que j’animais sur l’oraison intérieure, quelqu’un m’avouait sa crainte de souffrir s’il s’abandonnait chaque jour à Dieu dans la prière silencieuse. Comme si le Seigneur était un bourreau qui se complaisait à nous envoyer des épreuves. Cette image d’un Dieu assoiffé de souffrance n’est pas celle que reflètent les évangiles.   Pourquoi la souffrance ? « Chacun réagit comme il peut face à la souffrance »,...
Lire la suite
  1752 lectures
  0 commentaires

Je te salue, Comblée-de-grâce

annonciation
Ô Marie, jeune vierge de Nazareth, à l’annonce inouïe de l’ange Gabriel,tu accueilles dans la foi sa parole,car rien n’est impossible à Dieu.L’Esprit Saint te prend sous son ombre,le Verbe se forme dans ton sein béni.  Tu as été préparée à cette missionde donner une demeure au Fils par pure miséricorde du Père. En toi le Ciel descend sur la terre,nous rend participants de la divinitédu Rédempteur qui étendit les bras. Tous les âges te diront bienheureuse, parce que Dieu s’est penché sur toi.Tu as conçu Jésus en ton cœur immaculéavant qu’il ne prenne chair en ton corps.Loué sois-tu pour ta grande humilitéqui t’a permis de t’ouvrir à l’inattendu.  Tu médites en silence la parole de Dieu, tu la gardes dans ton cœur pour la prière, tu la partages avec tes enfants exilés.Merci de nous conduire sûrement à Jésus,de nous révéler son amour et son pardon,pour que nous ne fassions plus qu’un en lui.  Tu n’es pas une déesse hors du temps, une...
Lire la suite
  1143 lectures
  0 commentaires

Prière pour la communion spirituelle

Priere bougie
Seigneur Jésus, je crois que tu es présentavec le Père et l’Esprit au fond de mon cœur. Tu es aussi présent dans le saint sacrement,pour la gloire de Dieu et le salut du monde.  Je me prosterne et je t’adore tel que je suis,avec tout ce que je vis en ce moment.Je voudrais t’accueillir sacramentellement,mais je ne le peux pas maintenant. Creuse en moi le désir brûlant de recevoirspirituellement ton corps et ton sang, de t’accueillir simplement comme Marie,dans la confiance, l’humilité et la paix. Je m’unis intimement en pensée à un prêtrequi célèbre la messe quelque part en église.Je participe de loin à ton sacrifice eucharistiquedans l’attente du pain partagé avec l’assemblée. Pauvre et misérable dans la nuit obscure de la foi,je communie à ta vie de la manière que tu veux.Rassasie mon âme qui soupire après ton amour,donne-moi la grâce de n’être jamais séparé de toi. Ma vidéo de 6 minutes sur la pratique de la...
Lire la suite
  2491 lectures
  0 commentaires

Le carême au temps du coronavirus

coronavirus
Qui aurait pu prévoir un tel carême 2020? Écoles, frontières et lieux publics fermés, spectacles et sports en mode pause, messes et rassemblements annulés, personnes âgées et familles confinées à la maison. Le désert s’installe en ville, le dépouillement se fait isolement, le silence s’invite avec la quarantaine. Même le pape François, qui souhaite une « Église en sortie », a quitté pour quelques heures le Vatican, le 15 mars, et fait un court pèlerinage dans les rues désertes de Rome, priant pour la fin de la pandémie.  Il n’aura fallu qu’un virus, appelé le COVID-19, pour chambouler notre mode de vie et nous imposer une retraite planétaire forcée. Chose impensable il y a quelques semaines, on a vu des courses endiablées au supermarché pour du papier de toilette et de véritables ruées dans les aéroports pour les voyageurs qui tentent de revenir au pays. Devant l’incertitude et l’inconnu, chacun réagit comme il...
Lire la suite
  2526 lectures
  0 commentaires

Prière de foi au pied de la croix

Priere Careme
Ma prière de carême, écrite il y a quelques mois pour la revue Vie liturgique. Je vous souhaite une bonne montée vers Pâques.  Seigneur Jésus, fais-nous grandir dans la foi,à l’ombre de la croix qui nous élève vers toi. Ta croix est un baiser sur le frontqui désarme la haine et le mal,l’arbre de vie dressé sur le monde qui unit le ciel et la terre,le signe vainqueur de la résurrectionqui nous ouvre la porte du paradis. Loué sois-tu pour tes gestes d’amourqui nous font devenir ce que nous sommes : des enfants bien-aimés du Père,des envoyés de l’Esprit de Pentecôte, partis pour annoncer la Bonne Nouvelle du salutqui nous séduit, nous guérit et nous transfigure. Nous t’offrons avec confiance notre vie et notre mort.Nous te remercions pour ta présence en nous.Nous croyons en ta parole de feu et de lumière.Nous étanchons ta soif en te remettant nos soifs. Nous te voyons vivant en sortant de nos tombeaux.Nous sommes ton...
Lire la suite
  1403 lectures
  0 commentaires

École de prière (82) L'humble prière

Priere Humour
Jésus raconte une parabole où il montre deux hommes en prière : l’un est pharisien, l’autre est publicain, un collecteur d’impôts à la solde des Romains (Luc 18, 9-14). Jésus reproche au pharisien son autosatisfaction et son mépris du publicain, alors que ce dernier se tient à distance, n’osant pas lever les yeux vers le ciel et se frappant la poitrine. Jésus déclare que c’est le publicain qui est en règle avec Dieu, car « quiconque s’élève sera abaissé, mais celui qui s’abaisse sera élevé » (Luc 18, 14).  L’humilité, c’est nous reconnaître pécheurs et tout attendre de Dieu dans la confiance. Elle permet d’accueillir nos faiblesses dans la prière, à la manière du publicain qui se tient à l’arrière du temple : « Ô Dieu, aie pitié de moi, qui suis un pécheur. » (Luc 18, 13.) Dieu reconnaît les humbles, car il est lui-même doux et humble de coeur...
Lire la suite
  2025 lectures
  0 commentaires

École de prière (80) Jésus prie son Père

Jesus prie
Les évangélistes montrent souvent Jésus qui se retire seul, à l'écart, pour prier son Père. Que lui dit-il dans cet échange de deux regards, de deux désirs? Peut-être bien la même demande qu’à la Samaritaine : « Donne-moi à boire » (Jean 4, 7). Peut-être loue-t-il son Père parce qu’il révèle ses secrets aux plus petits. En réalité, nous ne connaissons pas vraiment le contenu de la prière de Jésus. En revanche, nous savons que pour lui la prière découle d’une attitude intérieure faite de foi et d’amour, de confiance et de persévérance envers Dieu qu’il appelle Abba, « papa ».  Si Jésus aime s’entretenir seul avec son Père, il prie aussi en compagnie de ses Apôtres, comme il l’a fait sur la montagne de la transfiguration (cf. Luc 9, 29). Il expérimente l’amour transformateur du Père qui lui donne force et consolation pour continuer d’annoncer la Bonne Nouvelle du Royaume. Nos...
Lire la suite
  2623 lectures
  0 commentaires

Augmente en nous la foi!

Jesus foi
Un jour, les Apôtres adressent cette demande à Jésus : « Augmente en nous la foi ! » (Luc 17, 5). Ne nous est-il pas arrivé de formuler une telle prière au Seigneur, surtout quand l’épreuve nous frappe, que le doute s’installe et que nous cédons au découragement? Cette requête est légitime, car comment aimer nos ennemis, pardonner sans cesse, vivre les Béatitudes, porter notre croix dans la joie à la suite du Christ si notre foi est moribonde? Comme une graine de moutarde   Jésus ne répond pas directement à la demande des Apôtres, comme pour montrer que la foi est d’abord un acte à poser. Il évoque plutôt un événement impensable qui illustre que la foi est une force surnaturelle en nous, même si elle est minuscule : « Si vous aviez de la foi, gros comme une graine de moutarde, vous auriez dit à l’arbre que voici : “Déracine-toi et va te planter dans la...
Lire la suite
  1618 lectures
  0 commentaires

La donneuse de joie

Dina Belanger Livre
Dina Bélanger est morte de tuberculose le 4 septembre 1929 à l’âge de trente-deux ans. Nous célébrons donc cette année le 90e anniversaire de son entrée dans la vie éternelle. J'ai animé un triduum-retraite sur sa spiritualité chez les Religieuses de Jésus-Marie à Québec, dans la nouvelle paroisse Bienheureuse-Dina-Bélanger. C'était la première fois qu'une telle activité avait lieu, ainsi que le lancement de mon livre, Je donnerai de la joie. Autre nouveauté, qui sera peut-être le début d'une tradition: nous avons fait un pèlerinage en marchant sur les pas de Dina dans les rues de Québec.    Une vie centrée sur le Christ Qui est cette âme privilégiée qui n'a voulu vivre que pour Jésus, à la suite de la Vierge Marie, et qui avait écrit: « Jésus m’a mise sur la terre pour ne m’occuper que de lui » ? Dina naît à Québec le 30 avril 1897, année de la mort de sa patronne, Thérèse...
Lire la suite
  1544 lectures
  0 commentaires

La dernière place

Jesus repas
Lors des banquets officiels, une place est normalement attribuée à chaque invité, selon sa fonction, son statut. Il en était de même au temps de Jésus. Il lui arrive de participer à un repas ordinaire, où les invités sont libres de choisir leurs places, comme on le voit dans Luc 14, 7-14. Il remarque que ceux-ci choisissent les premières places. Il raconte alors une parabole où il conseille d'opter plutôt pour la dernière place lorsqu’on nous invite à des noces. L'hôte pourra donc nous proposer un rang plus élevé, ce qui sera un honneur, au lieu de descendre avec honte si nous avions pris la première place, car « quiconque s’élève sera abaissé ; et qui s’abaisse sera élevé. » (Luc 14, 11). Le festin de Dieu Est-ce que Jésus fait l’éloge de la fausse humilité ? Non. Son propos est ailleurs. Il parle de « noces », thème biblique central où Dieu est présenté comme...
Lire la suite
  1908 lectures
  0 commentaires

École de prière (79) Abba, notre Père

priere eglise
Jésus fait preuve d’une grande originalité et d’une profonde familiarité avec Dieu en le nommant Abba. Cette expression araméenne utilisée par les enfants pour appeler leur père est l’équivalent de « papa ». C’est peut-être le plus beau nom de Dieu, même si son mystère est impénétrable. Le Père parle toujours en son Fils Jésus, même lorsque nous pensons qu’il se tait. « Votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant même que vous l’ayez demandé » (Matthieu 6, 8). Nous avons besoin de mots, de noms, pour traduire qui est Dieu : El, mot hébreu qui évoque la puissance et qui donne « le Très-Haut » ; YHWH, nom imprononçable qui désigne l’être et le devenir, traduit par « Seigneur », « l’Éternel » ou « Yahvé ». Que ce soit Théos, Deus, Dieu, Abba est peut-être le nom qui dit le mieux ce qu’il est : amour.  Notre Père En apprenant à ses disciples à...
Lire la suite
  1463 lectures
  0 commentaires

Écouter, s'approcher, témoigner

Pape et jeunes
Le 28 octobre 2018, à la messe de clôture du Synode des évêques sur « Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel », le pape François a livré une homélie magistrale sur la mission. Il voulait ainsi replacer la vocation des jeunes catholiques dans une perspective évangélique de disciples-missionnaires. La vocation est toujours liée à une mission : nous sommes choisis pour être envoyés. Retour sur cette homélie. À partir de la rencontre de Jésus avec l’aveugle Bartimée (Marc 10, 46-52), le pape souligne trois étapes fondamentales dans le cheminement de foi. Ces étapes se déclinent en trois attitudes clés pour toute personne qui évangélise, un peu comme Jésus avec les pèlerins d’Emmaüs : écouter, s’approcher, témoigner.  L’apostolat de l’oreille L’écoute est première dans la mission. L’aveugle Bartimée est seul le long de la route; il n’a personne pour l’écouter. Quand il veut parler, des gens le rabrouent pour qu’ils se taisent. Mais Jésus...
Lire la suite
  1457 lectures
  0 commentaires

L'intimité eucharistique avec Dina Bélanger

Dina communie
Si la première communion est un moment important pour chaque baptisé, elle est déterminante dans la vie des bienheureux et des saints, comme Dina Bélanger. À l'approche de la célébration du Saint-Sacrement du Corps et du sang du Christ, appelée aussi Fête-Dieu, je vous partage des extraits de mon livre à paraître en août 2019, Je donnerai de la joie. Entretiens avec Dina Bélanger. Née à Québec le 30 avril 1897, la jeune Dina s’éprend rapidement de Jésus. « Jésus m’a mise sur la terre pour ne m’occuper que de lui », écrit-elle dans son Autobiographie  (5e édition, 1995). À quatorze ans, elle se consacre à Dieu en faisant une promesse privée de virginité. C’est à cette époque qu’elle lit l'Histoire d'une âme de Thérèse de l’Enfant-Jésus, qui deviendra sa patronne avec sainte Cécile. Douée pour la musique, elle devient, à vingt-quatre ans, une élégante pianiste de concert. Elle entre au couvent Jésus-Marie de Sillery...
Lire la suite
  1652 lectures
  0 commentaires

Jean Vanier: un fou admirable

Jean Vanier
 Il y a de ces êtres qui disparaissent et qui laissent une trace profonde de leur passage sur terre. Dans la nuit du 7 mai 2019, une lumière s’est éteinte en notre monde pour qu’elle brille à jamais au Ciel. À 90 ans, Jean Vanier a rejoint son Jésus bien-aimé, qu’il a vu et touché dans le regard de ses frères et sœurs atteints d’un handicap mental. Jésus l’a béni de la main de ses pauvres, lui a souri dans leur regard, l’a accueilli dans leur compagnie, celle de la communion des saints : « Ce que vous avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait » (Mt 25, 40). Mon expérience à L’Arche J’ai entendu Jean Vanier à la télévision en 1973. Il témoignait de son expérience à la communauté de L’Arche qu’il avait fondée en 1964 à Trosly-Breuil avec le...
Lire la suite
  8860 lectures
  0 commentaires

Pleurer avec Jésus et les victimes

Francois larmes
Seigneur Jésus, tu sais que je t’aime et que j’aime aussi l'Église, dans laquelle j’ai été baptisé. Elle est ton corps répandu dans le monde, peuple de Dieu rassemblé pour faire eucharistie. Tu m’as donné en abondance la grâce de ton Esprit pour le bien de ce corps tout entier. Ses membres ne sont pas parfaits, mais nous comptons sur ta miséricorde. Quand un seul est dans la joie, nous le sommes aussi, et quand un membre souffre, nous souffrons tous. Je pense qu’il en est de même pour toi, mon Dieu, qui veux notre bonheur.  Je ne te cache pas ma honte et ma peine sur tout ce que j’entends au sujet de certains de tes membres qui ont agressé des mineurs, commis des abus de pouvoir, mené une double vie. Qu’est-il arrivé dans l’Église pour que des clercs et des personnes consacrées pervertissent ainsi ton message d’amour et de justice en...
Lire la suite
  2614 lectures
  0 commentaires

La petite voie avec Thérèse de Lisieux

Therese petite voie
Qui n'a pas déjà entendu parler de Thérèse de Lisieux (1873-1897), connue aussi sous le nom de sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus? Son Histoire d'une âme a embrasé le cœur de millions de lecteurs à travers le monde. Il ne s'agit pourtant pas d'une histoire à l'eau de rose. Thérèse a su trouver Jésus par la petite voie de l'enfance spirituelle. Elle indique cet itinéraire lumineux à tous les chercheurs de Dieu. Je parcours brièvement son itinéraire dans un opuscule, format de poche et à bas prix, La petite voie avec Thérèse de Lisieux, publié aux Éditions Artège. Je présente en quarante courts chapitres la petite voie de confiance et d’amour de Thérèse, que l’on peut lire et méditer comme une retraite de quarante jours.  L’itinéraire spirituel de la petite Thérèse nous rappelle que nous sommes tous appelés à la sainteté. Cet appel fait partie de notre ADN baptismal depuis le jour où nous avons été...
Lire la suite
  2645 lectures
  0 commentaires

16 octobre: Sainte Marguerite-Marie Alacoque

Sainte Marguerite Marie
La vie de Marguerite-Marie Alacoque est une histoire de cœur. Tout commence à Paray-le-Monial, en ce grand siècle de la spiritualité qu’on a appelée l’École française, qui voit défiler les François de Sales, Jeanne de Chantal, Bérulle, Olier, Vincent de Paul, Jean Eudes. Jésus se choisit une jeune religieuse, de l’ordre de la Visitation, pour révéler au monde et dans l’Église l’amour brûlant de son cœur. Jésus la nomme « la disciple bien-aimée de mon sacré Cœur ».  Accueillir l’amour Philiberte Lamyn et Claude Alacoque, juge et notaire dans le Charolais, en Bourgogne, ont trois garçons quand vient au monde, le 22 juillet 1647, Marguerite. L’enfant vivra une petite enfance heureuse. Vers l’âge de quatre ou cinq ans, elle fait un séjour prolongé chez sa marraine. Elle y entend parler de vie consacrée à Dieu et de vœux religieux. Prévenue par la grâce, elle prononce ces paroles qui marqueront sa vie : « Ô mon Dieu, je...
Lire la suite
  3287 lectures
  0 commentaires

abonnez vous blog v2 down

Me suivre sur Twitter…

Sélection au hasard

Jacques Gauthier
28 février 2018
Le blogue de Jacques Gauthier
« Le Fils de l’homme n’est pas venu pour être...
2509 lectures
Jacques Gauthier
31 juillet 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
La vie d’Ignace de Loyola apparaît comme une longu...
4899 lectures
Jacques Gauthier
23 décembre 2014
Le blogue de Jacques Gauthier
Au commencement était le Verbe. Et le Verbe était ...
4362 lectures
Jacques Gauthier
7 décembre 2014
Le blogue de Jacques Gauthier
Le 8 décembre 1854, le pape Pie IX définissait le ...
6083 lectures
Jacques Gauthier
11 juillet 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
De 1973 à 1977, j'ai eu la grâce de m'initier à la...
5450 lectures